• PureCine
  • PureMedias

Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Dossier spécial > Actualité de The Bee Gees > Les Bee Gees en 5 tubes incontournables
Dossier spécial
lundi 21 mai 2012 15:16
24

Les Bee Gees en 5 tubes incontournables

Dimanche 20 mai, Robin Gibb est décédé des suites d'un cancer du colon. Il était âgé de 62 ans. Le chanteur a brillé au sein des Bee Gees, pendant près d'un demi siècle. Pure Charts revient sur cinq hits du groupe qui ont marqué plusieurs générations.
Crédits photo : Page officielle Facebook
Robin Gibb, l'un des trois chanteurs des Bee Gees, s'est éteint hier soir, des suites d'un cancer du colon. Âgé de 62 ans, il luttait depuis deux ans contre la maladie. Né dans l'île de Mann, en mer d'Irlande, il débute sa carrière musicale en Australie à la fin des années 50, avec deux de ses frères : Barry et Maurice (décédé en 2003). Au sein d'un trio qui deviendra mythique, Robin Gibb tient le rôle de chanteur principal dans les années 60. "New York Mining Disaster 1941", "Holiday", "Massachusetts" et "I Started a Joke" sont les premiers succès des Bee Gees. Barry prend ensuite le leadership vocal du groupe dans les années 70. Le film "Saturday Night Fever" (1977) propulse le groupe au rang d'icône internationale de la musique.

"Stayin' Alive"


Dans son long-métrage, John Badham évoque les folles nuits disco d'un jeune homme à Brooklyn. John Travolta campe un personnage qui se fait connaître en boite de nuit grâce à son déhanché et à ses pas de danses endiablés. C'est le producteur Robert Stigwood qui demande aux Bee Gees de se joindre à la B.O du film.

Regardez la prestation des Bee Gees sur le titre "Stayin' Alive" :



"Jive Talkin'"


"Jive Talkin'" sort en mai 1975. Dès l'été, il se hisse en 5e place des charts anglais et en première position du classement Billboard américain. Titre dansant, teinté de disco, il sera suivi d'un autre morceau construit sur le même modèle mélodique : "You Should Be Dancing". Barry Gibb mène la danse, dans un registre proche de son frère Robin.

Regardez la prestation des Bee Gees sur le titre "Jive Talkin'" :



"Night Fever"


Outre les tubes précédemment évoqués, "How Deep Is Your Love", "Night Fever" et "More Than a Woman" s'ajoutent au tracklisting de "La Fièvre du samedi soir". Travolta devient une star. Les Bee Gees rejoignent le panthéon des chanteurs qui ont marqué l'histoire. La B.O s'écoule quant à elle à plus de 40 millions d'exemplaires.

Regardez la prestation des Bee Gees sur le titre "Night Fever" :



"How Deep Is Your Love"


Destiné au départ à la chanteuse américaine Yvonne Elliman, "How Deep Is Your Love" fut enregistré par les Bee Gees au printemps 1977 entre le château français d'Hérouville (Val-d'Oise) et un studio de Miami. En France, il atteignit la première place des charts. Vingt ans plus tard, le groupe britannique Take That a repris la chanson à son compte.

Regardez la prestation des Bee Gees sur le titre "How Deep Is Your Love" :



"More Than A Woman"


En 1988, les Bee Gees perdent leur frère cadet, Andy, âgé de 30 ans. Maurice s'éteint à son tour en 2003, quelques jours avant la parution de "Magnet", cinquième album solo de Robin Gibb. Les deux frères restants se retrouvent occasionnellement pour chanter. Aujourd'hui, Barry est le seul survivant d'un groupe de légende, dont les hits résonneront encore longtemps dans nos mémoires.

Regardez la prestation des Bee Gees sur le titre "More Than A Woman" :
Jean-Baptiste PIETRA
Pour plus d'informations sur les Bee Gees, rendez vous sur leur site officiel ou leur page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie des Bee Gees sur Pure Charts.
Ajoutez un commentaire
Invité
le 21/05/2012, 15:36
Citer
Donc pour CIF les bee gees sont nés dans les 70' !!! mais quelle inculture, passer sous silence notamment Massachusset, l'un de leur plus gros tube et plus jolie composition !!!
Invité
le 21/05/2012, 16:15
Citer
Effectivement réduire les Bee Gees à la période disco est la preuve que les gens qui travaille ici se foutent complètement de la musique...
Massachusetts
I started a joke
Holiday
puis plus tard You win Again
Invité
le 21/05/2012, 16:17
Citer
La première photo est énorme!

Les 3 frères blouson ouverte sur torse poils + cheveux longs + pantalon moule-burnes... La totale.

Ah les seventies, quelle époque formidable!
Invité
le 21/05/2012, 16:23
Citer
Robin était le lead-singer du groupe première période (Massachussets, I started a joke... sublimes chansons) et en guise d'hommage vous ne mettez que des clips de la période disco où Barry avait pris la place.
C'est dommage!
Invité
le 21/05/2012, 16:38
Citer
Robin était le lead-singer du groupe première période (Massachussets, I started a joke... sublimes chansons) et en guise d'hommage vous ne mettez que des clips de la période disco où Barry avait pris la place.
C'est dommage!


+10000000 l'hommage façon CIF. Ici sorti de lady GAGA et Madonna y'a plus personne !!!
Invité
le 21/05/2012, 16:56
Citer
Je rejoins tous les commentaires qui rappellent opportunément que les Bee Gees ont existé avant le disco et ont à cette époque livré leurs plus belles chansons c'est à dire "hors mode". Massachussets, I started a joke, Holiday, chansons myhtiques d'une génération, impossibles à oublier, c'est un manque de culture.
Invité
le 21/05/2012, 17:02
Citer
Je rejoins tous les commentaires qui rappellent opportunément que les Bee Gees ont existé avant le disco et ont à cette époque livré leurs plus belles chansons c'est à dire "hors mode". Massachussets, I started a joke, Holiday, chansons myhtiques d'une génération, impossibles à oublier, c'est un manque de culture.


d'autant que ce sont celles qui sont chantées en lead-in par Robin !! pour rendre hommage à ce dernier, CIF balance ttes celles chantées en leader par Barry !! chercher la logique !!
Invité
le 21/05/2012, 17:07
Citer
rendre hommage à Robin et ne pas citer les tubes pré période disco montre que l'on peut écrire un article et ne rien savoir sur qui on écrit.Comme beaucoup j'ai adoré
i started a joke - massachusetts....C'était le temps de ma jeunesse et c'était bien
Invité
le 21/05/2012, 17:20
Citer
rendre hommage à Robin et ne pas citer les tubes pré période disco montre que l'on peut écrire un article et ne rien savoir sur qui on écrit.Comme beaucoup j'ai adoré
i started a joke - massachusetts....C'était le temps de ma jeunesse et c'était bien


perso j'étais trés loin d'être né à cette période mais faut bien avouer que niveau mélodie c'était une période somptueuse: beatles, kinks, herman's hermits, beach boys, ça chantait juste, y'avait de belles orchestrations, c'était élégant tout en étant dansant et fun, on est loin de tt cela et malheureusement cela est un peu à cause du disco car depuis la pop n''est que dance et boule à facette ! ça lasse !
Invité
le 21/05/2012, 17:30
Citer
immortality avec céline dion est magnifique
Invité
le 21/05/2012, 17:32
Citer
Robin était le lead-singer du groupe première période (Massachussets, I started a joke... sublimes chansons) et en guise d'hommage vous ne mettez que des clips de la période disco où Barry avait pris la place.
C'est dommage!

LA VERITE !!!!!!!!!!
Au début de leur carrière, à l'âge de 8 ans pour Robin et Mo, c'était principalement Barry le lead singer, puis devenu ados, ce fut surtout un groupe bicéphale: Robin et Barry étaient à tour de rôle, lead singer.Ecoutez les albums; c'était toujours fifty fifty.
Mo, quant à lui, l'était que épisidiquement---> environ 20 titres seulement.
Où sont les titres connus de Robin en lead????? Massachusetts, I started a joke,
I can't see nobody, Tokyo nights, etc.
Invité
le 21/05/2012, 17:37
Citer
Bravo aux INROCKS, encore la vérité !!!
Pour tordre le cou aux idées reçues!!!!!
http://www.lesinrocks.com/2012/05/21/musique/mort-de-robin-gibb-des-bee-gees-19492012-11261165/
Invité
le 21/05/2012, 17:54
Citer
Bravo aux INROCKS, encore la vérité !!!
Pour tordre le cou aux idées reçues!!!!!
http://www.lesinrocks.com/2012/05/21/musique/mort-de-robin-gibb-des-bee-gees-19492012-11261165/


en plaus ils sont tellement plus charmants (stt Barry d'ailleurs, il faut le dire lol) lors de cette période qu'avec leur moquette sur le torse. En plus i started a joke est si célébre que tt le monde la connait mais que je suis sur que ceratins jeunes ne savent pas que c'est d'eaux. Et "Holiday" quelle chnson incroyable, mariage merveilleux entre la voix androgyne de Barry et celle chevrotante et nasillarde de Robin, si particuliére !! Du Florence and the machine, le côté garnd guignol en moins (mais le côté kitsch va trés bien à florence)
LOMBARD STREET
le 21/05/2012, 18:52
Citer
pour une fois,je suis d'accord,avec tout les coms.
Invité
le 21/05/2012, 20:51
Citer
En effet, Massachussets et I started a joke sont pour moi des titres intemporels et inoubliables, bien meilleurs que leur période disco qui a suivi, je les aurais cités en premier dans votre article où ils brillent par leur absence.

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

Votre actualité musicale préférée !

  • Céline Dion : 1 million d'albums vendus en ...
  • A. Grande : "La Manif pour Tous ? Répugnant"
  • M Pokora dévoile le clip "On danse"
  • Madonna veut-elle collaborer avec Stromae ?
  • Gaga & Tony Bennett : "Cheek to Cheek Tour"
  • Sinclair veut bien coucher avec un homme canon

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?
  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Divers

    Divers

    Un piano Casio CTK-4400 à gagner !
  • Concours Adrien Gallo

    Adrien Gallo

    Les places pour son showcase à Paris

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP