Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Slimane > Slimane et Vitaa poussent aussi un coup de gueule contre le gouvernement
C'est dit !
mercredi 05 août 2020 17:20

Slimane et Vitaa poussent aussi un coup de gueule contre le gouvernement

Les artistes montent au créneau suite à l'autorisation des rassemblements - et donc des concerts - de plus de 5.000 personnes dès le 15 août, mais à certaines conditions sanitaires. Après M. Pokora, le duo Vitaa et Slimane s'insurgent contre "ce décret lunaire", et en appellent au gouvernement d'Emmanuel Macron.
Crédits photo : David Niviere / ABACA
Ce devait être une bonne nouvelle pour l'industrie musicale, mais la polémique repart de plus belle. Le ministère de la Culture a confirmé dans un communiqué l'autorisation des rassemblements de plus de 5.000 personnes à partir du 15 août, sous certaines conditions sanitaires (port du masque, distanciation sociale d'un siège sur deux), puis d'une reprise à plein régime dès le 1er septembre sans limitation de jauge. Des nouvelles directives qui ont énervé M. Pokora, qui doit reprendre sa tournée dès le 15 septembre à l'Accor Arena et qui se dit lassé d'être dans le flou. « On a bien compris qu'on était la dernière du carrosse. Mais un peu de considération pour toutes celles et ceux à qui vous aimez être associés quand tout va bien (...) arrêtez de nous laisser dans le flou et de faire des nouvelles annonces qui ne nous aident absolument pas... » écrit-il en story sur Instagram. Motivés par ce coup de gueule de leur camarade, Vitaa et Slimane décident eux aussi de sortir du silence pour réagir et dénoncer ces annonces.

"Foutage de gueule, quelle honte"


Le duo emblématique doit démarrer le 4 septembre prochain sa première tournée commune, le "Versus Tour". Alors qu'ils ont déjà dû reporter de nombreux concerts, les deux artistes voient mal comment ils pourraient se produire devant une jauge réduite sur scène à la rentrée alors que leurs shows sont complets : « Au début je pensais être seul dans ma parano. Mais depuis ce matin, je vois que d'autres artistes s'insurgent de l'ambiguïté volontaire de notre gouvernement avec ce décret lunaire. La première partie de notre tournée avec Vitaa est sold out depuis des mois. Et on nous explique en détente que pour jouer, il va falloir tirer au sort les gens qui pourront venir et ceux qui devront rester chez eux ». « On essaie tous de faire notre travail de la manière la plus sérieuse et dans le respect des gens. Presque tous apparemment » conclut l'interprète de "Pas beaux", abasourdi par la situation.

De son côté, Vitaa parle d'un véritable « foutage de gueule » de la part du gouvernement : « Annulez clairement plutôt que de vous cacher derrière des dispositions totalement utopistes; Il est évident que nous ne sommes pas une priorité pour notre gouvernement ». La chanteuse compare les règles de distanciation à un procédé de « tirage au sort » : « 1 siège sur 2, 1 chance sur 2... Quelle honte, tout ça pour ça.... ». Nul doute que d'autres artistes devraient également monter au créneau dans les heures ou les jours à venir pour faire réagir Emmanuel Macron et Roselyne Bachelot, actuelle ministre de la Culture.



Théau BERTHELOT
Slimane en interview
28/09/2019 - En plein succès de leur album "VersuS", Slimane et Vitaa se confient en interview pour Pure Charts sur leur rencontre, leur amitié, la chanson "Maëlys", leur tournée à venir ou l'arrêt de leur carrière. Regardez notre entretien vidéo ...
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs
  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés