Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Que devient... ? > Actualité de Spice Girls > Que deviennent... les Spice Girls ?
Que devient... ?
mercredi 09 novembre 2011 19:44

Que deviennent... les Spice Girls ?

Elles ont indéniablement marqué la fin des années 90 et relancé la mode des girls band. Mais que sont devenues les Spice Girls aujourd'hui ? Après avoir vendu 40 millions d'exemplaires de leurs trois albums, les cinq Anglaises se sont presque toutes reconverties, leurs aventures solo n'ayant pas toujours porté leurs fruits. Pure Charts fait le point.
Melanie Chisholm, Emma Bunton, Melanie Brown, Victoria Beckham et Geri Halliwell. / Crédits photo : ABACA
Les Spice Girls, composé de Melanie Chisholm, Emma Bunton, Melanie Brown, Victoria Beckham et Geri Halliwell est le groupe féminin le plus populaire de toute l’histoire de la pop musique. En seulement deux albums cultes - et un troisième qui n'a pas marqué les esprits - les Spice Girls ont remis la pop au goût du jour à la fin des années 90, période où les groupes de pop/rock inondaient les charts et les ondes anglaises. Elles ont décroché sept numéros 1 outre-Manche, ont séduit aussi bien en Europe qu'aux Etats-Unis et ont vendu près de 40 millions d'albums. Et puis… et puis elles se sont séparées, ont tenté l'aventure solo avec un succès mitigé avant de se reformer en 2007. Aujourd'hui, où en sont Baby, Ginger, Sporty, Posh et Scary ?


Geri Halliwell (Ginger Spice)


Geri Halliwell décide de quitter les Spice Girls en pleine exploitation de leur deuxième album "Spiceworld", en 1998. Les rumeurs de mésentente sont rapidement confirmées et la décision de la jeune femme fait polémique : les Spice Girls sont en effet sur le point de partir en tournée aux Etats-Unis, une tournée qu'elles terminent finalement à quatre. Un an plus tard, Geri se lance en solo et fait trembler les charts anglais : son premier single "Look at Me", au clip polémique dans lequel elle enterre Ginger Spice, entre deuxième et s'écoule à plus de 300.000 exemplaires. Elle enchaîne avec trois numéros 1 consécutifs extraits de son premier album "Schizophonic" : "Mi Chico Latino", "Lift Me Up" et "Bag It Up", où elle parodie le "Girl Power". L'album frôle les 500.000 ventes outre-Manche et produit deux tops 40 français.

En 2001, Geri Halliwell fait son retour avec "Scream If You Wanna Go Faster", porté par le carton "It's Raining Men", reprise du classique des Weather Girls utilisé sur la bande originale du film "Le Journal de Bridget Jones". Le single passe quatre semaines en tête des charts anglais et domine même le classement français, poussant la chanteuse à ré-enregistrer la ballade "Calling" en français pour séduire le public chez nous. Mais outre-Manche, les singles suivants ne cartonnent pas et l'album n'atteint même pas les 200.000 ventes.

Visionnez le clip "It's Raining Men" de Geri Halliwell :


Sentant peut-être le vent tourner, Geri Halliwell accepte d'intégrer le jury de la saison 2 de "Popstars". Le télé-crochet est un succès puisqu'il aboutit à la création des Girls Aloud, girls band qui connaît le succès pendant huit ans outre-Manche et qui a lancé la carrière de Cheryl Cole. Geri en profite pour sortir sa deuxième autobiographie et sort plusieurs vidéos de yoga. En 2003, elle fait une courte apparition dans "Sex and the City" et l'année suivante, elle fait son retour dans les charts avec son troisième album, "Passion", emmené par le single "Ride It" mais le label de la chanteuse n'est pas satisfait des titres enregistrés. L'album fait un flop, la première tournée anglaise de Geri est annulée en raison des faibles ventes et le label EMI lui rend son contrat.

Et maintenant ? Un an après avoir accueilli son premier enfant, la petite Bluebell Madonna, Geri est au coeur des négociations qui poussent les Spice Girls à se reformer en 2007 pour la tournée "The Return of the Spice Girls". La même année, elle se lance dans l'écriture de livres pour enfants et signe pour six volumes racontant les aventures d'Ugenia Lavender, une petite fille de 9 ans. Elle fait quelques apparitions dans les médias lors des années qui suivent et a terminé cet été l'enregistrement de son quatrième album - qui n'a pour l'heure ni label ni date de sortie.


Victoria Beckham (Posh Spice)


Posh Spice est la dernière des Spice Girls à se lancer en solo : en août 2000, elle s'allie aux producteurs True Steppers et au chanteur Dane Bowers sur le gros hit anglais "Out of Your Mind", aux influences dance et urbaines et qui séduit près de 200.000 acheteurs en première semaine, à ce jour le plus gros démarrage d'un single solo d'une Spice Girls. Un an plus tard, en septembre 2001, Victoria sort "Not Such an Innocent Girl" la même semaine que "Can't Get You Out of My Head" de Kylie Minogue. La bataille s'annonce serrée… mais Victoria se fait écraser par Kylie, qui vend huit fois plus de singles qu'elle ! Son album sort quinze jours plus tard et fait un four, quittant le top 75 en trois semaines, malgré un budget de production de 5 millions de livres.

Elle enchaîne avec un deuxième single qui atteint le top 10, "A Mind of Its Own" mais les rumeurs l'annoncent déjà lâchée par son label. C'est en fait sa grossesse qui interrompt la promotion de l'album et la chanteuse arrête temporairement la musique, se séparant au passage de son label Virgin à l'amiable. En 2002, elle signe avec le petit label Telstar Records pour 1,5 million de livres et travaille à l'enregistrement de son deuxième album - qui ne sortira jamais après le flop du premier single "Let Your Head Go / This Groove". Son label fait faillite - en partie, selon les médias anglais, à cause de l'argent dépensé pour faire décoller sa carrière - et Victoria arrête la musique jusqu'en 2007 où elle retrouve les Spice Girls pour leur tournée mondiale.

Et maintenant ? Victoria ne se limite pas à la musique : elle publie plusieurs livres, dont son autobiographie "Learning to Fly" qui domine les ventes de livres outre-Manche en 2000. Elle tourne également cinq documentaires entre 2000 et 2007 et fait office de jurée invitée dans "American Idol" en 2010. Mais c'est surtout dans la mode qu'elle s'illustre. Reconnue comme une icône de la mode, elle crée la ligne de vêtements VB Rocks pour Rock & Republic en 2003 puis lance en 2006 sa propre ligne de lunettes de soleil et après avoir quitté Rock & Republic en 2006, elle lance sa propre marque dvb Style, pour David & Victoria Beckham Style. Elle crée son parfum "Intimately Beckham" en 2007, devient égérie d'Armani et de Marc Jacobs.

Sa vie privée fait aussi couler énormément d'encre. Mariée à David Beckham depuis 1999, un mariage qui lui a donné quatre enfants, Victoria doit affronter plusieurs rumeurs d'infidélité de son mari ainsi qu'une tentative de complot visant à l'enlever.


Melanie C (Sporty Spice)


C'est avant même la séparation des Spice Girls en 2000 que Melanie C se lance en solo. En 1998, elle enregistre un duo avec Bryan Adams, "When You're Gone", qui connaît un joli succès en Europe. Puis, en 1999, elle sort son premier album solo, "Northern Star". Pas aidé par un premier single très rock, "Goin' Down", l'album gagne en popularité avec la sortie du troisième single, le hit européen "Never Be the Same Again". Le titre se classe numéro 1 au Royaume-Uni, comme son successeur "I Turn to You". Mel C connaît le succès partout en Europe, écoulant près d'un million d'albums au Royaume-Uni et plus de 500.000 en Allemagne.

Visionnez le clip "Never Be the Same Again" de Melanie C :


Son deuxième opus, "Reason", paraît en mars 2003 et marque la fin d'une période difficile pour la chanteuse, qui souffre de dépression et de troubles de l'alimentation. L'album propose un son pop/rock plus mature qui ne fait pas trembler les charts anglais et à la fin de l'exploitation de l'album, Melanie C lâche sa maison de disques. L'année suivante, elle monte son propre label et commence à travailler sur un troisième opus, "Beautiful Intentions". L'album passe quasiment inaperçu outre-Manche mais connaît le succès dans d'autres pays d'Europe grâce au single "First Day of My Life". Le titre se classe numéro 1 en Espagne, au Portugal, en Suisse et en Allemagne et atteint même le top 30 français.

La tendance se confirme en 2007 : si le Royaume-Uni boude Melanie C, son quatrième opus "This Time" produit à nouveau quelques hits en Europe et notamment en Allemagne mais la fin de l'année et le début de 2008 sont marqués par la participation de Melanie à la tournée "The Return of the Spice Girls". La chanteuse fait ensuite un break et accueille son premier enfant en 2009 et à la fin de l'année, fait un tour par la comédie musicale "Blood Brothers" à Londres où elle campe l'un des personnages principaux pendant 6 mois, rôle qui lui vaut une nomination aux Laurence Olivier Awards, équivalent de nos Molière.

Et maintenant ? En 2011, Melanie dévoile "The Sea", son cinquième opus. Emmené par le single "Rock Me", l'album passe là aussi quasiment inaperçu en Angleterre mais la chanteuse se concentre sur la promotion en Allemagne, Suisse et Autriche.


Emma Bunton (Baby Spice)


Après la séparation des Spice Girls en 2000, Emma enregistre son premier album "A Girl Like Me", qui sort en 2001. Emmené par le numéro 1 "What Took You So Long", l'album n'est pas un gros succès outre-Manche où il séduit 125.000 acheteurs. La chanteuse est alors lâchée par son label mais en 2004, elle s'allie à une nouvelle maison de disques pour "Free Me", son deuxième opus. Avec un son plus rétro et une image plus sexy et moins "bonne copine", elle étonne et séduit notamment les critiques.

En 2006, Emma participe à l'émission "Strictly Comme Dancing", version originale de "Danse avec les stars". La chanteuse termine troisième et profite de son exposition médiatique pour sortir "Life in Mono", un album qui joue à nouveau la carte du rétro mais qui ne passe que quinze jours dans le top 75 anglais. Un an plus tard, elle retrouve ses quatre acolytes pour la tournée mondiale "The Return of the Spice Girls", qui amasse 70 millions de dollars dans le monde et voit les cinq Spice Girls se produire 16 soirs à l'O2 de Londres, salle dont la capacité atteint jusqu'à 20.000 personnes.

Et maintenant ? Depuis, Emma Bunton se concentre sur sa carrière télé et radio. Mère de deux petits garçons avec le chanteur Jade Jones, ancien membre de boys band, elle commence par quelques apparitions à la télé en 2008 puis décroche une émission de radio sur la station londonienne "Heart" chaque samedi en juin 2009. Puis, début 2010, elle intègre le jury de l'émission "Dancing on Ice" et l'été suivant, elle présente sur la chaîne Five le télé-crochet "Don't Stop Believing". Début 2011, elle reprend son rôle de jurée dans "Dancing on Ice" et elle assure depuis octobre la co-animation de la matinale de "Heart".


Melanie Brown (Scary Spice)


Dès 1998, Melanie B s'aventure en solo sans les Spice Girls sur le gros numéro 1 anglais "I Want You Back", produit pour elle par Missy Elliott. La même année, elle se marie au danseur Jimmy Gulzar et change de nom pour Melanie G, avant de divorcer en 2000, un an après la naissance de leur petite fille. Elle retrouve les Spice Girls en 2000 pour l'album "Forever" et collabore avec des grands noms du hip hop pour son premier opus solo "Hot" qui voit le jour fin 2000 et produit deux tops 5 mais fait un flop dans les charts et n'intègre même pas le top 20 la semaine de sa sortie. Son label Virgin décide donc de lui rendre son contrat.

En parallèle, la chanteuse multiplie les apparitions à la télé, présente quelques émissions, sort son autobiographie en 2002 et joue dans la première saison de la série britannique "Burn It" avant un petit rôle dans un film d'horreur anglais qui sort directement en DVD. En 2004, elle participe à de nombreuses représentations des "Monologues du Vagin", donne la réplique à Kelly Rowland dans le film "The Seat Filler" qui passe inaperçu et part pour Broadway où elle joue dans la comédie musicale "Rent". Un an plus tard, elle sort un deuxième album, "L.A. State of Mind", qui fait un énorme flop outre-Manche, emmené par le single "Today" qui n'entre même pas dans le top 40.

En 2006, Melanie fait parler d'elle pour sa vie privée : la presse révèle qu'elle attend un enfant de l'acteur Eddie Murphy, mais le couple se sépare peu après et Eddie Murphy n'hésite pas à déclarer dans la presse que la paternité de l'enfant est incertaine… En avril 2007, Melanie B donne naissance à la petite Angel Iris et un test de paternité confirme qu'Eddie Murphy en est le père. La même année, Melanie B se marie à son ami de longue date Stephen Belafonte, dont elle a le premier enfant en septembre 2011.

Et maintenant ? C'est en 2007 que Melanie B revient sur le devant de la scène aux Etats-Unis en participant à l'émission "Dancing with the Stars", dont elle termine troisième et qui lui donne un joli coup de pouce niveau notoriété outre-Atlantique. Là encore, elle décroche plusieurs petits postes à la télé américaine, part en tournée avec les Spice Girls puis devient en 2010 présentatrice d'une télé-réalité mélangeant danse et régime, "Dance Your Ass Off" sur une chaîne câblée américaine. En septembre de la même année, elle fait l'objet de sa propre télé-réalité, "It's a Scary World" et sort un DVD de fitness. Après une apparition en tant qu'invitée dans "The X Factor" en Australie en 2010, elle décroche un rôle de jurée dans la saison 2011, actuellement en cours de diffusion.
Charles DECANT
Retrouvez tous les clips des Spice Girls sur Pure Charts.
Visionnez le clip du plus gros succès des Spice Girls en France, "Wannabe" (1996) :

Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : le nouveau créneau des grandes marques Clips : le nouveau créneau des grandes marques
  • Que devient... David Charvet ? Que devient... David Charvet ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP