Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Live > AMAs : Bruno Mars, Ariana Grande, Nicki Minaj, Sting, The Weeknd... Le meilleur du live !
Live
lundi 21 novembre 2016 15:02

AMAs : Bruno Mars, Ariana Grande, Nicki Minaj, Sting, The Weeknd... Le meilleur du live !

Il n'y a pas que Lady Gaga qui a fait sensation hier aux American Music Awards ! Pure Charts vous propose également de visionner les lives de Ariana Grande et Nicki Minaj, Bruno Mars, Fifth Harmony, The Weeknd et Sting. Regardez les vidéos !
Crédits photo : Abaca

Bruno Mars - "24K Magic"


La recette est parfaitement rodée mais elle marche à chaque fois ! Et oui, comme le 6 novembre lors des MTV EMA, Bruno Mars a reçu pour mission d'ouvrir la cérémonie des American Music Awards avec son dernier tube "24K Magic". Une apparition qui tombe à pic puisque le nouvel album de la superstar américaine est sorti vendredi. On aurait pu s'attendre à une mise en scène ébouriffante à base d'effets visuels mais pas besoin : la fougue à toute épreuve du chanteur a suffi pour mettre le feu ! Conforme au clip bling-bling de son single, dans lequel il met sans dessus dessous la ville de Las Vegas, Bruno Mars a fait son entrée sur scène en compagnie de son gang de choristes, redoublant d'énergie pour faire danser le public. Showman jusqu'au bout des ongles, il a même esquissé quelques pas de danse lors d'un interlude chorégraphié. Au final, pas de surprise mais un plaisir des plus contagieux !





Ariana Grande & Nicki Minaj - "Side to Side"


Une chaleur torride a soudainement envahi le plateau des AMAs dès que les premières notes de "Side to Side" ont résonné ! Apparue au beau milieu d'un décor exotique, sous un soleil rougeoyant, Ariana Grande a tout misé sur son charme pour donner aux spectateurs des sueurs froides. En bottes et mini-jupe, la popstar s'est d'abord amusée à faire tourner les têtes d'apollons à moitié nus avant d'être rejointe par une troupe de danseuses, bien déterminée à nous prouver que le twerk a encore de beaux jours devant lui. Tandis que le décor se changeait en lagon, Ariana Grande a enchaîné les poses lascives et sensuelles comme pour concurrencer Nicki Minaj... Mais en matière de provoc', elle n'était pas de taille car la rappeuse, assise sur un trône en osier, n'a cessé de faire glisser ses doigts entre ses cuisses... De loin la prestation la plus brûlante de la soirée !




The Weeknd - "Starboy"


Passion science-fiction pour The Weeknd ! Sans Daft Punk, le chanteur canadien a fait son apparition au coeur d'une étrange caverne de cristal afin d'interpréter son dernier hit "Starboy", qu'il partage avec le célèbre duo casqué. Dans cette impressionnante sculpture futuriste, qui changeait de couleur au rythme du morceau, The Weeknd a poussé sa voix éthérée dans ses retranchements, brandissant avec conviction la désormais célèbre croix qu'il arbore sur la pochette de son nouvel album. Il s'est finalement extirpé de sa prison de glace à la fin de sa prestation, sous les hurlements de la foule. Une bien belle vitrine à quelques jours de la sortie dans les bacs de son nouvel album "Starboy" !




Fifth Harmony - "That's My Girl"


Si Ariana Grande et Nicki Minaj ont fait grimper la température comme jamais sur "Side to Side", les Fifth Harmony ont elle aussi voulu jouer les femmes fatales. C'est par une plateforme surélevée que Lauren, Normani, Ally Brooke, Dinah et Camila ont ont débarqué sur la scène, transformée en champ de ruines comme dans le clip apocalyptique de leur dernier single. Récompensé pour "Work From Home", le girls band américain a en effet préféré chanter "That's My Girl" afin de le booster dans les charts. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que le groupe s'est donné les moyens pour y parvenir à cet objectif ! Étincelles, colonnes de fumée, jets de flammes... Le diable au corps, les cinq chanteuses ont rivalisé de charme pour ne pas laisser cette mise en scène bouillonnante leur voler la vedette. Pari réussi ! Dommage que le refrain était entièrement en playback...




Sting - Medley


Il n'y en avait pas que pour les stars de la pop hier ! Par souci d'éclectisme, les AMAs ont aussi mis à l'honneur les idoles de la country et du rock. Et notamment Sting, venu récupérer un trophée d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. « Je suis peut-être un "Englishman" mais mon coeur de musicien est à 100% américain » a lancé le chanteur, en grande forme, quelques jours après son concert d'inauguration au Bataclan. L'ex-leader de The Police a logiquement débuté par son nouveau single "I Can't Stop Thinking About You", faisant grimper les décibels en compagnie de ses musiciens. Puis, guitare en main, l'icône britannique a ravive le souvenir de ses plus belles heures de gloire au son du cultissime "Message In A Bottle" avant un final, en communion avec le public, sur la ballade "Every Breathe You Take". La légende n'a pas failli à sa réputation !

Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?
  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Patrick Fiori

    Patrick Fiori

    Gagne ton album "Promesse" !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP