Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de David Guetta > David Guetta en concert : un dancefloor géant pour un show ébouriffant
Nous y étions
jeudi 28 janvier 2016 19:26

David Guetta en concert : un dancefloor géant pour un show ébouriffant

La tournée "Listen" de David Guetta s'est arrêtée pour trois dates à l'AccorHôtel Arena de Paris. Émerveillé et souriant, le DJ a proposé un set explosif, transformant la salle en un gigantesque dancefloor. Nous y étions !
Crédits photo : Abaca
Habitués de mixer dans des festivals bondés ou des soirées à Ibiza, David Guetta s'est mis au défi de faire danser l'AccorHôtel Arena dans le cadre de son "Listen Tour". Dans une salle rénovée pleine à craquer, le DJ français a débarqué derrière ses platines, après une première partie alléchante et axée tropical house assurée par Sam Feldt. Trônant à quelques mètres au-dessus de la scène, autour de 11 écrans géants, David Guetta a emmené le public parisien en pleine rave party de tous les excès durant un set de près de 2 heures alignant ses tubes ainsi que ceux des autres.

Avalanche de tubes


D'abord, les 18.000 spectateurs ont sursauté dès les premières notes assourdissantes de "Play Hard", après une entrée en matière sous forme d'hommage à Paris suite aux attentats qui ont secoué la capitale. Ému que le public fasse le déplacement malgré la peur, David Guetta a fait résonner son tube enregistré avec Ne-Yo et Akon. Un départ tonitruant qui a donné le ton d'une setlist à cent à l'heure, réunissant "Shot Me Down", "Bad", "Clap Your Hands", "Hey Mama", malheureusement sans Nicki Minaj sur les écrans ou encore "Bang My Head" avec Sia, qui a remporté tous les suffrages. Seule déception : le DJ a souvent enchaîné les titres, ne les laissant parfois exploser dans l'enceinte de l'AccorHôtel Arena que durant une minute maximum. D'autant que ce sont rarement les versions entendues sur les ondes qui ont été proposées, mais des remixes house voire transe, comme les clubs les plus réputés de la planète.

"Mettez vos putains de mains en l'air !"


Et c'est un show à gros budget qu'a proposé David Guetta à ses fans français. A chaque morceau, les effets visuels ont donné le tournis : images animées flashy et frénétiques, avec les personnages pas toujours très esthétiques de ses derniers clips, explosions de confettis, cotillons, flammes, fumée, multitude de jeux de lumières et lasers absolument impeccables. D'autant que l'artiste électro, souriant et émerveillé mais la mine fatiguée, a souvent interagi avec son public, n'oubliant pas de le faire danser avec une touche de nostalgie en insérant quelques morceaux "à l'ancienne" comme "Love Don't Let Me Go" ou "Love Is Gone". Sans oublier des tubes populaires de quelques collègues DJ comme "Reality" de Lost Frequencies, "Stole the Show" de Kygo, "Where Are Ü Now" de Jack Ü, "Can't Feel My Face" de The Weeknd, ou "How Deep Is Your Love" de Calvin Harris.

Comme si cette avalanche de tubes et de jets électro ne suffisaient pas, David Guetta n'a pas voulu en rester là en puisant dans les dernières forces des spectateurs debout et totalement survoltés avec un final en apothéose. Se sont alors alignés ses hits "Dangerous", "Lovers in the Sun", "Without You", en intégralité et dans sa version single !, et évidemment "Titanium", en point culminant. Seule et dernière ombre au tableau, un dernier tour de piste un peu moins fort avec "Sexy Bitch" et la disparition éclair de David Guetta. Un léger moment de flottement, qui n'a cependant pas entaché ce show rutilant, survitaminé, qui en a mis plein les yeux et les oreilles aux spectateurs qui en redemandaient encore...
Julien GONCALVES
Plus d'infos sur le site officiel et la page Facebook officielle de David Guetta.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de David Guetta sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les papys du rap font de la résistance ! Les papys du rap font de la résistance !
  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP