Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Juliette Armanet > Juliette Armanet se confie sur "Brûler le feu", son deuxième album "flamboyant"
C'est dit !
samedi 18 septembre 2021 15:23

Juliette Armanet se confie sur "Brûler le feu", son deuxième album "flamboyant"

De retour avec l'incendiaire "Le dernier jour du disco", Juliette Armanet sortira son deuxième album d'ici la fin de l'année 2021. Il s'intitulera "Brûler le feu", en clin d'oeil à Johnny Hallyday, avec tout ce que ça provoque dans l'imaginaire : "J'ai cherché à expérimenter un maximum, à ne pas refaire le même disque".
Crédits photo : Bestimage
Trois ans après son premier album "Petite amie", écoulé à plus de 200.000 exemplaires et auréolé d'une Victoire de la Musique, Juliette Armanet est de retour avec "Le dernier jour du disco". Un nouveau single résolument disco donc, paré pour nous faire danser à tout rompre. « On a tous été prisonniers de quelque chose, donc quand on réouvre les portes du pénitencier, on se jette sur la piste de danse - en tout cas moi, ça a été mon réflexe de musicienne. Danser, exulter, que le corps raconte quelque chose de jouissif » explique l'artiste sur BFM, consciente qu'avec « cette chanson, il se passe un truc physique, où on se lève et on danse ». Le successeur de "Petite amie", attendu avant la fin de l'année, s'intitulera d'ailleurs "Brûler le feu" : « C'est un titre qui me touche car ça parle de renaissance et du fait que toutes les choses qui nous consument et nous habitent, sont celles qui nous font vivre ».

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Je voulais être la plus libre et créative possible"


Pour Juliette Armanet, « le feu n'est pas qu'un élément destructeur, c'est un élément qui peut nous régénérer » : « C'est un titre sur la résilience, de faire en sorte que les choses qui nous brûlent deviennent nos forces ». Elle glisse même que le nom de son album est « un clin d'oeil à Johnny » avec son "Allumer le feu", rappelant aussi « en sous-titre tout ce langage amoureux un peu libertin » en écho aux "Liaisons dangereuses". L'interprète de "A la folie" a eu à coeur de tenter des choses différentes pour se renouveler. « Pour cet album, j'ai cherché à expérimenter un maximum, à ne pas refaire le même disque, à aller chercher des sonorités, à ouvrir le champ des possibles au maximum » explique Juliette Armanet, qui a voulu être « la plus libre et créative possible ». « C'est ce qu'il y a de plus excitant dans le fait de faire un deuxième disque, s'autoriser les plus grandes libertés possibles. La vraie pression, c'est celle qui consiste à se dire : "Qui est-ce que je vais être ?" » estime-t-elle au micro de "Boomerang" sur France Inter.

Ecoutez "Le dernier jour du disco" de Juliette Armanet :


Ainsi, la chanteuse nous emmènera vers un nouvel univers musical, doté de sonorités inédites, sur l'album "Brûler le feu". « J'avais très envie de cordes, ce qui n'était absolument pas le cas sur le premier disque (...) J'avais envie de quelque chose d'assez flamboyant, d'orchestral, assez savant. Il y a des saxophones, des flûtes. (...) Il y a des sons un peu plus électro, il y a de l'auto-tune. Je me suis tout autorisée » confie Juliette Armanet, qui s'est ainsi entourée des producteurs SebastiAn (Daft Punk, Charlotte Gainsbourg), Julien Delfaud (Phoenix, Sébastien Tellier), Victor Le Masne (Gaspard Augé, Kavinsky) et Marlon B, déjà présent sur "Petite amie" : « J'ai énormément composé. C'était un gros chantier d'expérimentations, puis certaines chansons m'ont prise par la main, et c'était clair que c'était elles ». Vivement l'album !
Julien GONCALVES
Retrouvez l'actu de Juliette Armanet sur sa page Facebook !
Ecoutez sa discographie sur Pure Charts !
Dans l'actu musicale

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés