Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Concerts : après la grogne des artistes, le ministère de la Culture durcit les mesures
C'est dit !
vendredi 07 août 2020 13:15

Concerts : après la grogne des artistes, le ministère de la Culture durcit les mesures

Après le coup de gueule de M. Pokora ou Vitaa et Slimane, le ministère de la Culture réplique. Dans un communiqué, Roselyne Bachelot donne de nouvelles règles pour la reprise des concerts dès le 15 août, "à titre exceptionnel et sur autorisation préfectorale".
Crédits photo : Pexels.com
De l'huile sur le feu. Depuis quelques jours, plusieurs artistes dont M. Pokora ou le duo Vitaa et Slimane poussent un coup de gueule face aux annonces gouvernementales concernant la reprise des concerts. Ce mardi, le ministère de la Culture confirmait l'autorisation des rassemblements culturels de plus de 5.000 personnes sous certaines conditions dès le 15 août, puis une reprise dès le 1er septembre, date à laquelle les producteurs peuvent assurer les concerts, sans autorisation du préfet au préalable. Une décision comparée à un tirage au sort pour les artistes, étant donné que les concerts, pour la plupart complets, devront s'effectuer avec une jauge réduite et des règles de distanciation sociale. Impossible à réaliser alors... Face à cette polémique, le ministère de la Culture fait marche arrière. Dans un nouveau communiqué publié ce jeudi, la rue de Valois dévoile de nouvelles règles concernant la reprise des concerts. Et celles-ci devraient une nouvelle fois ne pas satisfaire les artistes et les tourneurs.

Les concerts auront lieu "à titre exceptionnel"


Si les rassemblements culturels de plus de 5.000 personnes sont bel et bien autorisés dès le 15 août sous certaines conditions, la date du 1er septembre, qui devait être le feu vert pour tous les événements sans demande préalable au préfet, vient d'être annulée. De plus, le "point" qui devait être organisé le 24 août, afin d'encadrer les manifestations en fonction de l'évolution de la pandémie, vient d'être reporté à une date ultérieure. En attendant les nouvelles directives, chaque concert sera donc soumis à un examen des autorités. Ceux qui pourront avoir lieu le seront « à titre exceptionnel et sur autorisation préfectorale, sous la responsabilité de l'organisateur et après analyse des facteurs de risques ». Néanmoins, le ministère de la Culture assure que de nouvelles informations seront disponibles fin août.


De quoi mettre à nouveau en colère les artistes qui doivent reprendre leurs tournées dès le mois de septembre. Interrogé par Le Figaro, Pierre-Alexandre Vertadier de Décibels Prod (tourneur de Christophe Maé, Alain Souchon ou Benjamin Biolay) pointait du doigt ces directives « d'une hypocrisie sans nom car impossible à appliquer dans les faits » : « Si on applique le texte actuel, il n'y aura quasiment aucun concert à la rentrée ». Cette nouvelle décision fait suite à l'importante augmentation du nombre de personnes infectées au coronavirus ces derniers jours. Sur les dernières 24 heures, 1.604 nouveaux cas ont été recensés en France.
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Quand les actrices porno jouissent de la musique Quand les actrices porno jouissent de la musique
  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés