Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Business et économie de la musique > Le streaming confirme son succès en France au premier semestre 2015
Business et économie de la musique
mercredi 09 septembre 2015 12:32

Le streaming confirme son succès en France au premier semestre 2015

Deezer et Spotify ont encore de beaux jours devant eux. D'après le SNEP, le streaming poursuit son explosion en France et semble pouvoir modifier durablement les habitudes de consommation de la musique en France.
Crédits photo : capture d'écran Pure Charts
Un chiffre : neuf milliards ! Il représente le nombre d'écoutes en streaming sur les sept premiers mois de l'année 2015 en France, communiqué par le SNEP (Syndicat National de l'Édition Phonographique) ce mardi 8 septembre. Par ailleurs, la nouvelle étude révèle que l'augmentation du nombre de streams est constante depuis le début de l'année puisque la première semaine de 2015 totalisait 285 millions d'écoutes en ligne contre 340 millions durant la dernière semaine de juillet. Dans son communiqué, le SNEP révèle que le marché du streaming progresse très exactement de 43% (contre 35% en juillet 2014), qu'il réalise désormais les deux tiers des revenus du numérique et même 28% du marché global.

Les revenus en baisse de 6,2%


Par ailleurs, les revenus liés au physique sont en perpétuelle baisse. En effet, à l'issue des sept premiers mois de l'année 2014, les revenus du physique représentaient 65% du total des revenus de la musique enregistrée. Ils représentent à présent 57%. Idem pour le téléchargement, également en baisse. A noter qu'en matière de streaming, c'est le modèle de l'abonnement payant qui se développe le mieux puisqu'il croît de 66% et représente 76% de ses revenus, le reste provenant en grande partie de la publicité.

Les Français sont de plus en plus nombreux à se connecter aux plateformes avec leur mobile. Les titres qu'ils ont le plus écoutés tout au long des six premiers mois de l'année 2015 ne sont autre que les tubes "Cheerleader" d'Omi, "Lean On" de Major Lazer et "Uptown Funk" de Mark Ronson et Bruno Mars. Enfin, le SNEP affirme également que ces évolutions ne permettent pas encore d'inverser la tendance d'un marché sur le déclin puisqu'il est en baisse de 6,2% sur le premier semestre, le dynamisme du streaming n'étant donc pas encore suffisant.
Jonathan HAMARD
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Combien gagnent réellement les artistes ? Combien gagnent réellement les artistes ?
  • Elles ont chanté Serge Gainsbourg Elles ont chanté Serge Gainsbourg

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Tokio Hotel

    Tokio Hotel

    Assiste à la pré-écoute de l'album !
  • Concours Ménélik

    Ménélik

    Des places pour "L'âge d'or du rap français"

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP