Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Live > Actualité de Katy Perry > Katy Perry lance sa résidence "Play" à Las Vegas : tubes, spectacle délirant... (VIDEOS)
Live
jeudi 30 décembre 2021 15 :15

Katy Perry lance sa résidence "Play" à Las Vegas : tubes, spectacle délirant... (VIDEOS)

Ce mercredi soir, Katy Perry a démarré sa résidence "Play" à Las Vegas. A son habitude, la star américaine a misé sur un show à la fois coloré, délirant et démesuré, chantant tour à tour sur un escargot géant ou avec une crotte XXL. Regardez !
Crédits photo : Montage Pure Charts / Abaca
« That's what you get for waking up in Vegas » chantait Katy Perry en 2008, sans imaginer que ses paroles deviendraient réalité 13 ans plus tard. Ce mercredi 29 décembre, la popstar a lancé sa toute première résidence à Las Vegas, "Play". Cette série de 17 concerts prévus jusqu'au 19 mars 2022 prennent place au sein de la salle du nouveau complexe hôtelier Resorts World Las Vegas, qui vient tout juste d'ouvrir. Des résidences de Carrie Underwood ou Luke Bryan sont aussi au programme, ainsi que le nouveau spectacle de Céline Dion, qui a dû reporter son retour à Vegas pour des problèmes de santé. Si la star canadienne est une habituée des concerts au Nevada, c'était donc une première pour Katy Perry. « Beaucoup de mes concerts sont littéralement "bigger than life". Mais je joue le rôle d'une poupée dans le show donc tout est trois fois plus grand que moi » révèle la chanteuse à Good Morning America, décrivant son spectacle comme un mélange entre "Pee-wee's Playhouse" et "Chéri, j'ai rétréci les gosses" : « Nous savons pourquoi le public est là : les gens veulent s'amuser et se lâcher ».

Le player Dailymotion est en train de se charger...


Des chevaux et des toilettes XXL


Et la chanteuse n'a pas menti avec ce spectacle aussi délirant que tubesque, dont les premières vidéos ont commencé à affluer sur les réseaux sociaux. Quatre tableaux, ainsi qu'un rappel, constituent le concert "Play" qui s'ouvre sur une vidéo animée. La chanteuse y apparaît en poupée dont de nombreux modèles sont rangées côte-à-côte. Mais Katy Perry va rapidement quitter le confort de sa boîte pour débuter le show sur un premier acte intitulé "Henry the Horror". Fidèle à la démesure qui caractérise ses shows, la popstar fait son apparition du plafond de la salle, tenue en l'air par les doigts d'une main géante qui vient la déposer sur un lit tandis que résonne son tube "ET" en fond sonore. C'est ensuite avec "Chained to the Rhythm", "Dark Horse" ainsi que le morceau de son dernier album "Not the End of the World" que le show continue, Katy Perry apparaissant, fidèle à elle-même, aux côtés d'objets à la taille démesurée comme une chaise colorée, des cubes pour enfants ou encore un cheval en bois.






Déferlante de tubes


La deuxième partie, intitulée "Flushed", voit Katy Perry jouer dans une salle de bain gigantesque marquée par une baignoire, des canards en plastique et... une toilette taille XXL. Juste avant "Hot N Cold", "Last Friday Night" ou un "Waking Up in Vegas" de circonstance, la chanteuse interprète "California Gurls" en duo avec... une crotte géante. Très distingué ! Et quand elle ne chevauche pas un escargot géant sur "Bon appétit", elle interprète "Daisies" juchée sur une (très grande) marguerite et face à des danseurs habillés en champignon. Chez Katy Perry, on ne fait pas les choses à moitié ! Le troisième acte intitulé "Trashun" nous amène quant à lui dans un univers plus fantastique qui n'est pas sans rappeler "Alice au pays des merveilles". L'occasion pour l'Américaine d'enchaîner une nouvelle série de tubes avec "Part of Me", "Wide Awake", "Never Really Over" ou encore son nouveau single "When I'm Gone" en duo avec le DJ Alesso, qu'elle vient de dévoiler. Cette fois-ci, les toilettes géantes ont été remplacées par un trognon de pomme, une canette écrasée ou une roue de vélo grand format.



Enfin, le dernier acte "Perry Playland" nous amène donc sur le terrain de jeu très pop et coloré de la chanteuse, qui enchaîne les trois succès "Teenage Dream", "Smile" puis "Roar". En guise de rappel, Katy Perry propose aux fans une reprise de "The Greatest Love of All" de Whitney Houston avant de terminer son concert sur son tube inimitable "Firework", qu'elle interprète sur une plateforme en forme de serrure. Mais pas de gros confettis ou de feu d'artifice en guise de final, la chanteuse préférant de simples remerciements avant de finir son show sur le message « Bye Bitch ». Si les critiques de la presse américaine ne sont pas encore tombées, nul doute que les premiers milliers de spectateurs ont été conquis par ce spectacle à la fois délirant et très pop, dans l'esprit de Vegas, au vu des premières réactions des internautes sur les réseaux sociaux. Katy Perry aurait-elle déjà gagné sa place parmi les stars du Strip ?





Setlist du spectacle "Play" de Katy Perry



Acte I - Henry The Horror
ET
Chained to the Rhythm
Dark Horse
Not the End of the World

Acte II - Flushed
Flushed
California Gurls
Hot N Cold / Last Friday Night (T.G.I.F.)
Waking Up in Vegas
Eat Me
Bon appétit
Daisies
I Kissed a Girl

Acte III - Trashun
Lost / Part of Me / Wide Awake
Never Really Over
Swish Swish
When I'm Gone / Walking on Air

Acte IV - Perry Playland
Teenage Dream
Smile
Roar

Rappel :
The Greatest Love of All (George Benson cover)
Firework
Théau BERTHELOT
Toute l'actualité de Katy Perry sur son site internet officiel et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez l'album "Smile" de Katy Perry sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Katy Perry :
Clip Katy Perry - E. T.
Katy Perry
Clip Katy Perry - Dressin' Up
Katy Perry
Clip Katy Perry - Who Am I Living For?
Katy Perry
Clip Katy Perry - Pearl
Katy Perry
Clip Katy Perry - Not Like The Movies
Katy Perry

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés