Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > "The Artist" : trop de reprises dans l'émission ? Nagui répond aux critiques
C'est dit !
mardi 14 septembre 2021 12:25

"The Artist" : trop de reprises dans l'émission ? Nagui répond aux critiques

Pour sa première sur France 2, "The Artist" a présenté les 22 auteurs-compositeurs-interprètes en compétition par le biais de reprises. Un choix risqué sur lequel Nagui s'est expliqué devant les journalistes, assurant que la mécanique de l'émission musicale va "évoluer de semaine en semaine".
Crédits photo : Bestimage
« Ensemble, cherchons les étoiles de demain ». Voilà la mission que s'est lancée Nagui avec sa nouvelle émission musicale "The Artist". Dans ce nouveau talent show, les téléspectateurs et un jury de professionnels vont durant six semaines découvrir l'univers artistique de 22 auteurs-compositeurs-interprètes, et pouvoir soutenir leurs candidats préférés par un système de votes gratuit. « J'aime les paroles qui donnent de l'émotion, les musiques qui donnent le frisson, les voix qui donnent des vibrations ! » attestait l'animateur phare de France 2 à la veille du lancement de cet ambitieux divertissement, qui s'est retrouvé en concurrence avec "The Voice All Stars". Malgré 3h20 de direct et des moyens conséquents pour offrir aux chanteurs l'opportunité de se faire connaître, "The Artist" n'a pas passionné les foules : seuls 1,32 million de téléspectateurs ont suivi le premier numéro diffusé samedi soir. La faute à trop de reprises ?

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"On demande aux artistes de prendre un risque"


Lors d'une conférence de presse réalisée juste après ce baptême de feu, Nagui a d'abord tenu à saluer le travail de ses équipes. « On ne sort pas indemne physiquement d'une telle épreuve (...) Je suis impressionné par la qualité des gens qui travaillent avec moi. Il n'y a pas eu un pain musical, le son était dingue. Je rappelle que c'était en direct. Toutes les émissions que vous regardez sont remixées. "Taratata" et "The Artist" ne le sont pas » a-t-il rappelé comme le rapporte Télé-Loisirs, en insistant sur le caractère exceptionnel de ces conditions : « On est dans le jaillissement, c'est notre règle du jeu, de respecter le live. On demande aux artistes de prendre un risque en venant en live, il faut qu'on le prenne nous aussi, en faisant bien notre boulot. Il ne faut pas décevoir les artistes, c'est-à-dire qu'on a respecté leur univers, leur travail, les musiciens les ont accompagnés du mieux possible, on avait de très bons musiciens. Je suis conscient d'avoir la chance de pouvoir réaliser ce rêve, et de pouvoir le faire avec des gens qui, pour moi, sont les meilleurs ».

"La mécanique va évoluer"


Si certains talents ont su se démarquer à l'instar de Fils Cara, qui a repris le tube "Blinding Lights" de The Weeknd en français face à une Clara Luciani subjuguée, cette première émission a pâti de sa longueur et de la place accordée aux reprises au détriment des compositions personnelles - le coeur du programme. Nagui l'assure, « la mécanique va évoluer » pour laisser les artistes proposer leurs propres chansons. « On a ouvert l'émission avec les 22 refrains. On a 2 minutes 30 de magnéto avec en permanence la musique de leurs créations. Bien sûr, ça parle dessus, mais on a une minute de musique réelle. Quand l'artiste quitte le plateau, on a à nouveau son refrain. Et il y a le rattrapage, où la création est chantée et jouée dans son intégralité. Faire une émission entière, uniquement de créations, je ne le fais même pas dans "Taratata" » précise l'animateur et spécialiste musical de France Télévisions, pour qui "The Artist" doit encore prendre ses marques : « Dans "Taratata", je demande aux artistes de venir, ils font leur création, des reprises, des duos, des covers, aussi, qu'ils transforment dans leur univers... C'est en faisant cet aménagement qu'on se rend compte de l'apport artistique, de la créativité, de l'univers de l'artiste ».

« Pour 22 artistes, on ne pouvait pas proposer et les covers et leurs créations, mais on va vers ça » promet Nagui. En effet, au fur et à mesure des éliminations, les candidats vont de plus en plus pouvoir chanter leurs propres chansons. « Ce qui est excitant, c'est que la mécanique évolue de semaine en semaine. Le pourcentage des votes aura désormais son importance » indique-t-il. De quoi faire remonter les audiences ?
Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !
  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés