Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Sortie CD > Actualité de Henri Salvador > Les coulisses de la création de l'album posthume d'Henri Salvador
Sortie CD
vendredi 15 juin 2012 18:48

Les coulisses de la création de l'album posthume d'Henri Salvador

Lundi, sortira "Tant de temps", premier album d'Henri Salvador depuis sa disparition début 2008. Et c'est un véritable album rempli d'inédits et de surprises qui n'aurait pu jamais voir le jour.
Crédits photo : ABACA
C'est une petite merveille. Une pépite nostalgique que les fans d'Henri Salvador découvriront avec délectation "Tant de temps", lundi dans les bacs (porté par le single "Ca n'a pas d'importance"). Un premier album posthume magnifiquement produit par Benjamin Biolay. Biolay qui avait déjà travaillé avec Keren Ann sur "Chambre avec vue", l'album d'Henri Salvador paru en 1999.

Cette fois-ci, la tâche n'a pas été aussi facile pour le chanteur de "La Superbe". "Il a fallu du temps pour que ce disque se réalise. « Je n'étais pas prête, pas mature, pour accepter que l'on touche à celui qui me porte, cet homme si respecté dans le monde par son talent et son humanité », confie à l'AFP la veuve d'Henri Salvador, Catherine, qui a donné sa bénédiction au projet.

Tout commence il y a tout juste un an. Le Directeur artistique de Polydor, label de Salvador, apprend l'existence de six chansons totalement inédites. Ces chansons, composées par Francis Maggiulli, ont été enregistrées juste avant "Chambre avec vue". « Je suis allé écouter ces chansons sans trop d'enthousiasme, en me disant que si elles n'avaient pas été utilisées à l'époque, c'est qu'elles ne devaient pas être très bonnes. Mais j'ai réalisé que les prises de voix, les mélodies, les textes étaient très jolis, même si les arrangements étaient un peu obsolètes et les enregistrements un peu ratés. », se souvient Laurent Manganas dans un entretien à l'AFP.

Le DA du label va donc convaincre Catherine Salvador de réécouter ces chansons qu'elle confie « ne pas trop aimer ». « Au bout de deux chansons, elle était en larmes. C'est vrai que certaines paroles prenaient une autre dimension après la disparition d'Henri », raconte Laurent Manganas.

Convaincue, Catherine Salvador accepte de lancer le chantier d'un nouveau disque. Avec Polydor, elle pense alors à embaucher le musicien japonais Ryuichi Saka pour réorchestrer les chansons. C'est lui qu'Henri Salvador voulait. Mais celui-ci, trop occupé, décline l'offre. Très vite, l'idée de faire appel à Benjamin Biolay s'impose.

« Benjamin a tellement d'admiration pour Henri, il connaît tellement bien sa carrière. Il était complètement légitime artistiquement et intellectuellement », explique Laurent Manganas. Biolay accepte en deux minutes et se met au travail.

Pour accompagner les six chansons emmenées par Francis Maggiulli, Catherine Salvador propose deux inédits écrits à peu près à la même époque par Christian Loigerot. De son côté, Benjamin Biolay retrouve un duo enregistré avec Hubert Mounier et une maquette où Henri Salvador répète pendant deux minutes les mots "mon amour".
Steven BELLERY
Regardez le clip de Henri Salvador : "Jardin d'hiver" :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?
  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP