Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Live > MTV VMA : BLACKPINK, Nicki Minaj, Anitta... Les 5 meilleures performances de la soirée
Live
lundi 29 août 2022 14 :40

MTV VMA : BLACKPINK, Nicki Minaj, Anitta... Les 5 meilleures performances de la soirée

Hier soir, la cérémonie des MTV VMA 2022 a réservé son lot de grand spectacle. Sur scène, Nicki Minaj, Bad Bunny ou BLACKPINK ont mis le feu avec des lives de haute voltige. Purecharts vous a sélectionné les cinq meilleures performances de la soirée !
Crédits photo : Abaca

Nicki Minaj


I'm a motherfuckin' monster ! Animatrice de la grande soirée des MTV VMA hier soir, Nicki Minaj a eu le droit à tous les honneurs en recevant le Michael Jackson Video Vanguard, un prix prestigieux venu saluer l'empreinte de sa musique et de ses clips sur la pop culture. Il faut dire qu'avec son univers méticuleusement travaillé et sulfureux, aussi bien inspiré par les mangas que l'art du twerk, la rappeuse new-yorkaise a su bâtir un véritable empire. Aussi, pour fêter en grande pompe sa récompense, Nicki Minaj a délivré un medley géant de ses tubes les plus iconiques. Grimée en poupée rose avec jupette volante, perruque XXL et corsée en diamants, la star du hip-hop est d'abord restée dans la pénombre pour enchaîner "All Things Go", "Roman's Revenge" et son couplet incroyable du "Monster" de Kanye West avant d'apparaître au grand jour, dans un décor de pyramide et sur un trône royal, pour "Beez in the Trap" et "Chun-Li". Le public, survolté, a bien sûr eu le droit à une bouffée de nostalgie sur "Moment 4 Life" et "Super Bass", puis la température a monté d'un cran avec "Anaconda". Le final ? Il a été rythmé par son nouveau tube "Super Freaky Girl", classé numéro un aux US. Sur une barre de pole dance et au plus près d'étalons en harnais, Nicki Minaj a définitivement montré qui était la reine !



Le player Dailymotion est en train de se charger...


BLACKPINK


Le groupe féminin le plus populaire au monde a réservé aux MTV VMA l'exclusivité du tout premier live de son nouveau single, le féroce "Pink Venom". Au milieu d'une épaisse fumée, Jennie, Jisoo, Lisa et Rosé, reparties de la soirée avec un trophée, ont fait leur entrée telles des déesses dans des tenues en cuir incrustées d'éléments roses. Les quatre chanteuses n'ont pas eu besoin d'une scénographie complexe ni de grands effets spéciaux pour crever l'écran : à la tête d'une troupe de danseuses, BLACKPINK a fait de son alchimie et son charisme ses plus grandes forces, exécutant sa chorégraphie à la perfection face à une foule hypnotisée jusqu'à une explosion de couleurs. Wow ! A noter que Lisa a également remporté une récompense à titre solo pour "Lalisa".




Anitta


Elle est la toute première artiste brésilienne à recevoir un prix aux MTV Video Music Awards. Forcément, pour Anitta, il fallait une performance à la hauteur de l'enjeu ! Femme fatale jusqu'au bout des ongles, la chanteuse de 29 ans est apparue juchée en haut d'un escalier dans une combinaison rouge diablement sexy pour entonner son tube "Envolver", qui a cartonné en France et dans le monde tout au long du printemps. Avec ses danseurs, un seul mot d'ordre : la sensualité ! Une étincelle d'espièglerie dans les yeux, Anitta n'a eu besoin que de trois minutes pour envoûter le public, et ses danseurs ultra musclés, en jouant de ses charmes, se jetant lascivement au sol pour faire grimper le mercure. « Les VMAs ! Vous pensiez que je n'allais pas secouer mes fesses ce soir ? » a-t-elle alors lancé d'un ton déterminé avant d'enchaîner twerks et mouvements du bassin avec sa troupe. Caliente !




Jack Harlow et Fergie


Quadruple lauréat de la soirée, Jack Harlow était l'un des co-animateurs avec Nicki Minaj hier lors des MTV VMA. Mais le rappeur n'a pas seulement fait le show pour la caméra. Ultra populaire depuis son duo "Industry Baby" avec Lil Nas X, l'artiste de 24 ans nous a fait décoller, littéralement, dans son univers avec un live de son hit "First Class". Bienvenue à bord de Harlow Airlines ! Déguisé en steward, le rappeur a comme retracé sa venue jusqu'à Newark, depuis l'aéroport jusqu'au tapis rouge, durant cette performance savamment orchestrée qui cachait une surprise de taille : l'apparition de Fergie, dont il sample le titre "Glamorous" sur son tube ! Divine en tenue scintillante, l'ex-chanteuse des Black Eyed Peas n'a pas boudé son plaisir d'interpréter son ancien succès avec Jack Harlow, faisant le pont entre passé et présent grâce à un mash-up ingénieux. Ça c'est du grand spectacle !




Bad Bunny


C'est LA séquence qui a mis le feu aux poudres sur les réseaux sociaux. Sacré Artiste de l'année à la surprise de... et bien personne, compte tenu de son incroyable popularité sur les plateformes de streaming, le chanteur portoricain Bad Bunny n'était pas présent physiquement au Prudential Center car il se trouvait ce soir-là en concert dans le Bronx, au Yankee Stadium. Qu'à cela ne tienne, il a fait venir la cérémonie jusqu'à lui ! Son live de "Tití Me Preguntó", extrait de son album "Un Verano Sin Ti" qui explose tous les records en streaming, a fait l'objet d'une diffusion en direct. L'occasion de voir que le public new-yorkais connaissait par coeur les paroles de cet hymne latino brûlant que Bad Bunny, sur son 31, a mis en scène dans une chapelle devant plusieurs (fausses) mariées. Les divinités ont pu être témoins de l'incroyable clameur qui régnait sur scène, mais aussi des baisers qu'il a échangé avec l'une de ses danseuses... et l'un de ses danseurs. Dios mio ! Des images qui font depuis le tour de la toile (et suffoquer les conservateurs).

Yohann RUELLE

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés