Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Adele > Clip "Oh My God" : Adele se libère entre douleur et sensualité
Clip
mercredi 12 janvier 2022 18:10

Clip "Oh My God" : Adele se libère entre douleur et sensualité

Après le carton du tube "Easy on Me", et alors que son album "30" rencontre un éclatant succès, Adele passe la deuxième avec "Oh My God", nouvel extrait qui risque de tourner en boucle à la radio et dont le clip en noir et blanc voit la chanteuse être partagée entre la peine d'une rupture et la volonté d'explorer ses désirs. Regardez !
Crédits photo : YouTube
Adele est sur le toit du monde. Depuis sa sortie événement le 19 novembre dernier, son quatrième album "30" a pris d'assaut les charts du monde entier, signant la meilleure vente de l'année au Royaume-Uni en six semaines à peine d'exploitation (600.000 achats) tout en s'arrachant dans le même temps à 1,9 million d'exemplaires rien qu'aux Etats-Unis, avec un record historique en vinyle à la clé. Privée de numéro un en France par Orelsan, Adele a finalement pris sa revanche la semaine de Noël et a terminé à la sixième position des meilleures ventes de 2021, grâce à 203.000 passages en caisses. La star aux 15 Grammy Awards file désormais tout droit vers le triple disque de platine, alors que le tube "Easy on Me" (552 millions de streams sur Spotify) est toujours le troisième titre le plus diffusé sur les radios françaises. Et pour marquer les esprits en cette nouvelle année 2022, en attendant le lancement de sa résidence à Las Vegas le 21 janvier, Adele sort le grand jeu et dégaine "Oh My God", choisi comme deuxième single officiel.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Oh my God, I can't believe it"


Cinquième chanson dans l'ordre chronologique de l'album "30", "Oh My God" est le contre-pied parfait de la ballade soul qui la précède, "Cry My Heart Out", puisqu'elle voit Adele oser reprendre le contrôle de sa vie, après la dépression qu'elle a traversée à la suite de son divorce avec Simon Konecki, le père de son fils Angelo. Produit par Greg Kurstin (Sia, "Hello"), le titre est le up-tempo du disque et donc un choix parfait pour séduire le public comme les programmateurs radio avec son refrain accrocheur et entraînant. « I know that it's wrong / But I want to have fun » y clame la diva anglaise, en proie à un conflit intérieur car partagée entre les stigmates de sa rupture et son envie d'aller de l'avant sur le plan sentimental : « Oh, my God, I can't believe it / Out of all the people in the world / What is the likelihood of jumping / Out of my life and into your arms? / Maybe, baby, I'm just losing my mind / 'Cause this is trouble, but it feels right / Teetering on the edge of Heaven and Hell / Is a battle that I cannot fight ».

Découvrez le clip "Oh My God" d'Adele :



Déjà classé cinquième des charts américains et deuxième dans le top UK, "Oh My God" va bénéficier d'un coup de boost grâce à la sortie de son clip en noir et blanc, teasé depuis plusieurs jours et réalisé par Sam Brown. Plus glamour que jamais, Adele apparaît dans un entrepôt désaffecté rempli de chaises en bois qui jonchent le sol, comme pour représenter la fin de sa précédente histoire. Mais le temps des larmes est révolu ! Plus femme fatale que jamais, Adele se laisse gagner par le feu de la passion au milieu de figurants qui incarnent ses différentes émotions, dans la piste de danse ou sur un matelas, alors qu'on serpent apparaît furtivement. Dans le dernier plan, la star finit par céder à la tentation en croquant avec avidité dans une pomme. The new Adele is here !
Yohann RUELLE
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Adele :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?
  • Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ? Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés