Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Que devient... ? > Actualité de MC Solaar > Que devient... MC Solaar ?
Que devient... ?
mardi 18 octobre 2011 15:56
149

Que devient... MC Solaar ?

Vingt-ans après l'album phénomène "Qui sème le vent récolte le tempo", que devient l'un des pionniers du rap français, MC Solaar ? Son dernier album "Chapitre 7" date de 2007, et l'auteur se fourvoie il y a trois ans dans la comédie musicale "Les Aventures de Rabbi Jacob". Et maintenant ?
1992 - 2011. Crédits photos : DR / ABACA. Montage Pure Charts
Claude M'Barali aka MC Solaar, est l'un des premiers à avoir réussi à populariser le rap en France en le faisant découvrir au grand public, notamment grâce à ses textes nettement moins violents que ceux de ses confrères, de NTM à Assassin. Car l'inspiration de Claude MC n'est pas la cité, mais plutôt Leonard Cohen ou Serge Gainsbourg (auquel il rend hommage en samplant "Bonnie & Clyde" sur l'album "Prose combat"), les musiques africaines ou les classiques noirs américains de jazz. Dans la catégorie rap français, il est l'un des plus gros vendeurs de disques, avec plus de 5 millions de passages en caisse à ce jour. Tout commence au début des années 90, après des études de philosophie et plusieurs clips réalisés par "RapLine" et diffusés dans l'émission (dont "Quartier Nord"), le jeune homme dévoile "Bouge de là" (un single basé sur un sample de "The Message" du groupe Cymande datant de 1973). MC Solaar l'interprète pour la première fois dans l'émission de Christophe Dechavanne, "Ciel, mon mardi !" et le phénomène est lancé. Un single phare dans sa carrière (Top 22 en 1991), une référence encore aujourd'hui, de par son flow, son humour, et surtout premier tube de rap français.

Visionnez le clip de MC Solaar, "Bouge de là" (1991) :


« J'entendais dire à mon sujet “c'est de la variété”, ou bien “ça représente pas”, “c'est mainstream” »
Suivront "Victime de la mode" (Top 32 en 1991), "Qui sème le vent récolte le tempo" (Top 39 en 1992) et "Caroline" (Top 4 en 1992), prouvant ainsi que “l'as de trèfle qui pique son cœur” pouvait réaliser une chanson d'amour, une ballade d'été, dans un style rap. Les textes de l'auteur sont même régulièrement étudiés à l'étranger (USA, Australie, Grande-Bretagne, Europe de l'Est). Ses albums s'exportent, il collabore avec le groupe américain De La Soul, Guru du groupe Gang Starr sur "Le bien, le mal" (Top 33 en 1993), écoule 400 000 albums et devient en quelque mois seulement, la référence du rap français, forcément décrié par ses confrères de l'époque. Adopté par l’intelligentsia et les milieux cultivés en général, il se voit accusé de compromission avec le système par d’autres rappeurs. Le temps cela dit, fera bien les choses, car aujourd'hui bon nombre de jeunes rappeurs citent NTM, IAM mais aussi MC Solaar dans leurs références ultimes. « J'avais observé les critiques très dures faites sur le rap. Je m'étais dit qu'il fallait lui donner ses lettres de noblesse. Bon, ça a réussi » déclare-t-il en août dernier au magazine "Serge". « Une fois que j'ai été connu, je ne voulais pas salir le rap. Oh la la ! C'était dur... J'entendais dire à mon sujet “c'est de la variété”, ou bien “ça représente pas”, “c'est mainstream”...J'étais entre les deux à chaque fois. C'était très dur de prendre mon stylo. Quand des balayeurs me saluaient parce que je représentais un truc positif pour leurs fils, je me disais “faut que je sois sérieux, faut pas que je fasse de délits, faut que je me tienne bien”... ».

Visionnez le clip de MC Solaar, "Caroline" (1992) :


MC Solaar retourne en studio en 1994 pour enregistrer la suite, le successeur de "Qui sème le vent récolte le tempo" : "Prose combat". L'opus se vendra à 100 000 exemplaires dès les dix premiers jours de sa sortie en France. Il devient aussi une des meilleures ventes dans vingt autres pays, porté par les tubes "Nouveau western" (Top 4 en 1994), "Séquelles" (Top 19 en 1994) et "Obsolète" (Top 29 en 1994). Le jeune homme est élu "Artiste masculin de l'année" aux Victoires de la Musique.


Tout bascule-t-il en 1997 ?


En 1997, MC Solaar devenu une référence, est appelé à participer au concert des Enfoirés. Parallèlement, il fait la Une des magazines people de l'époque, suite à son idylle avec... Ophélie Winter. « Maintenant ça va mieux, mais avant, les attachés de presse me disaient ce qu'il fallait dire, et moi je me demandais à quoi tout ça servait. J'observais la situation, et je me disais : “Qu'est-ce que je fous là ?”. Il m'arrivait de dire oui à des trucs, mais il y avait une voix au fond de moi qui me disait : “Laisse, laisse...”. Mais Les Enfoirés c'est un moment essentiel pour moi. Je vois que tout n'est pas noir. Il y a plein d'êtres humains qui se croisent, c'est super... ». Nous sommes à la fin des années 90, et MC Solaar a une discussion avec son patron, Pascal Nègre, PDG d'Universal Music France. L'auteur est en pleine panne d'inspiration. Pascal Nègre lui fait deux propositions : une avance sur royalties et une renégociation à la hausse de son contrat. Rien n'y fait, les deux hommes s'embrouillent, et MC Solaar impose la sortie consécutive de trois disques, pour casser son contrat. Sortiront dans la foulée "Paradisiaque" (1997), "MC Solaar" (1998) et le live "Le tour de la question" (1998). Pourtant, en 2001, sans Universal mais distribué par Warner, son album "Cinquième as" est (là encore) acclamé par la critique (et s'écoule à 600 000 copies). "Solaar pleure" et "Hasta la vista" se classeront tous deux (et pour la première fois) n°1 en France.

Visionnez le clip de MC Solaar, "Solaar pleure" (2001) :



Peu après, un procès est lancé par l'artiste envers son ancien label, les accusant d'avoir violé sa signature en ne publiant pas le second disque dans les trois mois suivants la remise des bandes.
« J'observais la situation, et je me disais : “Qu'est-ce que je fous là ?” »
En 2004, le verdict tombe, la cour de cassation donne raison au rappeur, mais l'interdit d'exploiter les masters de ses quatre premiers albums, privilège accordé à... Universal. Depuis sept ans, les radios et les télévisions ne peuvent donc diffuser "Caroline" ou "Les temps changent" sans en demander l'autorisation à Pascal Nègre, qui, évidemment, s'y oppose, privant ainsi toute une génération des textes de Claude M'Barali. Il y a trois ans, MC Solaar revisite Rabbi Jacob avec sa chanson "Le rabbi muffin" (Top 20 en 2008), issue de la comédie musicale "Les Aventures de Rabbi Jacob" dirigée par Patrick Timsit, avec Marianne James. Le titre reprend le sample du film composé à l'époque par Vladimir Cosma.

Visionnez le clip de MC Solaar, "Le rabbi muffin" (2008) :



Un nouvel album en 2012 ?


« Ça fait quelques années que je n'ai pas fait de musique, je crois que je commence à vraiment aimer (rires). A chaque fois, je laisse passer le temps... je remets toujours à plus tard... Là, je me suis organisé. Je fais des audits : J'écoute des trucs, j'écris... Cet album n'est pas prévu pour 2011, mais ce sera à peu près l'équipe de "Cinquième as" » conclut-il au magazine "Serge". A suivre...

Crédits photo : ABACA
Thierry CADET
Suivez l'actualité de MC Solaar sur solaarsystem.net.
Ajoutez un commentaire
Invité
le 18/10/2011, 16:24
Citer
Il a connu des hauts et des bas, mais demeure là... son écriture ne plaît pas à tout le monde, notamment aux puristes du hip-hop, mais au moins s'éloigne-t-il des clichés dans lesquels le rap patauge de plus en plus...
Invité
le 18/10/2011, 16:38
Citer
Ses quelques tubes sont devenus des classiques. Respect à Solaar!
On écoutera avec intérêt son prochain album.

Mais quand même le truc sur Rabbi Jacob c'était une sacrée daube!
Invité
le 18/10/2011, 16:40
Citer
"conclue-t-il au magazine...

Du verbe "concluer" ?

Meme pas capables d'écrire correctement.
Invité
le 18/10/2011, 16:48
Citer
C'est absolument ahurissant qu'un seul homme puisse, visiblement pour de stupides raisons d'égo, interdire la diffusion des chansons de MC Soolar !!!
Quel manque de respect envers la création d'un artiste. Définitivement ce Pascal Nègre m'apparaît de plus en plus détestable.
Invité
le 18/10/2011, 16:56
Citer
Bien sûr que les médias (radio, TV...) peuvent diffuser autant qu'ils veulent les chansons de MC Solaar sans en référer à Pascal Nègre. Universal est producteur du support (CD, DVD...) donc par de ré-édition, de compilation etc sans leur accord...Mais les radios et TV sont libres de diffuser ou de ne pas diffuser...
Invité
le 18/10/2011, 17:22
Citer
Bien sûr que les médias (radio, TV...) peuvent diffuser autant qu'ils veulent les chansons de MC Solaar sans en référer à Pascal Nègre. Universal est producteur du support (CD, DVD...) donc par de ré-édition, de compilation etc sans leur accord...Mais les radios et TV sont libres de diffuser ou de ne pas diffuser...


Je peux te dire que non. Travaillant dans une prod TV j'en ai fais les frais. Le label nous a répondu, pas de Solaar.
Invité
le 18/10/2011, 17:40
Citer
J'ai parfois vu le clip de "Caroline" sur MCM Pop...
Invité
le 18/10/2011, 18:21
Citer
Il a connu des hauts et des bas, mais demeure là... son écriture ne plaît pas à tout le monde, notamment aux puristes du hip-hop, mais au moins s'éloigne-t-il des clichés dans lesquels le rap patauge de plus en plus...


Mais FTG tu connais rien au hip hop, le hip hop ne se résume pas a skyrock débile !
Invité
le 18/10/2011, 18:30
Citer
comme quoi il vaut mieux etre proprietaire de son oeuvre plutot qu'un vulgaire saltinbanque de maison de disque.
Invité
le 18/10/2011, 18:35
Citer
Bien sûr que les médias (radio, TV...) peuvent diffuser autant qu'ils veulent les chansons de MC Solaar sans en référer à Pascal Nègre. Universal est producteur du support (CD, DVD...) donc par de ré-édition, de compilation etc sans leur accord...Mais les radios et TV sont libres de diffuser ou de ne pas diffuser...


Je peux te dire que non. Travaillant dans une prod TV j'en ai fais les frais. Le label nous a répondu, pas de Solaar.



les radios ,télé ne peuvent rien faire sans accord des producteurs c'est comme les films.Une télé ne telecharge pas un film au hazard en blue ray pour le difuser le dimanche soir il faut des autorisations,payer des droits
Invité
le 18/10/2011, 19:49
Citer
Pascal negre, l'a mauvaise après son depart pour warner et son gros carton de 600 000 exemplaires! Un manque a gagner certain pour la major, qui n'aime pas les "trahisons". Johnny hallyday en fera aussi les frais, mr negre a déjà commencer a vomir sur lui dans son ouvrage poubelle "sans contrefaçon". Esperons pour la rouquine de ne pas quitter sa major car elle pourrait aussi en subir les foudres. Mr negre ne supporte pas de voir partir des grosses pointures vers d'autres cieux, ils sont nombreux dans ce cas de figure a avoir eu du mal a rebondir ou même a sortir un album pour des questions de contrats bloqués par des années de procédures judiciaires. Les majors exploitent a foison les catalogues de leurs artistes jusqu'a l'ecoeurement total de certains artistes qui ne maitrisent plus leur image, pire encore certains d'entres eux, découvrent en même temps que nous la sortie d'une énième compil' sans intérêt. Il y a de la communication visiblement entre artistes et majors.
Invité
le 18/10/2011, 20:20
Citer
Artiste talentueux. Une référence. Une pointure dans son style, dans le paysage musical français.
Invité
le 18/10/2011, 20:40
Citer
Pascal negre, l'a mauvaise après son depart pour warner et son gros carton de 600 000 exemplaires! Un manque a gagner certain pour la major, qui n'aime pas les "trahisons". Johnny hallyday en fera aussi les frais, mr negre a déjà commencer a vomir sur lui dans son ouvrage poubelle "sans contrefaçon". Esperons pour la rouquine de ne pas quitter sa major car elle pourrait aussi en subir les foudres. Mr negre ne supporte pas de voir partir des grosses pointures vers d'autres cieux, ils sont nombreux dans ce cas de figure a avoir eu du mal a rebondir ou même a sortir un album pour des questions de contrats bloqués par des années de procédures judiciaires. Les majors exploitent a foison les catalogues de leurs artistes jusqu'a l'ecoeurement total de certains artistes qui ne maitrisent plus leur image, pire encore certains d'entres eux, découvrent en même temps que nous la sortie d'une énième compil' sans intérêt. Il y a de la communication visiblement entre artistes et majors.


Pour Farmer, c'est différent, il me semble qu'elle détient tous les droits de ses chansons. Enfin d'après ce que j'ai compris c'est elle et personne d'autre qui gère où décide de sa carrière. Du coup; elle peut partir comme elle veut, elle sera pas emmerdée!!

Pour en revenir à Solaar, du talent, de la simplicité. J'espère qu'il reviendra avec du succès. Il le mérite amplement.
Invité
le 18/10/2011, 20:52
Citer
je comprends mieux pourquoi je ne trouve pas les premiers albums d' Mc Solaar sur deezer ou musicme !! je pensais que ça venait de lui, mais non, c'est bien le pdg d'univer...sale qui bloque tout !! celui la même qui se dit pour les artistes, alors qu'il stoppe délibérement la musique de certains pour des histoires de sous, c'est pas sympa du tout (je reste poli)
Invité
le 18/10/2011, 21:17
Citer
Je suis très décontenancé de ces news morbide sur un artiste modeste et néanmoins talentueux. On se rend bien compte que les boites de prod sont des machine à pondre des sous, et le + possible ! Et ce n'est pas parce qu'elles produisent des artiste qu'elles sont plus respectueuses de gens que des industries pétrochimiques ou des industries grainetières (Monsantos…). Rappelons-nous que le boycott est l'essentiel moyen de pression des "consommateurs" que nous sommes et surtout des êtres humains respnsables et solidaires que nous pourrions être massivement suur notre planète adorée…
Monsieur nègre prendrait donc ses semblables pour des "nègres" !
Vraiment pas rock'n'roll le mec !
Mais Vive MC Solar ! qui sait nous toucher par ses ambiances, ses textes, sa poésie simple et néanmoins talentueuses !
Bon vent, bonne route et à bientôt mon ami !

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les papys du rap font de la résistance ! Les papys du rap font de la résistance !
  • Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP