Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nouveauté à écouter > Actualité de Boulevard des Airs > "Allez reste" : Boulevard des airs en duo avec Vianney sur un titre puissant et profond
Nouveauté à écouter
vendredi 31 août 2018 15:38

"Allez reste" : Boulevard des airs en duo avec Vianney sur un titre puissant et profond

Pour la sortie de son nouvel album "Je me dis que toi aussi", Boulevard des airs dévoile un duo très réussi avec Vianney sur "Allez reste". Un tube en vue, qui évoque la maladie d'Alzheimer, à écouter sur Pure Charts !
Crédits photo : Montage Pure Charts / Bestimage
Ce 31 août est un jour très chargé entre les sorties des nouveaux albums de Kendji, Eminem, Troye Sivan, Anna Calvi mais aussi Boulevard des airs. Le groupe originaire de Tarbes avait explosé en 2015 avec "Bruxelles" et l'album du même nom écoulé à plus de 200.000 exemplaires. Désormais, "BDA" enchaîne avec son troisième album "Je me dis que toi aussi", annoncé par le single éponyme puis "Tout le temps". « C'est un peu comme un bilan. Il y a l'âge, quelques désillusions mais il y a toujours de la mélancolie. C'est peut-être un album plus acerbe, un peu désabusé » avoue le groupe au sujet de ce quatrième opus. On y retrouve 11 nouveaux titres, produits par Lionel Capouillez (à l'origine de l'énorme "Racine carrée" de Stromae), dont un duo avec Vianney sur "Allez reste".

Un morceau sur Alzheimer


Sur cette chanson, qui évoque la perte de mémoire, les univers de Vianney et Boulevard des airs se marient parfaitement tout comme leurs voix , enrobées dans des sonorités électro-pop modernes déjà présentes sur les précédents titres du groupe. Au micro de France Bleu, le groupe de Tarbes s'explique au sujet de ce titre plus profond qu'il n'y paraît : « C'est clairement une chanson sur la mémoire, pour ne pas dire Alzheimer. C'est une peur de perdre la mémoire en vieillissant même à 30 ans. "Allez reste, encore un peu" c'est une prière à sa mémoire que je puisse me souvenir de plein de trucs. On l'a réécrit avec Vianney : c'est à la fois mélancolique et plein d'espoir ».

En effet, derrière son côté joyeux et dansant, la chanson évoque donc un sujet grave qui peut toucher tout le monde. Il invite les auditeurs à profiter de sa vie tout en essayant de garder le maximum de souvenirs : « On ne dompte pas le temps, ce drôle d'oiseau (...) Allez reste, allez reste encore un peu / Toi et moi, devenir vieux / Allez reste, allez reste encore un peu / Toi et moi, faire au mieux ». Dans une vidéo, l'interprète de "Je m'en vais" se confiait sur sa collaboration avec Boulevard des Airs en ces mots : « C'était un magnifique moment. D'autant que la chanson parle de ces souvenirs qu'on ne veut pas laisser de côté, qu'on ne veut jamais perdre. Ça parle pas mal de nous, ce morceau-là ». Les fans espèrent ainsi voir Vianney jouer les invités surprises lors de la tournée de la bande, qui s'arrêtera notamment à l'Olympia le 20 mars.

Ecoutez "Allez reste", le duo Boulevard des airs / Vianney :


Théau Berthelot
Pour en savoir plus, visitez boulevardesairs.free.fr, ou le Facebook officiel.
L'interview
09/09/2018 - A l'occasion de la sortie de "Je me dis que toi aussi", le quatrième album de Boulevard des airs, nous sommes partis à la rencontre de Sylvain et Florent, les deux membres principaux du groupe. Ensemble, ils nous parlent de leur nouvel album, du succès surprise de "Bruxelles", de la reconnaissance ainsi que ...
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Boulevard des Airs - Bla bla
Boulevard des Airs
Clip Boulevard des Airs - Mundo loco
Boulevard des Airs
Clip Boulevard des Airs - Cielo Ciego
Boulevard des Airs
Clip Boulevard des Airs - San Clemente
Boulevard des Airs

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?
  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP