Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Déconfinement : les disquaires autorisés à ouvrir
News musique
lundi 11 mai 2020 16:33

Déconfinement : les disquaires autorisés à ouvrir

Bonne nouvelle : alors que le déconfinement a déjà commencé, les disquaires ont reçu l'autorisation d'ouvrir leurs portes. Très impactés par la crise sanitaire, les propriétaires se réjouissent mais vont devoir s'adapter à la situation. En parallèle, les Fnac sont également ouvertes au public.
Crédits photo : pexels
Le 11 mai était très attendu par les Français : l'heure du déconfinement progressif a sonné. C'est peu dire que l'industrie musicale a souffert durant cette crise sanitaire avec la fermeture des magasins culturels, l'interdiction des concerts et des festivals, entraînant une multitude d'annulations et de reports, ainsi que les sorties d'albums qui ont été décalées (62% chez les distributeurs, 90% chez les labels indépendants, selon la Félin, la Fédération nationale des labels indépendants). Très impacté par les conséquences de la pandémie liée au coronavirus (covid-19), le secteur musical espère retrouver un nouveau souffle. Et une bonne nouvelle vient d'être annoncée : les 350 disquaires existants en France ont reçu l'autorisation de rouvrir leurs portes à la clientèle ! C'est qu'écrit fièrement le compte Twitter de Disquaires de Paris : « Après presque deux mois rideaux fermés, tous les magasins de disques ont finalement reçu l'autorisation de se remettre en marche, dès aujourd'hui. C'est l'une des plus belles publications qu'on pouvait vous proposer en ce joli mois de mai ».

Des pertes entre "80 et 90%"


Dans la foulée, Le groupe Fnac-Darty a également annoncé l'ouverture de 95% de ses magasins, en attendant les décisions du gouvernement sur le sort des grands centres commerciaux. Une première salve d'annonces positives pour le secteur du disque. « Comment procéder à tous ces rituels? Sans doute avec des gants, du gel hydro-alcoolique et en acceptant que les clients ressemblent aux Residents ou aux Daft Punk » s'amuse Pascal Bussy, directeur du Calif (Club action des labels et des disquaires indépendants français), auprès de l'AFP, concernant la réouverture des disquaires dès le 11 mai partout en France : « Ce n'est pas facile, il faudra se réinventer, accepter de moins toucher dans les magasins ou au minimum ». De son côté, Christophe Ouali, propriétaire du magasin de disques "Le silence de la rue" à Paris, explique : « On fournira des masques pour ceux qui veulent, du gel. On ne pourra pas passer 45 minutes à chercher un disque, il faudra de la pédagogie et de la diplomatie ». La vie va donc reprendre son cours, mais pas tout à fait comme avant.

Son collègue Grégoire Rameaux, disquaire au "Vicious circle" à Toulouse, déplore « 80 à 90% » de pertes de chiffres d'affaires pendant les deux mois de confinement. Pour rappel, le fameux Disquaire Day, qui fête ses dix ans cette année, a été reporté et se déroulera en quatre temps : rendez-vous les 20 juin, 29 août, 26 septembre et 24 octobre prochains ! Notons également qu'un plan de soutien de 9 millions d'euros a été annoncé par la Société civile des producteurs phonographiques (SCPP) dans le but de « favoriser la relance de l’activité à l’issue du confinement » : 5,2 millions d'euros seront attribués aux producteurs indépendants tandis que 3,8 millions seront consacrés aux aides à la création.

Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France
  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés