Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de Saturday Night Fever > "Saturday Night Fever" : 3 bonnes raisons d'aller voir la comédie musicale
Nous y étions
vendredi 17 février 2017 17:10

"Saturday Night Fever" : 3 bonnes raisons d'aller voir la comédie musicale

Depuis le 9 février, la comédie musicale "Saturday Night Fever" rejoue "La fièvre du samedi soir" au Palais des Sports de Paris sur les titres de la BO culte des Bee Gees. Un show survitaminé emmené par Fauve Hautot et Nicolas Archambault. Pure Charts a assisté au spectacle !
Crédits photo : Jacovides / Moreau / Bestimage

1/ Le couple star


Dès les premières minutes du spectacle "Saturday Night Fever", l'alchimie est palpable entre Fauve Hautot et Nicolas Archambault. Mais c'est bien la danseuse révélée dans "Danse avec les stars" qui prend toute la lumière. Evidemment, elle excelle à chaque mouvement des tableaux chorégraphiés, mais aussi - et c'est une vraie surprise - lors des scènes de comédie. Naturelle et piquante, Fauve ne joue pas et incarne une Stéphanie moderne et féministe. Dans le costume un peu grand de John Travolta, Nicolas Archambault, au déhanché impeccable, joue de ses charmes tout au long de la comédie musicale (ses scènes déshabillées font grimper chaque soir la température !) mais il se retrouve aussi au centre d'interludes interactives avec ses parents (hilarants) joués par Lionnel Astier et Agnès Boury. Mention spéciale également à l'ensemble du cast, notamment Gwendal Marimoutou pour son rôle crucial de conteur et pour son énergie communicative !

2/ Les scènes de danse


S'il ne fallait retenir qu'une chose de "Saturday Night Fever", ce serait la danse. Chaque tableau immerge le spectateur dans un univers propre (un pont de New York, une salle de répétition, la discothèque "LOdyssée 2001"...) grâce à un décor simple mais soigné. La vraie bonne idée du spectacle : la scène prend la forme d'un vinyle géant qui tourne sur lui-même ! Au son de la BO culte du film de 1977, dont l'histoire originelle a été un peu édulcorée au passage pour se concentrer sur la romance des deux personnages principaux, la troupe rayonne en harmonie et en met plein les yeux lors de chaque scène de danse. Ça marche grâce à un cocktail feel good et kitsch, mais jamais ringard : les costumes brillants, les boules à facettes sur scène... mais aussi dans la salle, les lumières éblouissantes et l'investissement de chaque artiste. Gros coup de coeur pour le tableau latino lors du concours de danse à la fin du show, de loin le plus bluffant du spectacle !

3/ La bande son


Sur sa bande originale, le musical "Saturday Night Fever" a misé sur une pléiade d'artistes français et internationaux. A part la superbe version de "Night Fever" par Kylie Minogue, l'un des meilleurs moments musicaux du spectacle, les autres titres sont revisités par la troupe. Et quel plaisir ! Chaque membre du trio, qui accompagne avec élégance le récit en chanson, a droit à son solo qui lui permet de briller : Stéphan Rizon, premier gagnant de "The Voice", donne un coup de fouet et impressionne avec son "Disco Inferno" endiablé, Nevedya donne des frissons lors de son superbe "What Kind of Fool" et Flo Malley, aperçu dans "The Voice" ou "D.I.S.C.O", nous bluffe sur "More Than a Woman". Attendez-vous à les avoir en tête encore longtemps après !

On aime : Fauve Hautot qui se révèle plus que jamais, les scènes de danse particulièrement réussies, l'énergie folle de la troupe, les scènes torrides de Nicolas Archambault, la mise en scène intelligente, la bande son culte, le final sur "If I Can't Have You"...

On aime moins : la trame un peu facile et sans grand enjeu centrée sur l'histoire d'amour, les répétitions de certains titres comme "Disco Inferno", "If I Can't Have You" ou "Stayin' Alive" qui reviennent deux ou trois fois.


Julien GONCALVES
Retrouvez toutes les infos sur la comédie musicale "Saturday Night Fever" sur le site officiel !

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?
  • Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ? Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP