Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Jain > "Crevée", Jain explique sa "pause indéterminée" et l'annulation de ses concerts
C'est dit !
mardi 03 décembre 2019 11:34

"Crevée", Jain explique sa "pause indéterminée" et l'annulation de ses concerts

"Rincée", "crevée"... La chanteuse Jain a préféré tout arrêter en pleine gloire. Si elle s'octroie "une pause indéterminée", l'artiste se confie aujourd'hui sur la pression et la fatigue, et explique pourquoi elle a eu besoin de dire stop. "Je n'avais plus grand-chose à donner sur scène" confie-t-elle.
Crédits photo : Bestimage
En plein succès, après le carton de son premier album "Zanaka" certifié diamant et la grande tournée suite à la sortie de "Souldier" (150.000 ventes), Jain a annulé ses neuf derniers concerts dont un événement à l'AccorHotels Arena prévu en avril 2020. La chanteuse a souhaité faire une pause. Une décision surprenante qu'elle explique aujourd'hui dans Le Parisien : « Après quatre ans de tournées non-stop, je n'avais plus grand-chose à donner sur scène. J'étais rincée et j'ai préféré m'arrêter que faire un mauvais Bercy ». A 27 ans, l'interprète de "Makeba" a connu des débuts prometteurs et une vie à cent à l'heure : « En quatre ans, j'ai sorti deux albums et fait 320 concerts dans 16 pays... et j'ai eu un mois de vacances ! ». Désirant « vivre normalement », « sans courir partout » et « sans pression », Jain révèle que « ce qui fatigue le plus, c'est l'avion, le décalage horaire et le fait de faire de la promotion en France et à l'étranger à la suite ».

"Mon plaisir était moins spontané"


Sans vouloir se plaindre, Jain admet qu'elle était « crevée » : « Comme j'étais lessivée, mon plaisir était moins spontané. Il fallait que je fasse une pause ». Si elle avait « peur des réactions » en annonçant sa « pause à dure indéterminée », la chanteuse est « très contente de l'avoir prise » d'autant que sa maison de disques et son tourneur ont respecté sa décision. Aujourd'hui, Jain a pris du recul et admet avoir été trop vite : « Mon deuxième album, j'en suis fière mais il a été réalisé dans l'urgence, j'aurais dû prendre plus de temps. Quand un premier disque marche aussi bien, on se dit qu'il faut battre le fer tant qu'il est chaud alors que ce n'est pas vrai. Aujourd'hui, je suis persuadée qu'outre la qualité, c'est la rareté qui paye ».

Une pause de "cinq ans, s'il le faut"


La pression que vivent les artistes, comme Angèle ou BigFlo & Oli avec qui Jain a discuté de la situation, l'a amenée à un constat : « On est d'accord pour dire qu'on travaille trop (...) Le problème, aujourd'hui, c'est qu'on pense que les artistes doivent être omniprésents pour exister ». Mais l'interprète de "Alright" se concentre déjà sur la suite, sans date butoir : « Je vais prendre le temps qu'il me faudra pour faire un bon album, cinq ans s'il le faut… Mon troisième disque va définir si je reste ou pas dans le paysage musical. Si je me loupe, je me remets au dessin ».
Julien GONCALVES
Toute l'actualité de Jain sur son site internet et sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez le deuxième album "Souldier" de Jain sur Pure Charts.

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?
  • Clips : le nouveau créneau des grandes marques Clips : le nouveau créneau des grandes marques

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP