Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Spécial Eurovision > Actualité de Eurovision Song Contest > Eurovision 2019 : l'Ukraine se retire du concours après une vive polémique
Spécial Eurovision
mercredi 27 février 2019 18:14

Eurovision 2019 : l'Ukraine se retire du concours après une vive polémique

La 64ème édition de l'Eurovision se fera sans l'Ukraine. En effet, après le refus de la chanteuse Maruv, élue par le public pour représenter son pays le 18 mai 2019 à Tel Aviv, la chaîne n'a pas trouvé de remplaçant. En pleine polémique, l'Ukraine se retire donc de l'Eurovision.
Crédits photo : Capture YouTube
Coup de théâtre : l'Ukraine se retire officiellement de l'Eurovision 2019. C'est ce que vient d'annoncer
la chaîne publique UA:PBC dans un communiqué officiel. Depuis plusieurs jours, le pays est embourbé dans une vive polémique suite à la victoire de la chanteuse Maruv, sélectionnée par le public pour représenter l'Ukraine à l'Eurovision. Lors de la finale de leur sélection nationale, c'est donc la chanson "Siren Song (Bang!)" de Maruv qui a remporté la compétition, grâce à son refrain électro efficace et une chorégraphie des plus incendiaires. Sauf que cette dernière a finalement renoncé pour des raisons politiques. « Tout a été mis en oeuvre pour occulter le choix des téléspectateurs ukrainiens derrière un rideau politique. J'aime mon pays, mais je ne peux pas participer dans ces conditions aussi inhumaines » a expliqué Maruv pour justifier son choix, refusant de nombreuses contraintes imposées contractuellement par la délégation.

Vives tensions politiques et abandon


« Je ne suis pas prête à me produire avec des slogans et en utilisant ce concours comme un outil promotionnel de nos politiciens. Je suis une musicienne, pas un objet dans l'arène politique » avait renchéri Maruv, pointée également du doigt pour ses concerts réguliers en Russie. Rappelons que les deux pays sont en conflit depuis l'annexion de la Crimée par la Russie en 2014. « Une artiste qui effectue des tournées dans l'Etat agresseur, prévoit de le faire dans l'avenir et qui ne voit rien là d'inacceptable ne peut pas représenter l'Ukraine » avait même réagi le premier ministre ukrainien, Vyacheslav Kyrylenko. Pour rebondir, la chaîne UA:PBC a donc proposé à Freedom Jazz ou Kazka, autres finalistes de la sélection nationale de l'Ukraine pour l'Eurovision, de la remplacer, sans succès ; les groupes ayant également refusé.

« Nous sommes confrontés à une crise à laquelle il n'y a pas de réponse définitive ou correcte. La société est divisée » avait confié Oleksandra Koltsova, membre du conseil d'administration d'UA:PBC, alors qu'une pétition réclamait la participation de Maruv coûte que coûte. Sans remplaçant, l'Ukraine se retire donc du Concours Eurovision de la chanson 2019, qui se tiendra le 18 mai prochain à Tel Aviv. Notons que l'Ukraine a déjà emporté l'Eurovision à deux reprises, en 2004 (Ruslana avec "Wild Dances") et en 2016 avec Jamala et "1944".

Regardez Maruv chanter "Siren Song (Bang!)" :
Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : ses 12 looks les plus marquants Madonna : ses 12 looks les plus marquants
  • Quand les actrices porno jouissent de la musique Quand les actrices porno jouissent de la musique

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP