Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Business et économie de la musique > États-Unis : le streaming payant plus fort que YouTube en 2016
Business et économie de la musique
jeudi 05 janvier 2017 16:00

États-Unis : le streaming payant plus fort que YouTube en 2016

La croissance du streaming ne faiblit pas. Aux États-Unis, le nombre d'écoutes sur des services comme Spotify ou Apple Music via un abonnement payant surpasse désormais celle de YouTube. En route vers un nouvel âge d'or ?
Crédits photo : DR
« L'industrie phonographique est partie pour dix ans de croissance ». Cette petite phrase qu'on pourrait prendre pour un excès d'optimiste sort de la bouche de Pascal Nègre. Dans un article du Monde daté du 26 décembre, l'ancien PDG d'Universal Music, qui vient de lancer sa propre société de management d'artistes, analyse l'impact du streaming sur les marchés européens et américains. Désormais, le discours a changé : alors que les ventes physiques s'effondrent depuis une décennie et que l'ère digital des modèles à la iTunes sont en bout en course, l'écoute en ligne sur des plateformes comme Spotify, Napster ou Deezer offre les perspectives d'un nouvel âge d'or. Les chiffres parlent pour eux : en France, sur l'année 2016, 28 milliards de titres ont été consommés en streaming selon le SNEP, soit un bond de 35% comparé à 2015. L'hexagone recense aujourd'hui 22 millions d'utilisateurs - un tiers de la population, donc.

250 milliards de titres écoutés aux États-Unis


Avec l'arrivée de nouveaux acteurs sur ce secteur comme Apple Music ou TIDAL, le phénomène s'est également intensifié aux États-Unis, le premier marché mondial. Alors que les recettes liées au streaming dépassaient déjà celles des ventes physiques et digitales sur l'année 2015, le nombre de streams surpasse désormais ceux de YouTube ! Selon une étude de BuzzAngle Music, près de 251 milliards d'écoutes en streaming ont été enregistrées en 2016 sur le territoire américain - un chiffre qui comprend à la fois les abonnés payants et les abonnés freemium financés par la publicité. Une hausse de 82,6 % par rapport à 2015 ! Sur la même période, YouTube (et Vevo) ont "seulement" progressé de 7,5% pour atteindre 181 milliards de clics en 2016.


Mieux : les statistiques démontrent que l'explosion du streaming est avant tout portée par les abonnements payants. En se focalisant uniquement sur les données des utilisateurs ayant accepté de payer une dizaine d'euros en moyenne pour accéder aux catalogues des différents services, on constate un bond de 124% - soit un peu plus de 191 milliards de chansons écoutées. En clair : le streaming payant est désormais plus fort que YouTube aux États-Unis !

Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !
  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP