Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Yannick > Tournée "Dance Machine" : Yannick s'explique
News musique
lundi 21 février 2011 08:35

Tournée "Dance Machine" : Yannick s'explique

Le rappeur issu du rap underground avec son collectif Mafia Trece, a choisi de faire un retour sur scène sur la tournée dédiée aux années 90, même si le chanteur appartient plutôt à la décennie suivante ; il n'avait en effet connu en solo qu'un succès d'estime en 1998 avec "J'aime ta maille", le tube pour lequel il est devenu populaire restant "Ces soirées-là", en 2000 : écoutez le au micro de nos confrères du site off.tv !


C'est en France, à Paris, loin du Cameroun natal de ses parents que Yannick voit le jour le 19 décembre 1978. Bercé par le reggae, la funk et les musiques traditionnelles africaines, il révèle dès son plus jeune âge un talent certain pour l'écriture. En 1998, et après avoir fait ses preuves dans l'underground avec Mafia Trece, le rappeur connait un premier succès public avec le single "J'aime ta maille" (Top 23). L'année suivante, fort de ce succès, Yannick entre en studio pour l'enregistrement de son premier album "C'est ça qu'on aime" (Top 50 en 2000), contenant le triomphe "Ces soirées-là" (Top 1 en 2000).

Cheyenne Productions (déjà producteur de la "RFM Party 80") proposera une suite aux grands shows retraçant les décennies musicales, avec "La tournée des années 90 - Génération Dance Machine", à partir de mars 2011 dans tous les Zéniths de France (dont le 1er avril à Paris). Un spectacle présenté par Charly et Lulu, avec notamment World Apart, Benny B, Larusso, Black Box, Paradisio, Corona, Los Del Mar, Indra, Hermes House Band, les Top Boys et... Yannick. A cette occasion, ce dernier est revenu sur sa participation à la tournée de ceux qui ont, selon lui « marqué l'histoire de la musique », au micro de off.tv...

Visionnez les propos de Yannick au sujet de la tournée "Dance Machine" :


Yannick, "Ces soirées-là" : l'un des singles les plus vendus de l'année 2000, cumulant un total de quinze semaines consécutives en tête du Top ! Et de surcroît l'un des gros cartons du premier été du nouveau millénaire, récompensé par un World Music Award, et un disque de diamant. Un single suivant "Fais ce qu'il te plaît" (Top 25), samplant (à l'instar du précédent qui reprenait le refrain de "Cette année-là" de Claude François), le tube de Chagrin d'Amour, "Chacun fait ce qu'il lui plait", et puis plus rien. Toujours est-il que s'en suivent alors de houleux différents avec son label, et de longues années à traverser le désert, bloqué par un contrat qui l'empêche de rebondir. En 2005, au terme d'une longue procédure judiciaire, Yannick obtient enfin gain de cause et récupère sa liberté. Aujourd'hui à nouveau indépendant, et libre de produire lui-même sa musique, entre dates de concerts et plateaux TV, le rappeur parachève l'enregistrement de son nouvel album. Un disque déjà porté par son premier extrait, clippé : "Vous".
Thierry CADET
Pour en savoir plus, visitez yannickmusic.com, ou son MySpace officiel.
Visionnez le clip de Yannick, "J'aime ta maille" (1998) :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : le nouveau créneau des grandes marques Clips : le nouveau créneau des grandes marques
  • Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP