Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de Ed Sheeran > Ed Sheeran au Stade de France : seul à la guitare, le chanteur impressionne
Nous y étions
lundi 09 juillet 2018 12:10

Ed Sheeran au Stade de France : seul à la guitare, le chanteur impressionne

Ed Sheeran a doublement comblé le Stade de France ce week-end. Seul à la guitare face à 80.000 personnes, le chanteur a séduit l'audience grâce à un concert honnête et généreux, multipliant les tubes repris en choeur et les ballades. Nous y étions !
Crédits photo : Bestimage
La question se posait déjà à l'AccorHotels Arena, mais est encore plus pertinente dans un stade quatre fois plus grand : comment réussir à séduire 80.000 spectateurs, seul à la guitare, avec un répertoire constitué majoritairement de ballades pop ? Samedi soir, Ed Sheeran a relevé le défi haut la main. Nul besoin d'énumérer les nombreux records que brise le chanteur avec le tout-puissant "Divide", il suffisait de se rendre dans l'enceinte du Stade de France (plein à craquer) pour constater qu'Ed Sheeran réunit un public "de 7 à 77 ans". D'ailleurs, on se demandait même si l'on allait pas assister à un match de foot vu l'ambiance qui régnait dans le stade quelques minutes avant le lancement du show : clappings, Marseillaise, chants en tous genres.... Un public visiblement boosté par la qualification des Bleus en demi-finale du Mondial.

Fidèle à ses habitudes, Ed Sheeran a donc misé sur la simplicité. Pas de pyrotechnies, de confettis ou de danseurs. Seulement lui et son instrument face à 80.000 fidèles. La sobriété est aussi de mise pour son entrée : les écrans s'illuminent pour laisser apparaître le chanteur quittant les coulisses pour monter sur scène. Le ton est donné. Aux premières notes de l'énergique "Castle on the Hill", la foule s'embrase. Mais force est de constater que jamais nous n'entendrons un son correct au Stade de France. Noyé sous les basses, le son criard se réverbe aux quatre coins de l'arène... mais cela ne semble pas gêner le public. Avec énergie, le chanteur enfièvre la foule, aidé d'un décor principalement composé d'écrans géants multipliant la présence de la superstar. Dans la foulée, Ed Sheeran profite d'une première pause pour planter le décor : « Je tenais à vous dire que tout ce que vous entendrez ce soir est complètement live, j'enregistre en direct chaque son, il n'y a pas de bande sonore extérieure, pas de musicien, juste moi ». Une note d'intention applaudie par la foule, similaire à celles de Vianney ou Jain en France.

Regardez l'entrée d'Ed Sheeran au Stade de France :



Un duo avec Louane !


Au milieu du concert, Ed Sheeran plonge dans les anciens titres de son répertoire comme "Lego House", "The A-Team" ou "Bloodstream". La plupart des ballades touchent en plein coeur et sont accompagnées par des milliers de lumières allumées dans tout le Stade. Entre les chansons, Ed Sheeran parle beaucoup. Mais ses interventions sont toujours percutantes : qu'il taquine les fans / groupies ou qu'il remercie les boyfriends et parents venus accompagner les copines et les enfants, le chanteur vise dans le mille à chaque fois. « Mon but est de vous faire suer, danser et chanter jusqu'à ce que vous n'ayez plus de voix » lance-t-il avec assurance. Un objectif assez étonnant au vu du répertoire plutôt calme de l'artiste. Pourtant, celui-ci arrive aisément à faire bouger la foule sur des titres plus dansants comme "Don't" (couplé à "New Man") ou "Galway Girl", repris à l'unisson par la foule. En cinq minutes, le stade se transforme en annexe dublinoise. « La première fois que j'ai joué en France, c'était devant 400 personnes. Le lendemain j'ai appris que ces 400 personnes étaient des anglais qui avaient fait le voyage en Eurostar pour me voir à Paris. C'est là que j'ai su que ça allait être dur de m'imposer en France. Jouer ici est un rêve devenu réalité, je n'y aurais jamais cru » raconte-t-il avec fierté.

Dans la dernière demie-heure, le chanteur privilégie son dernier album avec "Nancy Mulligan" ou "Perfect" pour lequel il invite Louane sur scène, suscitant les vivas du public. Ce dernier tiers du show est le plus réussi, Ed Sheeran enchaînant les tubes : le slow "Thinking Out Loud" mais aussi le fédérateur "Sing". En rappel, le Britannique revient vêtu du maillot de l'équipe de France. Hystérie générale. Aux premières notes de l'inévitable "Shape of You", la foule se lève comme d'un seul homme et hurle les paroles du tube de 2017. Applaudi pendant de longues minutes, le chanteur conclut son concert sur l'un de ses tous premiers titres, le (trop) long "You Need Me, I Don't Need You". Après 1h45 de show, il s'éclipse, vivement applaudi par la foule. Si l'on pouvait émettre quelques craintes quant à voir un artiste seul face à 80.000 spectateurs, dire qu'Ed Sheeran a remporté son pari haut la main est un doux euphémisme. Portant un show à la fois touchant et énergique, l'artiste a délivré une performance généreuse. Vivement la prochaine !

Setlist du concert


Castle on the Hill
Eraser
The A Team
Don't / New Man
Dive
Bloodstream
Happier
Lego House
Galway Girl
Feeling Good / I See Fire
Thinking Out Loud
One / Photograph
Perfect (avec Louane)
Nancy Mulligan
Sing
Shape of You
You Need Me, I Don't Need You
Théau Berthelot
Pour en savoir plus, visitez son site officiel et son Facebook officiel.
Ecoutez ou téléchargez la discographie d'Ed Sheeran sur Pure Charts
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Ed Sheeran :
Clip Ed Sheeran - Grade 8
Ed Sheeran
Clip Ed Sheeran - Wake Me Up
Ed Sheeran
Clip Ed Sheeran - Sofa
Ed Sheeran
Clip Ed Sheeran - Give Me Love
Ed Sheeran
Clip Ed Sheeran - Small Bump
Ed Sheeran

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?
  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP