Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Dossier spécial > Actualité de Madonna > Madonna : ses 12 looks les plus marquants
Dossier spécial
lundi 26 mars 2012 11:47

Madonna : ses 12 looks les plus marquants

Brune ou blonde, sexy ou sobre, en Marilyn Monroe ou en Marie-Antoinette, Madonna n'est jamais vraiment restée la même au cours de ses trente ans de carrière. La star a multiplié les looks pour chacun de ses albums et ses transformations ont pour certaines autant marqué que ses chansons. A l'occasion de la sortie de son douzième album "MDNA", découvrez les douze visages de Madonna.
Crédits photo : DR / Montage Pure Charts
Ce n'est pas uniquement avec sa musique que Madonna est parvenue à devenir celle que l'on appelle encore aujourd'hui la « Reine de la Pop ». Ses clips et ses concerts, toujours spectaculaires, ont aussi très largement contribué à faire parler de la star dans les années 80 et 90, à faire le buzz dirait-on depuis l'avènement du nouveau millénaire. Des vidéos et des apparitions pour lesquelles Madonna a souhaité apporter un soin particulier à son look. Certains auront marqué plus que d'autres. Blonde et sexy, vêtue des dessous d'Alexandre Vauthier, La Madone 2012 ne ressemble plus à celle qui portait les lunettes Wayfarer de Ray Ban, veste en jean, collant noir moulant et nœud dans les cheveux au début des années 80. Review des looks les plus marquants de Madonna.


1. "Madonna" - 1983


Pas un sou en poche, Madonna commence sa carrière avec les moyens du bord. Nœud noir dans ses cheveux en broussaille aux couleurs brunes, blondes et châtains, la chanteuse n'avait pas le monopole du bon goût à l'époque. Pire encore, on ne pourra pas dire qu'elle influençait la tendance comme ce fut le cas plus tard. Fard à paupières grossier, rouge à lèvres bas de gamme et fringues pas toujours en bon état, Madonna n'apparaissait pas sous son meilleur jour en 1983 pour son premier album éponyme. Ce qui ne l'empêche pas de se faire remarquer avec les singles "Everybody", "Holiday" et "Lucky Star".


2. La mariée de "Like A Virgin" – 1984


En 1984, Madonna signe son premier vrai tube international : "Like A Virgin". Un soupçon de provocation, une voix suraigüe : une recette qui a depuis fait ses preuves. Avec "Like A Virgin", Madonna obtient son premier n°1 aux Etats-Unis, au Canada, en Australie et en Italie, là où son clip a été tourné. Dans les rues de Venise, la chanteuse apparaît vêtue d'une robe de mariée devenue une référence dans sa carrière. Pour preuve, elle apparaît dans le clip "Celebration" de 2009, une vidéo dans laquelle les fans de la Madone reprennent ses looks et ses tenues les plus marquantes.

Regardez le clip "Like A Virgin" de Madonna :



3. Madonna en Marilyn Monroe pour "Material Girl" – 1985


Issu de l'album "Like Virgin", sorti en 1984, le single "Material Girl" demeure encore aujourd'hui populaire grâce à sa vidéo faisant référence à la prestation de Marilyn Monroe sur la chanson "Diamonds Are a Girl's Best Friend" dans le film "Les hommes préfèrent les blondes". Madonna porte la même robe rose que l'actrice avait revêtue trente ans auparavant en descendant les marches d'un escalier recouvert d'un tapis rouge. Madonna s'est par ailleurs inspirée des looks de Marlyn Monroe à plusieurs reprises dans sa carrière.

Regardez le clip "Material Girl" de Madonna :



4. L'album "True Blue" – 1986


Un incontournable de Madonna : l'album "True Blue" demeure aujourd'hui l'un de ses plus gros succès, et notamment en France. Il s'est écoulé à 24 millions d'exemplaires, dont 7 millions rien qu'aux États-Unis. En France, la chanteuse en vend plus d'un million et reçoit d'ailleurs son premier disque de diamant. "True Blue" s'est classé n°1 du Top Français, de même qu'aux États-Unis, en Angleterre, en Italie, en Australie, en Allemagne, au Canada, et aux Pays-Bas, entre autres. Un succès qui s'explique en très grande partie par les cinq singles qui ont été exploités, à savoir "Live To Tell", "Papa Don't Preach", "True Blue", "Open Your Heart" et "La Isla Bonita". Sa pochette, sur laquelle Madonna esquisse un hochement de tête en arrière, arborant un carré blond, est aujourd'hui l'une des photos les plus populaires de sa discographie, mais aussi celle avec laquelle elle présentait son tout nouveau look.


5. Androgyne pour "Papa Don't Preach" - 1986


Tout aussi populaire, cette image de Madonna marchant dans un parc new-yorkais, la veste sur son épaule. C'est pour le clip "Papa Don't Preach", deuxième extrait de l'album "True Blue", que Madonna arborait ce look, prenant part au débat sur l'avortement. Le clip alterne entre des plans présentant une Madonna "garçon manqué" et une chanteuse sexy avec un corps plus tonique et musclé, des cheveux blond platine tondus, et des vêtements décolletés.

Regardez le clip "Papa Don't Preach" de Madonna :



6. Les bustiers de Jean-Paul Gaultier -1988 / 1993


Dès la toute fin des années 80, Jean-Paul Gaultier habillait Madonna, notamment pour le clip "Open Your Heart" en confectionnant les célèbres soutiens gorge coniques que l'artiste a également portés lors de sa troisième tournée "Blond Ambition Tour" en 1993.


7. Madonna en Marie-Antoinette pour "Vogue" - 1990


En 1990, Madonna publie le single "Vogue", qui deviendra l'un de ses plus gros hits. Pour le défendre, Madonna soigne son image dans un clip filmé en noir et blanc où elle apparaît en tailleur noir, sobre, pour une chorégraphie devenue elle aussi célèbre. Mais c'est sa prestation aux MTV Music Awards, la même année, qui avait séduit. Habillée en tenue d'époque, elle faisait ainsi référence à la dernière grande reine de France : Marie-Antoinette. Un look que la chanteuse adoptait de nouveau pour l'affiche de sa tournée "Re-Invention Tour" en 2004.

Regardez la prestation de Madonna aux MTV Music Awards en 1990 :



8. Madonna : l'esthétique vulgaire et sadomasochiste de "Erotica" - 1992


Au tout début des années 90, avec l'album "Erotica", Madonna tente une incursion dans le sadomasochisme. Un disque qui ne marquera pas la postérité comme les précédents, ni les suivants, avec les singles "Erotica" ou encore "Rain". Dans des positions toujours plus acrobatiques, presque nue ou alors des chaines autour du cou, Madonna défraye la chronique avec ses nouvelles chansons et des vidéos interdites de diffusion à la télévision.

Regardez le clip "Erotica" de Madonna :



9. Mystique Madonna pour "Frozen" – 1998


Changement radical pour Madonna en 1998 ! Alors qu'elle a donné naissance à une première fille appelée Lourdes, la chanteuse revient assagie avec l'album "Ray Of Light". Un disque électro qui annonce un virage artistique, lisible aussi bien dans le son que dans le look. Moins vulgaire, Madonna apparaît brune dans le clip "Frozen", en robe noire et les mains peintes au henné. Le creux de celle-ci contient l'inscription Om̐. Sous les traits d'une femme mythique, Madonna opérait ainsi son come-back, un an après le triomphe du single "Don't Cry For Me Argentina", extrait de la B.O. du film "Evita".

Regardez le clip "Frozen" de Madonna :



10. Madonna : maman cool pour "Ray Of Light" - 1998 /1999


Avec l'album "Ray Of Light", Madonna revenait à plus de simplicité. Ce disque s'est écoulé à plus de 15 millions d'exemplaires dans le monde. Succès commercial, il est acclamé par la critique et reçoit trois Grammy Awards. Un succès pour Madonna qui modernise son image. De ce disque qui n'a pas pris une ride en treize ans, on retiendra cinq singles qui ont su convaincre chacun à leur tour le public. Madonna s'illustre avec dynamisme pour "Ray Of Light", surprend avec "Nothing Really Matters", et se montre plus consensuelle pour "Drowned World (Substitute For Love)" et "The Power Of GoodBye". Des looks pour la plupart moins sophistiqués.


11. Madonna : le "style cow-boy" de "Music" - 2000


Avec l'album "Music", Madonna se renouvelait encore une fois, musicalement et dans son apparence. Chapeau et bottes de cow-boy au pied, Madonna interprète les tubes "Music" et "Don't Tell Me". Les visuels sont également travaillés dans ce sens et la tournée du "Drowned World Tour" accorde une large place à cet univers décalé : bottes de foin et lassos sont au programme. Une réussite visuelle, et un carton dans les bacs !


12. Le justaucorps pour les "Confessions" - 2005


En 2005, Madonna revenait avec le single "Hung Up", énorme tube qui sample le titre "Gimme Gimme Gimme" d'Abba. Un morceau qui devançait la sortie de l'album "Confessions On A Dancefloor", dance et disco, qui a fait fureur. La Madone a opté pour un look sexy en portant des justaucorps qu'on pensait jusque-là tombés en désuétude. Qu'ils soient violets ou roses, ils ont permis à la star de se déhancher en présentant ses cuisses musclées. Un vrai look de gymnaste !

Regardez le clip "Hung Up" de Madonna :
Jonathan HAMARD
Retrouvez l'actualité de Madonna sur son site internet officiel et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez l'album "MDNA" de Madonna sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Madonna :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les plus célèbres chansons de l'univers Disney Les plus célèbres chansons de l'univers Disney
  • Les 10 lives les plus désastreux en vidéos Les 10 lives les plus désastreux en vidéos

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP