Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de KISS > Pourquoi Kiss s'appelle Kiss ? Gene Simmons explique l'origine du nom du groupe culte
News musique
samedi 19 juin 2021 17:00

Pourquoi Kiss s'appelle Kiss ? Gene Simmons explique l'origine du nom du groupe culte

Le destin de Kiss aurait-il été le même si le groupe n'avait pas choisi ce nom de scène connu dans le monde entier ? En interview pour la chaîne américain WFSB, le batteur Gene Simmons revient sur l'origine de cette appellation, alors que la formation a failli s'appeler Wicked Lester ou Fuck.
Crédits photo : Abaca
Il faudra finalement patienter plus longtemps que prévu avant d'entonner "I Was Made for Lovin' You", "Shock Me", "God of Thunder" ou "Detroit Rock City" dans l'enceinte de l'Accor Arena. Le concert de Kiss prévu à Paris le 9 juin 2020 puis reporté au 8 juin 2021 aura finalement lieu l'année prochaine, le 7 juin 2022 précisément, afin d'accueillir dans les meilleures conditions possibles les adieux du groupe de rock américain. Depuis janvier 2019, le quatuor de légende est parti à la rencontre de ses millions de fans pour un ultime tour de chant mettant fin à cinq décennies de tubes, de riffs acérés, de maquillages outranciers et de concerts endiablés. « Kiss est beaucoup plus qu'un groupe de rock'n'roll. Le groupe et ses fans forment une tribu. Je me sens si humble que nous puissions être l'aimant qui rapprochent les gens. Ce que nous avons avec les têtes est réciproque. Les fans sont notre oxygène, ils sont notre sang. Ils nous ont permis d'exister. Cette tournée est une célébration de 40 ans de connexion » a promis le chanteur et guitariste Paul Stanley, à la fois ému et impatient de clore ce chapitre.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Pourquoi ne pas appeler le groupe Fuck ?"


Dans le cadre de ce chant du cygne, les membres de Kiss parcourent les plateaux de télévision et le chanteur Gene Simmons était il y a quelques jours invité dans l'émission "Better Connecticut" diffusée sur la chaîne WFSB. Pourquoi Kiss s'appelle Kiss ? Si vous vous êtes déjà posés la question, l'artiste de 71 ans a donné la réponse ! L'histoire remonte à 1973, à l'époque où la bande venait tout juste de se former et avait emprunté différents noms de scène comme Missing Links, The Long Island Sounds, Bullfrog Bheer ou encore Wicked Lester. « Je ne savais pas conduire au début de la vingtaine. Je n'ai commencé à conduire qu'à 34 ans, car à New York, on prenait juste des taxis. Paul [Stanley] me conduisait dans sa Mustang déglinguée et je crois qu'il y avait Peter [Criss] ou peut-être Ace [Frehley] à l'arrière de la voiture. Nous essayions de trouver un nom. Et j'ai dit : "Pourquoi ne pas appeler le groupe Fuck ?", que l'on ne pouvait pas dire sur scène » s'est remémoré le rockeur, qui trouvait l'idée brillante et s'en était fait tout un film : « Le premier album pourrait s'appeler "It", genre "Fuck – It". Le deuxième album pourrait s'appeler "You", comme "Fuck You". Et le troisième album pourrait s'appeler "Us", comme "Fuck Us". Ouais, c'est plutôt cool. Et on s'est mis à rire ».

"Tout le monde sur terre sait ce que c'est"


Durant cette discussion bon enfant qui allait finir par les faire entrer dans l'histoire, c'est Paul Stanley qui a été le premier à songer au mot "kiss", aujourd'hui devenu un empire à part entière. « Je ne sais pas s'il était sérieux, mais Paul a dit : "Appelons-nous Kiss". Et on a dit : "Attends, qu'est-ce que tu viens de dire ?". On a tout de suite compris que ça allait être notre nom. Ça s'est fait naturellement. Il n'y avait pas de société de marketing. On ne savait même pas ce que c'était. Kiss, ouais, tout le monde sur terre sait ce que c'est. C'est universel – le baiser de la mort, le baiser de la vie, et tout ça. Donc ça semblait être le bon choix » décrypte-t-il aujourd'hui. D'ailleurs, cet échange dans la voiture a aussi permis d'affiner ce qui allait être la marque de fabrique de la formation : « On a décidé qu'on porterait plus de maquillage et de talons aiguilles que vos mamans n'en auraient jamais portés. Une fois qu'on a fait le plus dur, le reste c'était de la rigolade ». 75 millions de disques plus tard, Kiss est donc enfin prêt à raccrocher le micro.
Yohann RUELLE

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés