Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de James Blunt > "Paris in Live" : un showcase de James Blunt en toute intimité
Nous y étions
mercredi 22 janvier 2014 14:10

"Paris in Live" : un showcase de James Blunt en toute intimité

Hier soir, James Blunt a donné un showcase privé à l'occasion du "Paris in Live", organisé par Virgin Radio. L'artiste a rappelé des souvenirs à son public en interprétant ses anciens succès, et a évidemment offert les deux singles de "Moon Landing", son nouvel album. Intimiste et folk !
Crédits photo : DR Virgin Radio
En octobre dernier, James Blunt est revenu avec "Moon Landing", son quatrième album. Un disque oscillant entre le romantisme bien connu du chanteur et un côté plus folk, amorcé avec le précédent "Some Kind of Trouble". « Certaines personnes veulent des chansons sombres, d'autres lumineuses, certains aiment les titres rapides, d'autres des chansons lentes. Si j'avais voulu contenter tout le monde, je n'aurais fait plaisir à personne au final » a confié l'artiste lors d'une interview pour Pure Charts, justifiant l'envie de laisser libre cours à son inspiration, sans penser au potentiel commercial. Pourtant, le disque regorge de pépites taillées pour les radios, dans la lignée des précédents tubes de James Blunt.

Et justement, hier soir, le chanteur britannique a posé ses valises dans notre capitale le temps d'un showcase en toute intimité pour le "Paris in Live", organisé par Virgin Radio. Retransmis en direct, le mini-concert privé à fait la part belle aux anciens succès de James Blunt, tout en distillant de rares nouveaux titres. D'abord, l'artiste nous a rappelé des souvenirs avec "1973", premier extrait de son album "All the Lost Souls" (2010). En acoustique, entouré de ses quatre musiciens, il a pu compter sur le public pour l'accompagner sur le fameux « Here we go again », signe que son répertoire reste gravé dans les mémoires. Une nostalgie qui a rapidement laissé sa place à l'énergie lorsque les premières notes de "Heart to Heart" ont résonné. Claquements de mains, "oh oh oh oh", piano bondissant... Ce nouveau single a tout d'un tube, et hier soir, son potentiel s'est véritablement révélé sur scène.

Découvrez "Heart to Heart", le nouveau clip de James Blunt :



James Blunt s'est ensuite assis derrière son piano pour toucher la corde sensible, le temps de "Goodbye my Lover", titre larmoyant par excellence repris en choeur par le public. Entre deux notes d'humour, l'artiste a surpris en offrant "Same Mistake", tout aussi excellent six ans après sa sortie. Crescendo et bouleversant, ce morceau a mis en lumière le showman qui sommeille en James Blunt, habité et qui n'a pas hésité à se livrer entièrement à son auditoire, comme s'il jouait dans un stade. Forcément, il n'a pu faire l'impasse sur son énorme hit "You're Beautiful", avant de nous dire au revoir avec "Bonfire Heart". Là encore, dans une énergie folk, le titre a emporté la salle et les applaudissements ont accompagné les accords des guitares. Mais finalement, James Blunt a voulu faire durer le plaisir en demandant à ses musiciens de jouer un titre de plus : "Stay the Night". Comment refuser ?
Julien GONCALVES
Toute l'actualité de James Blunt sur son site internet officiel et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez l'album "Moon Landing" de James Blunt.
James Blunt en interview
24/11/2019 - James Blunt était de passage en France il y a quelques jours pour défendre son nouvel album "Once Upon A Mind". Un disque intime dont il raconte la naissance parfois douloureuse en interview pour Pure Charts, tout en se remémorant les souvenirs de l'époque où "You're Beautiful" envahissait les ...
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : ses 12 looks les plus marquants Madonna : ses 12 looks les plus marquants
  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés