Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Actualité de Chimène Badi > Chimène Badi en interview : "Chanter des chansons douloureuses, ça ne soigne pas"
Interview
samedi 20 avril 2019 12:15

Chimène Badi en interview : "Chanter des chansons douloureuses, ça ne soigne pas"

Alors qu'elle publie son nouvel album, Chimène Badi se confie en toute intimité dans une interview vidéo sur Pure Charts. Ses débuts, comment elle est parvenue à s'affirmer, le machisme dans l'industrie musicale, ses cinq dernières années difficiles, son désir de ne pas avoir d'enfant... Rencontre avec une artiste libérée.
Crédits photo : Boby Allin
Chimène Badi publie cette semaine son nouvel album "Chimène", présenté par la chanson "Là-haut", avec laquelle elle a tenté l'aventure "Destination Eurovision". Ce disque est celui « du lâcher prise » pour l'artiste, comme elle l'explique dans une interview vidéo pour Pure Charts. « C'est la première fois que je m'affirme autant dans un disque et que je prends toutes les décisions (...) Tu te dis : "Je suis capable de faire ça, je ne m'en étais même pas rendue compte". (...) On apprend et tu finis par acquérir une forme de sérénité » explique Chimène Badi qui n'a pas toujours eu la force de s'imposer, surtout à ses débuts : « J'ai mis du temps avant de commencer à m'affirmer et à dire : "Allô, j'existe et j'ai des choses à dire et j'aimerais bien qu'on m'écoute" ».

"Je m'étais mis trop de choses sur les épaules"


L'interprète de "Ce qui m'anime" a d'ailleurs pleinement conscience qu'elle évolue dans un univers dominé par des figures masculines. « Ça fait partie de mon parcours, des hommes qui se sentent plus forts que moi et qui vont vouloir me driver et me dire ce que je dois faire. Je l'ai vécu mais je ne le vis plus, je suis toute seule comme une grande, j'ai jamais été aussi bien » nous explique Chimène Badi, estimant même que le machisme dans l'industrie s'applique à tout le monde : « Est-ce que c'est parce qu'on est une femme que c'est plus difficile ? Non, je ne pense pas. Je suis persuadée qu'il y a des jeunes hommes qui commencent leur carrière et qui sont aussi instrumentalisés par d'autres hommes ». Quoi qu'il en soit, aujourd'hui, la chanteuse se sent libérée : « J'avais envie de décharger mes épaules, je m'étais mis trop de choses sur les épaules, et trop tôt. Ça m'a volé certains beaux moments de ma vie et je n'ai pas envie que ça recommence ».

"J'ai eu un rejet avec la musique"


L'amère expérience vécue lors de son précédent album "Au-delà des maux", sorti en 2015 et qui n'a pas rencontré son public, a été déterminante pour la suite. « Ça a été difficile pour moi, ça m'a un peu affaiblie, j'ai eu un rejet avec la musique, je n'avais plus envie d'écouter de la musique. Je crois que quand on s'investit dans un album, qu'on parle de soi de manière si personnelle, et qu'on ne trouve personne, c'est difficile, ça fait mal. C'est un album que je ne peux pas écouter, auquel je ne pense pas, je l'ai rangé dans une case » raconte Chimène Badi, qui a décidé sur son nouveau disque de surtout parler des autres. « Quand je parle des autres, il y a des bouts de moi. Si j'avais parlé de choses plus personnelles, très personnelles, je serais revenue sur ces cinq dernières années, et si j'en fais le bilan, c'était pas le top. Ça a été compliqué pour des tas de raisons. Il s'est passé des tas de choses dans ma vie, et c'est comme ça. Je n'avais pas envie de parler de tout ça. Parce que je me rends compte que ça ne me soigne pas, ça me fait plus de mal. Chanter des chansons douloureuses, c'est douloureux. (...) Finalement, ça n'apaise pas, ça ne soigne pas ».

Regardez l'interview vidéo de Chimène Badi :


Cependant, sur ce nouvel album, Chimène Badi se confie tout de même, comme avec "Juste une femme", où elle révèle et assume qu'elle ne veut pas d'enfant. « Je n'avais pas prévu de parler de ça (...) En séminaire, on me demande si j'ai des enfants, j'explique pourquoi je n'en veux pas » raconte l'artiste. Des confessions qui ont inspiré le texte d'une chanson, importante pour Chimène. « Je me suis dit : "Je vais la mettre parce que des femmes qui se sentent anormales, différentes et pointées du doigt, qui ont une forme de culpabilité, j'ai envie de leur dire qu'il n'y a rien de grave, que c'est normal". (...) C'est merveilleux d'avoir des enfants comme c'est merveilleux de ne pas en avoir non plus ».
Julien GONCALVES
Pour en savoir plus, visitez chimene.fr, ou le Facebook officiel.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Chimène sur Pure Charts.
Chimène Badi en interview
05/01/2019 - Chimène Badi se lance un nouveau défi : participer à "Destination Eurovision" avec la chanson "Là-haut", dans l'espoir de représenter la France à l'Eurovision 2019. La chanteuse, qui avait déjà été approchée, se confie à Pure Charts sur les raisons de ses refus, le sentiment de risque et pourquoi elle refuse ...
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Chimène Badi - Face
Chimène Badi
Clip Chimène Badi - Je Sais
Chimène Badi
Clip Chimène Badi - Malgré Tout
Chimène Badi
Clip Chimène Badi - Au Juste Milieu
Chimène Badi
Clip Chimène Badi - Avec Ou Sans Lui
Chimène Badi

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : ses 12 looks les plus marquants Madonna : ses 12 looks les plus marquants
  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP