Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Taylor Swift > Taylor Swift, accusée de plagiat pour son tube "Shake It Off", elle est traînée en justice
News musique
mardi 03 novembre 2015 13:58

Taylor Swift, accusée de plagiat pour son tube "Shake It Off", elle est traînée en justice

Les haters donnent du fil à retordre à Taylor Swift. La superstar américaine est accusée d'avoir plagié les paroles de son tube "Shake It Off" sur celles d'un titre du chanteur R&B Jesse Braham, lequel demande 42 millions de dollars en réparation du préjudice. Écoutez les deux versions !
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
C'est bien connu, le succès attise les jalousies. Et celui de Taylor Swift en agace certains ! Il y a un tout juste, la chanteuse américaine délaissait la country de ses débuts pour se jeter à corps perdu dans la pop. Un pari risqué mais parfaitement maîtrisé par l'enfant chérie de l'Amérique. Défendu avec brio par les singles "Shake It Off", "Blank Space" ou "Bad Blood", son quatrième album "1989" a fait exploser les compteurs, s'écoulant à 1,29 million d'exemplaires en une semaine aux États-Unis avant de conquérir la Terre entière. Alors que le disque a soufflé sa première bougie le 27 octobre dernier, ses ventes mondiales s'élèvent à 8,6 millions de copies. Étourdissant !

C'est la ballade "Wildest Dreams" qui est chargée depuis cet été de défendre les couleurs de l'opus en radio, et de clore une ère physiquement très éprouvante pour la popstar. Entre la promotion marathon de l'album et sa tournée mondiale, qui s'achèvera le 12 décembre au Japon, Taylor Swift n'a pas eu une minute à elle. C'est pourquoi elle se dit prête à prendre une pause. « Les gens ont peut-être besoin de ne plus me voir. Je vais traîner avec mes amis, écrire de nouvelles musiques ou peut-être pas » a-t-elle récemment confié à NME, sans en dire plus.

Regardez le clip "Shake It Off" de Taylor Swift :



42 millions de dollars réclamés


Mais visiblement, certains malintentionnés n'ont pas envie de lui laisser un instant de répit. Le chanteur R&B Jesse Braham traîne en effet la chanteuse devant les tribunaux à cause de son tube "Shake It Off". D'après lui, le texte de celui-ci s'inspirerait de l'une de ses propres chansons baptisée "Haters Gone Hate", écrite en 2013. Et son refrain tout particulièrement. Alors que chez Taylor Swift, « the players gonna play, play, play, play, play / And the haters gonna hate, hate, hate, hate, hate / And the fakers gonna fake, fake, fake, fake, fake », chez Jesse Braham, « Haters gone hater, playas gone play… Watch out for them fakers, they'll fake you everyday ». Troublant ? De son point de vue du moins. « Son accroche est la même que la mienne. Si je n'avais pas écrit "Haters Gonna Gate", il n'y aurait jamais eu de chanson appelée "Shake It Off" » assure-t-il au New York Daily News.

Pour le préjudice subi, il réclame la coquette somme de 42 millions de dollars de dommages et intérêts. Il souhaite également être crédité en tant qu'auteur du titre. De quoi lui permettre de toucher de juteux royalties sur les 1,2 milliards de vues du clip sur YouTube !

Écoutez "Haters Gonna Hate" de Jesse Graham :
Yohann RUELLE
Retrouvez Taylor Swift sur son site internet officiel et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez "1989", le dernier album de Taylor Swift sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?
  • Quels sont les pires titres français des 80's ? Quels sont les pires titres français des 80's ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP