Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > "Il n'y aura quasiment aucun concert à la rentrée"
C'est dit !
jeudi 06 août 2020 11:01

"Il n'y aura quasiment aucun concert à la rentrée"

L'autorisation des rassemblements culturels de plus de 5.000 personnes sera effective dès le 15 août, mais la polémique est toujours aussi grande chez les artistes. Interrogé par Le Figaro, Pierre-Alexandre Vertadier de Décibels Prod se dit très pessimiste quant à la reprises des concerts à la rentrée : "Si on applique le décret, ces concerts-là ne peuvent pas avoir lieu"
Crédits photo : Giancarlo Gorassini/Bestimage
Le ministère de la Culture l'a confirmé ce mardi. Dès le 15 août, les rassemblements culturels de plus de 5.000 personnes sont à nouveau autorisés sous certaines conditions sanitaires strictes (un siège vacant sur deux notamment), suivis d'une reprise à temps plein et sans jauge dès le 1er septembre. Ce qui aurait dû être une bonne nouvelle ajoute de l'huile sur le feu. Plusieurs artistes comme M. Pokora ou Vitaa et Slimane, dont les tournées doivent reprendre dès le mois de septembre, ont poussé un coup de gueule face à ces nouvelles annonces, décrites comme floues et non applicables. « La première partie de notre tournée avec Vitaa est sold out depuis des mois. Et on nous explique en détente que pour jouer, il va falloir tirer au sort les gens qui pourront venir et ceux qui devront rester chez eux » s'insurge Slimane, en colère.

"Ces concerts-là ne peuvent pas avoir lieu"


Interrogé par le Figaro, Pierre-Alexandre Vertadier, président de Décibels Productions (tourneur de Christophe Maé, Alain Souchon, Etienne Daho ou Benjamin Biolay), se dit plutôt pessimiste quant à la reprise des concerts à la rentrée avec ces règles de distanciation sociale. Selon lui, cette annonce est « d'une hypocrisie sans nom car impossible à appliquer dans les faits » : « Les concerts à plus de 5.000 places sont justement en grande majorité ceux avec des spectateurs debout dans la fosse. Si on applique le décret, ces concerts-là ne peuvent pas avoir lieu (...) Le public est là, beaucoup d'artistes sont assurés de jouer à guichets fermés. Le gouvernement prévoit un nouveau rendez-vous le 24 août mais d'ici là que fait-on ? Si on applique le texte actuel, il n'y aura quasiment aucun concert à la rentrée ».


Le tourneur explique ainsi que la plupart des concerts étant complets depuis des mois, jouer avec une jauge réduite serait financièrement risqué et peu profitable pour les spectateurs qui ont leurs tickets depuis longtemps. Ces règles obligeraient les salles à « enlever tous les spectateurs debout dans la fosse » et à « supprimer un bon tiers des spectateurs » dans les gradins. « Nous ne pouvons pas, le soir du concert, interdire à des spectateurs pris au hasard d'entrer dans la salle. Certains font plus de 100 kilomètres pour venir voir un artiste. Et quand chacun achète son billet, nous ne savons pas qui sont ceux qui ont prévu d'être assis les uns à côté des autres » s'insurge Pierre-Alexandre Vertadier, assurant qu'avec une jauge sous 70%, tout le monde perd « une fortune chaque soir » : « La conclusion est implacable : dans la quasi-totalité des cas, le nouveau décret empêche les artistes de jouer à la rentrée ».

"S’il faut arrêter tous les concerts, il faut avoir le courage de le dire"


Comme Akhenaton d'IAM, le tourneur ne comprend comme on peut interdire les concerts mais laisser « les gens prendre des transports en commun bondés et s'asseoir dans des restaurants et des bars pleins à craquer ». Alors que de nombreux artistes, comme Jean-Louis Aubert, ont une nouvelle fois reporté leur tournée à 2021, il y a un risque d'embouteillage de plus en plus important quelle que soit la date de la reprise des concerts. Pierre-Alexandre Vertadier demande ainsi des réponses claires, précises et rapides à Roselyne Bachelot, nouvelle ministre de la Culture. « Tous les producteurs indépendants sont fragilisés. Ils n'ont aucune recette depuis mars. Concrètement, si l'automne ne démarre pas, c'est toute la profession des concerts qui sera à terre. S'il faut arrêter tous les concerts pendant un an ou jusqu'à ce qu'on trouve un vaccin, il faut avoir le courage de le dire » conclut-il, convaincu que « les concerts peuvent avoir lieu dans un parfait respect des règles sanitaires ». Le message est passé !
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Quand les actrices porno jouissent de la musique Quand les actrices porno jouissent de la musique
  • Les plus célèbres chansons de l'univers Disney Les plus célèbres chansons de l'univers Disney

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés