Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Dossier spécial > Actualité de Madonna > Madonna fête les 25 ans de "True Blue"
Dossier spécial
dimanche 17 juillet 2011 16:57

Madonna fête les 25 ans de "True Blue"

Cet été, Madonna fête les vingt-cinq ans de l'album "True Blue". L'occasion pour elle d'organiser un concours pour ses fans, mais également l'occasion pour nous de présenter une rétrospective de ces années 1986-1987 qui ont vu la carrière de la chanteuse décoller.


Voilà 25 ans que le troisième album de Madonna pointait en bacs. "True Blue" est un succès aux États-Unis, mais ouvre également la porte des charts internationaux à la chanteuse, en faisant l'un des disques les plus vendus de l'histoire de la musique pour une artiste féminine. Avec 24 millions de copies écoulées, "True Blue" est le plus grand succès de Madonna, et le restera sans aucun doute compte-tenu de l'évolution du marché du disque depuis quelques années.

La chanteuse organise à cette occasion un concours sur son site internet officiel : chaque fan est invité à reprendre son titre préféré de l'album "True Blue" pour en proposer une reprise soit chantée, soit dansée, pour ensuite l'envoyer sur le site internet officiel de Madonna. La meilleure interprétation sera récompensée en étant diffusée sur le site et sur la page Facebook officielle de l'artiste. L'occasion pour nous de revenir sur la genèse de cet album qui fut le premier de Madonna à se classer n°1 en France, mais aussi à imposer un style qui fait aujourd'hui la renommée de la chanteuse.

C'est le 30 juin 1986 que l'album "True Blue" débarque. Il fait suite à "Madonna" (1983) et "Like A Virgin" (1984), notamment rendus célèbres par les titres "Holiday", "In The Groove", "Like A Virgin", et "Material Girl". La carrière de Madonna n'en est qu'à ses débuts, mais l'on sent que la jeune-femme a de l'énergie à revendre et des idées créatives par wagons. Mais c'est avec "True Blue" que la chanteuse obtient la reconnaissance du public et des médias qui reçoivent "True Blue" les bras grands ouverts. Effectivement, dès le lancement de l'album, les critiques sont bonnes, tant du point de vue musical que du point due vue des textes et de sa voix. Fébrile, le chant de Madonna devient meilleur et la voix s'avère en réalité puissante.

Du côté du public, on aime ce disque. En 25 ans, il s'est donc écoulé à 24 millions d'exemplaires, dont 7 millions rien qu'aux États-Unis. En France, la chanteuse en écoule plus d'un million et reçoit d'ailleurs son premier disque de diamant. "True Blue" s'est classé n°1 du Top Français, de même qu'aux États-Unis, en Angleterre, en Italie, en Australie, en Allemagne, au Canada, et aux Pays-Bas, entre autres. Celle que l'on surnomme désormais comme la "Queen Of Pop" est première dans 28 pays, un record pour l'époque qui lui permet également d'en faire l'album le plus vendu en 1986. Un succès qui s'explique en très grande partie par les cinq singles qui ont été exploités, à savoir "Live To Tell", "Papa Don't Preach", "True Blue", "Open Your Heart" et "La Isla Bonita".

"Live To Tell"


"Live To Tell" est la deuxième ballade que Madonna publie en qualité de single depuis ses débuts. Elle sert de bande originale pour le film "Comme un chien enragé" dans lequel joue son mari Sean Penn. "Live To Tell" se classe n°1 du Billboard US, et devient n°6 en France. En ce qui concerne le clip, il démontre l'attention que la chanteuse porte à l'image : elle apparaît transformée et augure un nouveau look plus soigné.

Regardez le clip "Live To Tell" de Madonna :


"Papa Don't Preach" et "True Blue"


"Papa Don't Preach" succède à "Live To Tell". Ce titre a marqué toute une génération pour son texte fort traitant de l'avortement : Madonna devient une adolescente qui avoue à son père qu'elle est enceinte et refuse de se faire à l'idée de l'avortement ou d'abandonner le bébé pour une adoption malgré les conseils de ses amis. Une réflexion bienvenue qui donne à Madonna une nouvelle image plus mature qu'auparavant, ce qui n'est pas le cas de "True Blue", une chanson légère inspirée des girl groups de Motown des années 60. Autant l'une que l'autre chanson se classe n°1 dans les charts US, mais c'est "Papa Don't Preach" qui tire son épingle du jeu dans les charts français en se classant 3ème.

Regardez le clip "Papa Don't Preach" de Madonna :


"Open Your Heart" et "La isla bonita"


"Open Your Heart" et "La isla bonita" sont les deux derniers extraits de l'album "True Blue". Entre rock et pop, Madonna donne une nouvelle facette de son album, séduisante, mais pas autant que celle de "La isla bonita" qui marque la première incursion de la culture latine dans l'œuvre de la chanteuse. Castagnettes et robes de tango pour ce titre mid-tempo qui devient le premier n°1 de Madonna en France. Cette chanson figure parmi les plus grands tubes de l'artiste et reste l'un des morceaux préférés par les fans. La chanson est écrite comme une complainte pour l'île mythique espagnole de San Pedro. Elle est proposée à Michael Jackson pour son album "Bad" qui la refuse. Lorsqu'elle se retrouve entre les mains de Madonna, celle-ci en fait un morceau traitant de la passion amoureuse.

Regardez le clip "La isla bonita" de Madonna :


Enfin, dernier élément marquant de cet album, sa pochette qui reste à ce jour l'une des photos les plus célèbres de Madonna.
Jonathan HAMARD
Retrouvez l'actualité de Madonna sur son site internet officiel.
Regardez le clip "True Blue" de Madonna :


Regardez le clip "Open Your Heart" de Madonna :

Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Madonna :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Elles ont chanté Serge Gainsbourg Elles ont chanté Serge Gainsbourg
  • Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP