Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Star Academy > Star Academy : Michael Goldman "fils de" Jean-Jacques, comment vit-il cet héritage ?
C'est dit !
samedi 01 octobre 2022 10 :43

Star Academy : Michael Goldman "fils de" Jean-Jacques, comment vit-il cet héritage ?

Michael Goldman est le nouveau directeur de la "Star Academy", de retour le 15 octobre sur TF1. Il se confie au Parisien sur son rôle et son statut de fils de Jean-Jacques Goldman.
Crédits photo : Wikipedia
C'est désormais officiel : la "Star Academy" revient sur TF1 dès le 15 octobre. 20 ans après ses débuts, l'émission culte ouvre ses portes pour une nouvelle saison qui s'annonce exceptionnelle à tous points de vue. Si Nikos Aliagas rempile à la programmation, le directeur de ce cru 2022 n'est autre que Michael Goldman, le fils de Jean-Jacques Goldman. « Les équipes de la production d'Endemol et de DMLS TV (coproducteurs de l'émission) m'ont proposé ce rôle. J'ai été très surpris. Cela m'a paru être un énorme tournant pour l'émission parce que je ne suis pas trop du genre à régler les problèmes d'ambiance entre les élèves ou de ponctualité des candidats » commente celui qui a fondé le label My Major Company (Grégoire, Joyce Jonathan) et qui se définit comme un véritable « boulimique de télécrochets musicaux depuis des années » : « Je pouvais passer des nuits entières devant "The Voice Australia". Même eux ont été surpris de voir à quel point j'aimais cela ».

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Tout le monde me connaît"


Le choix de Michael Goldman en tant que directeur de la "Star Academy" 2022 peut sembler étonnant car, bien qu'il soit le fils d'un des chanteurs français les plus populaires, il n'est pas une personnalité très identifiée du grand public. Toutefois, la production assure que son nom « va forcément aider » et qu'il connaît « le milieu de la musique comme sa poche ». Aujourd'hui âgé de 43 ans, comment Michael Goldman vit-il son statut de "fils de" ? « J'ai l'habitude depuis que je suis né que l'on m'en parle » commente-t-il avec le sourire dans les colonnes du Parisien. Si le producteur assure que « tout le monde [le] connaît » dans le milieu de la musique grâce à son parcours, il atteste qu'il y aura « une certaine curiosité légitime » de la part des téléspectateurs qui le découvriront dès le 15 octobre sur TF1.

Mais l'étiquette de "fils de" Jean-Jacques Goldman ne le dérange pas : « Cela fait partie de mon identité, c'est normal ». Il a d'ailleurs reçu un joli message d'encouragement de la part de son père : « Il m'a félicité quand il a su que j'allais faire l'émission. Je ne suis pas sûr qu'il ait la télé mais la "Star Ac", c'est une des seules émissions où il avait fait un peu de promotion donc il s'en souvenait bien ». Egalement à l'origine du projet à succès "Génération Goldman", Michael avait déjà expliqué que ce nom pouvait lui peser un poids dans son quotidien. Et parfois en utilisant une comparaison quelque peu inattendue, comme lors d'un portrait pour Libération en 2008 : « L'avoir comme père, c'est comme avoir une bite de 30 cm, ça a des avantages et des inconvénients ».
Théau BERTHELOT
Dans l'actu musicale

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés