Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Actualité de Indochine > Nicola Sirkis : "Beyoncé et Jay-Z sont des milliardaires, pas des gens sincères"
Interview
mercredi 08 octobre 2014 12:10

Nicola Sirkis : "Beyoncé et Jay-Z sont des milliardaires, pas des gens sincères"

C'est 33 ans presque jour pour jour après sa première signature artistique que le groupe Indochine annonçait le mois dernier la création de son propre label, Indochine Records. Le chanteur Nicola Sirkis se confie à propos de ce projet qui vise avant tout à assurer la postérité de l’œuvre de son groupe, mais aussi à produire des artistes qu'il a déjà repérés.
Crédits photo : DR.
Un double disque de platine pour certifier les ventes de votre dernier album "Black City Parade", après 33 ans de carrière, c'est plutôt pas mal !
Nicola Sirkis : C'est super bien si on ne s'attarde pas sur les chiffres. Surtout que c'est un album, où, comme d'habitude, on peut dire qu'il n'y avait pas de single fédérateur. On est beaucoup plus passé en radio que pendant les années 90. Mais on n'a pas eu de tube comme "J'ai demandé à la lune". Avoir fait un album et en sortir cinq singles, qui en plus tournent en radio, ça ne se voit plus beaucoup. Ça veut dire que l'album a tenu le coup. Pourtant, je ne donnais pas cher de ma peau quand j'ai commencé à l'écrire. Parce que ne savais pas du tout ce que ça allait donner. Je trouve que ce projet a marqué. Il a plu. Alors, oui, c'est un beau bilan.

Pourtant, on aurait pu imaginer qu'avec autant de soutien de la part des radios, l'album marche encore mieux. Votre précédent album "La République des Météors" s'est écoulé à 300.000 exemplaires.
Oui, mais je pense qu'aujourd'hui 200.000 ventes ça correspond à 500.000 hier. Sur "La République des Météors", il y avait des singles forts comme "Little Dolls" et "Le lac". Mais, si tu regardes bien tous les chiffres, tu remarqueras que l'album "Black City Parade" compte quand même plusieurs millions de stream. On a fait péter les scores de ce côté-là ! Donc les gens qui n'ont pas acheté cet album l'ont beaucoup écouté. On ne peut qu'être satisfait quand on voit l'état du marché actuellement. Aujourd'hui, on est numéro un avec 20.000 ventes. Nous, notre premier numéro un, avec "Alice et June", c'était 120.000 ventes en première semaine. Le physique se prend une tarte et il continuera de s'en prendre de toute façon. On est béni des Dieux.

Regardez le clip "Traffic Girl" d'Indochine :



Si le marché du disque s'effondre, quel est l'intérêt de créer un label Indochine ?
Il était peut-être temps de mettre un nom sur tout le travail qu'on a fait pendant 33 ans. La plupart de nos disques sont écoutés par la maison de disques une fois qu'ils sont finis. On se produit nous-mêmes. Toute la partie artistique, on la gère. Tout d'un coup, cette indépendance-là prend un nom, et elle s'appelle Indochine Records. En 33 ans, on a changé quatre fois de structure. C'est ça qui m'a fait peur. Les archives se baladent à droite et à gauche. J'avais envie de tout regrouper sous la même entité. Tout Indochine est regroupé sous Indochine Records. Distribué par Sony, mais réuni. Mais ça ne va pas être un label uniquement basé sur le passé, ça va être aussi un label basé sur l'avenir. Car le premier projet qui sortira dessus, ce sera l'album live du "Black City Tour", le 1er décembre.
« Je ne suis pas pour un tribute Indochine »

Concrètement, qu'est-ce que ça va changer et qu'est-ce qui ne changera pas pour vous ?
Quelque part, ça ne va rien changer. On va gagner en rapidité et en autonomie.

Parce que le label Arista ne vous laisse pas assez de marge de manœuvre ?
Pas du tout ! Je me suis rendu compte qu'Arista ne peut pas tout faire. Et nous non plus ! La question s'est posée à partir du mois d'avril. J'ai compris que j'étais le seul témoin des 33 ans du groupe aujourd'hui. Si moi je ne m'occupe plus de cette mémoire, personne ne va le faire. Ou alors il va y avoir des erreurs incroyables de gestion. J'ai donc préféré m'avancer et devenir une sorte de gardien de l'âme. Du passé et du futur ! Je l'étais déjà dans les faits. Mais c'est officiel maintenant.

« Je ne savais pas qu'il y aurait Carla Bruni sur "La Bande à Renaud" »
N'est-ce pas aussi par peur que l'œuvre d'Indochine soit utilisée sans votre consentement ?
C'est aussi par peur de ça, effectivement. Je veux garder encore plus le contrôle. Contrôle qu'on avait déjà parce que nous ne sommes pas en terrain ennemi chez Sony. Par exemple, là on vient de faire interdire un livre. On n'était pas au courant de sa sortie. C'est un photographe qui voulait sortir un livre de photos en incluant une compil'. On est très rapidement mis au courant de ce genre de projets par les fans.

Autrement dit, pas de "Génération Indochine" au programme ?
Exact ! On en a d'ailleurs trouvé un il n'y a pas si longtemps. Il était en streaming ! Alors que c'est un album qu'on a fait interdire. Je ne suis pas pour un tribute Indochine. Ce label, c'est pour éviter qu'on profite de l'œuvre d'Indochine, même après ma mort. Si je meurs un jour. (Sourire)

D'ailleurs, et ça peut sembler paradoxal, vous avez accepté d'intégrer "La Bande à Renaud". C'est rare de vous voir apparaître sur des projets collectifs !
On m'a plus proposé Renaud que Goldman. Pourquoi ? Je n'en sais rien. Effectivement, on peut ne pas être d'accord sur la qualité et la volonté artistique de cet album. Je l'entends. Je ne dis pas que je suis d'accord, mais je ne dis pas non plus que je ne suis pas d'accord. Renaud, c'est un artiste qui a beaucoup compté pour moi. C'est quelqu'un dont les textes me parlaient beaucoup. Il y a une affinité sentimentale. Si j'ai participé à cet album, ce n'est aucunement par empathie vis-à-vis de sa situation actuelle. C'est parce qu'on m'offrait la possibilité de chanter "Hexagone". On m'a proposé de faire la collégiale mais j'ai refusé. Je ne me voyais pas chanter avec tout le monde. Et comme ça m'a beaucoup plu, j'ai accepté de reprendre "Petite conne" qui sera sur le volume deux. Je l'ai fait parce que j'ai pris du plaisir. Renaud, c'est quand même le seul artiste de sa trempe à être venu nous voir au Stade de France. Alors que je ne lui avais rien demandé ! Ça me touche ! Je peux comprendre qu'on soit surpris de me retrouver dans "La Bande à Renaud". Moi je ne pensais pas qu'il allait marcher autant ce disque. Je ne savais pas non plus qu'il y aurait Carla Bruni dessus… On ne me l'a dit qu'après…

Y aura-t-il un bureau Indochine Records chez Sony ?
Bien sûr, il y aura des collaborateurs qui travailleront autour de nos projets. Mais je ne deviens pas patron de label ! Concrètement, pendant les deux prochaines années qui vont être consacrées à l'écriture d'un nouvel album, il va y avoir aussi, parce qu'il y a une demande, une ressortie de tout notre back catalogue. Nous avons des projets. Nous voulons les rendre attractifs artistiquement. Nous voulons numériser l'ensemble du back catalogue parce que les bandes s'usent. Et qu'elles vont peut-être disparaître. Le numériser c'est le protéger technologiquement. On va aussi ressortir nos albums en vinyle. Il y a différentes dates anniversaire qui arrivent. On va travailler sur des éditions un peu spéciales.
« On va disparaître de la circulation pendant deux ans »

Indochine Records servira aussi à lancer d'autres artistes ?
Tout à fait ! Je l'ai prévu. J'aime beaucoup la musique. Il y a des choses que je repère, qui ne sortent pas en France et que j'ai envie de faire connaître. Il y a aussi des choses qui sortent et qui sont mal exploitées. On pourra signer des groupes pour essayer de les accompagner.

Est-ce que ça veut dire que, demain, n'importe quel artiste pourra se présenter à vous et vous solliciter ?
Si on me sollicite, je pourrais écouter. Mais ce sera dans la limite de mon temps. Le but, c'est de repérer des artistes. On a un réseau incroyable avec les fans d'Indochine, partout dans le monde. Ce sont des personnes qui ont du goût et qui m'ont fait découvrir des choses comme Starfucker ou Perfume Genius. Mais pour le moment, la prochaine étape c'est la remise du double disque de platine, 33 ans presque jour pour jour après la première signature du groupe. Aujourd'hui, c'est peut-être l'âge de raison. On pourra peut-être moins nous taxer de profiter des uns et des autres. En tout cas, on ne pourra pas nous taxer de nous enrichir sur notre œuvre.

« Beyoncé et Jay-Z, des gens sincères ? »
L'exploitation de l'album "Black City Parade" touche à sa fin, le live du "Black City Tour" sera bientôt disponible. Après, vous allez faire une pause ?
On va disparaître de la circulation pendant deux ans. Avant, on va sortir le CD et le DVD du "Black City Tour". On a aussi comme projet de réunir le DVD live du "Black City Tour" et le DVD du Stade de France. Le concert du Stade de France sera diffusé en salle fin décembre.

Comment expliquez-vous qu'Indochine soit acclamé au Stade de France alors que Beyoncé et Jay-Z, eux, sont loin d'avoir convaincu tout le monde avec leurs deux derniers shows ?
Tu veux une réponse ? Il faut faire la différence entre des milliardaires qui montent sur scène et des gens sincères.
Jonathan HAMARD
Plus d'infos sur leur site internet officiel d'Indochine et leur page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez le dernier album d'Indochine sur Pure Charts.
Indochine en interview
09/09/2017 - A l'occasion de la sortie de l'album "13" d'Indochine, Pure Charts a rencontré Nicola Sirkis et Oli de Sat pour une interview. Les deux membres racontent la genèse du disque, leur lien avec leurs fans, la grosse tête, le phénomène "J'ai demandé à la lune", et évoquent même leurs adieux. Rencontre ...
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Indochine :
Clip Indochine - Thea sonata
Indochine
Clip Indochine - College boy
Indochine
Clip Indochine - Belfast
Indochine
Clip Indochine - Traffic Girl
Indochine
Clip Indochine - Salome
Indochine

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?
  • Madonna : ses 12 looks les plus marquants Madonna : ses 12 looks les plus marquants

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Mariah Carey

    Mariah Carey

    Des places de concert à gagner !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP