Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Business et économie de la musique > Actualité de David Guetta > Universal Music rachèterait EMI sans Guetta
Business et économie de la musique
jeudi 02 août 2012 11:56

Universal Music rachèterait EMI sans Guetta

Alors que la Commission européenne devait statuer sur la fusion des groupe Universal Music et EMI suite à l'annonce du rachat de cette dernière, le directeur général de EMI Roger Faxon annonce dans un courrier interne relayé par les médias britanniques que Universal Music pourrait céder sur plusieurs labels et les catalogues de certains artistes.
Crédits photo : ABACA
Voilà bientôt un an que l'annonce a été faite : le groupe Universal Music rachète la major britannique EMI pour la somme de 1,4 milliard d'euros. Seulement, la passation de pouvoir en Europe nécessite l'accord de Bruxelles, qui ne semble pas si facile à obtenir puisque, selon un courrier interne du directeur général d'EMI Roger Faxon, Universal Music devrait céder une partie du catalogue et des labels du groupe EMI pour que le rachat soit validé. Vendredi 29 juillet, Roger Faxon « a détaillé dans un mémo interne, les actifs qu'Universal Music (UMG) propose de céder pour obtenir le feu vert de Bruxelles au rachat de la major britannique » selon Le Figaro.

D'après ce courrier relayé par plusieurs médias anglo-saxons, Universal serait prêt à renoncer à exploiter en Europe les catalogues du groupe Pink Floyd et du DJ David Guetta, l'une des poules aux œufs d'or du groupe EMI. Car le DJ, très en vogue depuis quelques années, est parvenu à conquérir le marché européen, notamment avec son dernier album "Nothing But the Beat", sorti au mois d'août 2011 et écoulé à 2 millions d'exemplaires dans le monde. Sans aller chercher jusque-là, David Guetta n'est pas moins que l'un des meilleurs vendeurs de disques en France, et surtout le seul artiste français à réussir le tour de force de réunir sur un seul et même album Nicki Minaj, will.i.am, Chris Brown, Jessie J ou encore Sia. Une exposition internationale !

Du côté des labels, Universal pourrait, toujours selon ce courrier, délaisser les labels Parlophone, qui s'occupe de Coldplay et Blur, mais « dont Universal conserverait les droits sur les Beatles ». Sont aussi concernés Mute Records (Depeche Mode, Moby…), Sanctuary (Black Sabbath, Robert Plant…) et Chrysalis (Blondie, Ramones, Billy Idol), à l'exception du catalogue de Robbie Williams qui a récemment rejoint l'équipe d'Universal pour la parution de son prochain album dont il vient de terminer l'enregistrement.

De quoi estomper les doutes de la Commission européenne qui devait se prononcer sur cette fusion des deux groupes avant le 6 septembre. Ce délai a été repoussé au 27 du même mois, le temps de prendre en considération les propositions du nouveau plan de rachat d'Universal Music. « Mais je pense qu'il est plus réaliste d'envisager une conclusion à fin octobre » avoue de son côté le directeur général d'EMI.
Jonathan HAMARD
Pour en savoir plus, visitez davidguetta.com et la page Facebook de David Guetta.
Écoutez et/ou téléchargez l'album "Nothing But The Beat" de David Guetta.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?
  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP