Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Cérémonie > Palmarès des Victoires de la Musique 2015 : Christine and the Queens, reine d'un soir
Cérémonie
samedi 14 février 2015 01:33
97

Palmarès des Victoires de la Musique 2015 : Christine and the Queens, reine d'un soir

Hier soir, la 30ème édition des Victoires de la Musique était placée sous le signe du show et de l'émotion, avec des hommages appuyés rendus aux artistes qui ont marqué les esprits, de Gainsbourg à Bashung, et des prestations étincelantes. Côté palmarès, c'est Christine and the Queens qui s'est imposée comme la grande gagnante de la soirée avec deux trophées.
Crédits photo : Twitter France 2
La 30ème cérémonie des Victoires de la Musique aurait pu être renommée le triomphe de Christine and The Queens ! Comme Stromae l'an dernier, la chanteuse a été la star de cette soirée. Ou la reine, devrait-on dire ! Piquante et pimpante, l'artiste de 26 ans a glané deux trophées sur cinq chances de remporter un prix. Sacrée Artiste féminine de l'année, la Nantaine aux pas de danse irréprochables est repartie du Zénith les bras chargés du trophée du Meilleur clip pour "Saint Claude". Le titre, que la chanteuse a repris avec beaucoup d'élégance dans un silence de plomb, n'a pas été sacré Chanson originale : c'est "Un jour au mauvais endroit" de Calogero et son texte fort qui se sont imposés dans le coeur du public. Devancée par Laurent Voulzy et Alain Souchon dans la catégorie de l'Album de chansons, Christine a laissé Stromae lui dérober le prix du Spectacle de l'année. Mais qu'importe ! Elle a la seule artiste à avoir cumuler les trophées ce soir. Un juste retour de choses pour celle qui s'était révélée il y a un an tout juste, sur cette même scène, en hypnotisant la foule au son de sa ballade "Nuit 17 à 52"...

Indila sacrée, Julien Doré en patron


C'est dans un décor parisien battue par la pluie, sous un parapluie noire, qu'Indila est apparue pour interpréter sa "Dernière danse". En compagnie d'un orchestre symphonique, sous un vent déchaîné, la chanteuse a envoûté le salle... Une prestation très acclamée, qui préfigurait le triomphe d'Indila : son premier album "Mini World", vif succès public avec plus de 500.000 ventes, a remporté le prix de l'Album révélation ! De quoi faire taire les mauvaises langues qui reprochent souvent à la cérémonie de ne pas récompenser les artistes populaires...

Dans un tout autre style et registre, Julien Doré a lui aussi ébloui. Intervenu en tout début d'émission pour une reprise étonnante de "Week-end à Rome" d'Etienne Daho, l'ancien gagnant de la "Nouvelle Star" a fait pleuvoir une pluie de confettis sur "Chou Wasabi". Ca tombe bien, une petite heure plus tard, il raflait le titre de l'Artiste masculin de l'année, surclassant Johnny Hallyday et Calogero. La surprise de la soirée est revenu à Cascadeur. Face aux favoris Yelle et David Guetta, le chanteur au casque étoilé a remporté la Victoire de l'album de musiques électroniques pour "Ghost Surfer". Tout sauf usurpé, tant sa prestation sur le titre éponyme a fait souffler un parfum de mélancolie.

Quatre prix d'honneur


A noter que pour cette édition anniversaire, ce sont pas moins de quatre Victoires d'honneur qui ont été remis. Chacune a été symboliquement remis à un artiste pour valoriser son genre musical. David Guetta, qui a mis le feu avec un mash-up explosif de ses derniers tubes, a été honoré pour la musique électronique, tout comme Jean-Louis Aubert pour le rock et Rachid Taha pour les musiques du monde. Un trophée d'honneur a également été remis à IAM pour célébrer la culture du rap. On se souviendra longtemps de l'énergie que le trio a déployé sur le culte "Petit frère" !

Le palmarès complet des Victoires de la Musique 2015


Album rock : "Shake Shook Shaken" de The Do
Vidéo-Clip : "Saint Claude" de Christine and the Queens
Artiste interprète féminine : Christine and the Queens
Album de musiques du monde : "Rivière noire" de Rivière noire
Album de musiques électroniques : "Ghost Surfer" de Cascadeur
Spectacle, tournée, concert : Stromae
Album révélation : "Mini World" d'Indila
Album de chansons : "Laurent Voulzy et Alain Souchon" de Laurent Voulzy et Alain Souchon
Artiste interprète masculin : Julien Doré
Album de musiques urbaines : "Je suis en vie" d'Akhénaton
Groupe ou artiste révélation scène : Benjamin Clémentine
Chanson originale : "Un jour au mauvais endroit" de Calogero
Prix d'honneur : David Guetta, Jean-Louis Aubert, IAM, Rachid Taha
Yohann RUELLE
Ajoutez un commentaire
Invité
le 14/02/2015, 17:08
Citer
Un stromaé qui chante en playbac et en plus tres mal , quel honte
un produit NRJ de plus
Invité
le 14/02/2015, 17:06
Citer
C'est vraiment la Mylène des années 2015!!!! Elle apporte un sang neuf à la nouvelle scène française!

C'est la nouvelle Mylène avec le talent en moins !!!!


Mylène à ses débuts faisait beaucoup moins bien.
à sa fin aussi
Invité
le 14/02/2015, 18:48
Citer
alors les mecs, vous gerbez sur les pokora jenifer kendji toute l'année et la quand c'est Christine qui gagne "ouais mais c'est pour les bobos"

soyez un peu cohérent sinon ça sert à rien !

sois vous assumez d'écouter vos artistes pop electro sur nrj 24/24 (musique pour djeunes comme vous, les plus de 40 ans y comprennent déjà plus rien) sois vous ne critiquez pas les choix de ceux qui ne pensent pas comme vous !
Invité
le 14/02/2015, 02:02
Citer
Un grand Bravo à la Merveilleuse, la sublime, la Divine, Indila ! Son album Mini world remporte le prix dans la catégorie révélation, mais elle méritait pour dernière danse de gagner le prix du meilleur clip ! Cest simple, elle méritait de tout gagner dans toutes les catégories et pour les millions d'années à venir !!!!I
VIVE INDILA !!!!!!
Invité
le 14/02/2015, 02:06
Citer
Vraiment bidon cette remise de prix des bobos parisiens
Vive le copinage
Calogero et cette chanson qui manque tellement de pudeur utilise un drame pour revenir sur le devant de la scène c honteux!!!!
Le reste nô coment
Invité
le 14/02/2015, 02:21
Citer
Mais je dois être la seule à ne pas comprendre l'engouement pour cette chanteuse... Elle danse super bien, elle en veut et elle en donne, mais le thème principal c'est aussi la musique et ça je trouve qu'elle est à côté de la plaque à ce niveau là, il n'y a pas d'émotion, pas un truc pour dire que c'est extraordinaire. Enfin elle a quand même la classe, vive les smokings !
Invité
le 14/02/2015, 02:25
Citer
Vraiment bidon cette remise de prix des bobos parisiens
Vive le copinage
Calogero et cette chanson qui manque tellement de pudeur utilise un drame pour revenir sur le devant de la scène c honteux!!!!
Le reste nô coment


Le drame qu'il évoque dans la chanson s'est passé dans sa ville natale ....
Invité
le 14/02/2015, 05:22
Citer
Vraiment bidon cette remise de prix des bobos parisiens
Vive le copinage
Calogero et cette chanson qui manque tellement de pudeur utilise un drame pour revenir sur le devant de la scène c honteux!!!!
Le reste nô coment


Le drame qu'il évoque dans la chanson s'est passé dans sa ville natale ....

Oh mince ... Ça veut dire que tous les chanteurs parisiens vont nous faire une chanson sur Charlie Hebdo ?
Invité
le 14/02/2015, 05:36
Citer
Manquait à ce palmarès (comme toujours depuis 30 ans) indochine, mylene farmer, jean louis murat, Christophe, julien clerc, et une victoire d honneur à la lumineuse Véronique sanson

Commentaire envoyé via l'application iPhone Charts in France : téléchargez-là gratuitement !
Invité
le 14/02/2015, 07:02
Citer
Mais qui est donc Benjamin Clémentine??????????
Invité
le 14/02/2015, 08:17
Citer
Vraiment bidon cette remise de prix des bobos parisiens
Vive le copinage
Calogero et cette chanson qui manque tellement de pudeur utilise un drame pour revenir sur le devant de la scène c honteux!!!!
Le reste nô coment


Il avait pas besoin de cela pour etrewsur le devant de la scene .....et heureusement qu il y a des artistes comme lui pour denoncer ce style de fait divers...
il faut vraiment etre con pour pas comprendre cela
Invité
le 14/02/2015, 08:27
Citer
artiste interprète de l'annèe : Julien Doré : Pffffff ils n'ont pas honte aux victoires de la Musiques mdr
Invité
le 14/02/2015, 08:30
Citer
C'était Kanye West qui voulait reprendre le trophée de Calogero pour le donner à Beyoncé !
MisterMystère
le 14/02/2015, 08:42
Citer
Un grand bravo à Indila et Christine and the Queens ! A vrai dire je m'y attendais pour CATQ, mais pour Indila c'était moins l'évidence. Son discours m'a ému. Je suis super content pour Indila <3<3<3
MisterMystère
le 14/02/2015, 08:51
Citer
Côté performance j'ai été subjugué par Indila. Christine m'a légèrement déçu en reprenant pas pour pas la chorégraphie du clip et de ses prestations scéniques. Elle n'était pas dans le lâcher prise total, c'est dommage... Elle fait passer beaucoup plus d'émotions sur les ballades : Saint Claude, Paradis perdus, Here, Aimer est plus fort que d'être aimé etc.
Certains live étaient ratés : Black M, Voulzy Souchon... trop de fausses notes, c'est honteux.
Très original : Féloche...
Le reste était soporifique, trop de rétrospectives inutiles, trop de blablabla... Ca manquait cruellement de dynamisme !
Gros point noir de la soirée : PAS DE YELLE !!!!! Elle aurait mis le feu avec Complètement fou !!!!! C'est trop dommage !!!
Gros point positif de la soirée : le super meydley de David Guetta, même si Ayo n'a plus de cordes vocales à mon avis.
Invité
le 14/02/2015, 08:56
Citer
C'est typiquement français, dès qu'un artiste parvient à faire le buzz tant chez les bobos que dans les ventes, on se met à ses pieds et on crie au génie!

"Chistine and the Queens": objectivement sympa, oui, mais tout ce foin autour..

Tant mieux pour elle, pour nous, pour l'industrie du disque, mais personnellement, je reste sur ma faim.
Invité
le 14/02/2015, 09:09
Citer
grande gagnante avec 2 victoires? c'est un poil disons exagéré non?

et puis merde si elle n'est pas capable d'innover un peu en terme de pas sur ses propres compo elle as encore énormément d'expérience à acquérir... sérieux -_-
Invité
le 14/02/2015, 09:16
Citer
Côté performance j'ai été subjugué par Indila. Christine m'a légèrement déçu en reprenant pas pour pas la chorégraphie du clip et de ses prestations scéniques. Elle n'était pas dans le lâcher prise total, c'est dommage... Elle fait passer beaucoup plus d'émotions sur les ballades : Saint Claude, Paradis perdus, Here, Aimer est plus fort que d'être aimé etc.
Certains live étaient ratés : Black M, Voulzy Souchon... trop de fausses notes, c'est honteux.
Très original : Féloche...
Le reste était soporifique, trop de rétrospectives inutiles, trop de blablabla... Ca manquait cruellement de dynamisme !
Gros point noir de la soirée : PAS DE YELLE !!!!! Elle aurait mis le feu avec Complètement fou !!!!! C'est trop dommage !!!
Gros point positif de la soirée : le super meydley de David Guetta, même si Ayo n'a plus de cordes vocales à mon avis.


Yelle chante encore plus faux que Black M, donc tu n'as rien perdu.

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... David Charvet ? Que devient... David Charvet ?
  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP