Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Fergie > Clip "A Little Work" : Fergie raconte son douloureux combat contre la drogue
Clip
mardi 26 septembre 2017 14:51

Clip "A Little Work" : Fergie raconte son douloureux combat contre la drogue

Alors que son deuxième album "Double Dutchess" vient de sortir, Fergie se livre dans son nouveau clip "A Little Work", dans lequel elle raconte, les larmes aux yeux, son combat contre la drogue et sa renaissance. A regarder sur Pure Charts !
Crédits photo : Capture YouTube
Onze ans après le succès planétaire de "The Dutchess", Fergie vient de publier son deuxième album solo "Double Dutchess". Un disque profondément personnel emmené par "Life Goes On" ou encore "You Already Know", son nouveau single avec Nicki Minaj. Mais alors que la chanteuse vient d'annoncer son divorce avec Josh Duhamel, elle publie de nombreux clips pour étoffer son projet décrit comme une expérience visuelle. L'un d'entre eux illustre la chanson "A Little Work", dans laquelle elle évoque sa lutte contre son addiction à la drogue. « Got bruises on my heart, plenty scars on my mind / Got blisters under the band-aid over my life / Gonna rip it open and show the world what's there / Lord knows I'm not perfect » chante Fergie alors que la vidéo, réalisée par Jonas Akerlund (Madonna, Lady Gaga, Pink...), détaille sa résurrection grâce à la religion.

"Je perdais le contrôle"


Entre deux séquences, l'ex-chanteuse des Black Eyed Peas se confie face caméra sur les conséquences de la drogue sur son état. « J'en suis arrivée à un point où je voyais des diables partout. Des visages de diables. J'étais constamment entrain d'écouter des messages de tous ces personnages et ces démons ou créatures (...) Je perdais le contrôle, je criais sur les gens dans la rue » raconte-t-elle, brisant le silence sur son addiction au crystal meth. Si la religion a beaucoup aidé Fergie, l'écriture aussi a été une source de bien-être : « Je suis vraiment contente de l'avoir fait car au moins je prenais conscience de moi-même. Au moins, je savais que je devenais cinglée ». Il n'a pas été facile pour la chanteuse de chasser ses démons : « J'ai vraiment dû travailler dur pour dire à cet esprit, cette vision, de s'en aller ». « Une guerre » perpétuelle « entre le bien et le mal » selon Fergie.


Spirituellement, la star a également pu compter sur le soutien de son grand-père maternel depuis l'au-delà : « J'ai toujours pensé qu'il était mon ange gardien. (...) Je pensais qu'il était en train de me guider, de me dire où aller, dans la bonne direction. Tu dois honorer cette partie de toi, et la laisser s'exprimer. C'est vraiment en faisant ces pas, en menant cette bataille, ce combat dans ton esprit, tout est là, et tout est en toi, et c'est en faisant ces choix, qui sont les choix les plus durs à faire car ils ne sont pas confortables. Ils ne paraissent pas toujours bons ces choix parce que ce sont justement les bons ». A la fin du clip, où elle finit les larmes aux yeux, Fergie s'entoure de son petit garçon Axl pour un tendre moment. Un beau témoignage.

Regardez le clip "A Little Work" de Fergie :
Julien GONCALVES
Toute l'actualité de Fergie sur son site internet officiel.
Écoutez et/ou téléchargez l'album "Double Dutchess" sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Fergie :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?
  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP