Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Richard Gotainer > Richard Gotainer flingue "Stars 80" : "C'est un enterrement de première classe" !
C'est dit !
dimanche 05 août 2018 13:39

Richard Gotainer flingue "Stars 80" : "C'est un enterrement de première classe" !

Invité de la fameuse soirée "Poupet déraille XXL", Richard Gotainer a profité de cette visibilité pour donner son avis sur "Stars 80". Interrogé par Le Parisien, le chanteur avoue que ce genre de réunion rétrospective est "un enterrement de première" qui sent "les anciennes carrières".
Crédits photo : Bestimage
Depuis plus de 30 ans, c'est à Richard Gotainer que l'on doit certaines musiques de publicités devenues cultes, notamment dans les années 80. « Dans Banga y'a de l'eau » ? C'est son oeuvre ! « On se lève tous pour Danette » ? Idem ! Mais loin de se cantonner à un format publicitaire, Richard Gotainer s'est aussi illustré dans la chanson long format. De son aventure discographique, on se souvient surtout des titres décalés "Le Youki" et "Le mambo du décalco". Le chanteur, pourtant pas très coutumier du format festivalier, a pourtant accepté rapidement de participer au grand show "Poupet déraille XXL" réunissant les plupart des one-hits wonder de ces 25 dernières années, de Lou Bega aux L5 en passant par Yannick. Le succès de la date est telle qu'une tournée serait en préparation.

Au cours d'une soirée qui a duré 5h30 (!), les 12 000 festivaliers présents (l'événement affichait complet depuis des mois) ont pu notamment redécouvrir les chansons de l'artiste, aujourd'hui âgé de 70 ans. Interrogé par Le Parisien, le chanteur exprime sa joie : « Quand on m'a proposé cette fête du grand n'importe quoi, j'ai dit oui, car cela me parle ». Il regrette néanmoins de ne pas avoir pu chanter ce qu'il espérait : « J'ai lourdement insisté pour interpréter une chanson de mon nouvel album sorti en juin, mais il n'y avait rien à faire. En même temps, quand on va voir les Rolling Stones en concert, cela fait plaisir d'entendre "Satisfaction" ».

"J'ai encore une carrière, moi !"


Mais Richard Gotainer a surtout profité de cette tribune pour pousser un coup de gueule contre les tournées nostalgiques avec en tête de cortège, "Stars 80". Et l'artiste n'est pas très tendre avec ceux de sa génération et ce, malgré le fait d'avoir été sollicité à de nombreuses reprises pour rejoindre l'aventure : « C'est un enterrement première classe ! Je refuse d'être catalogué dans les années 1980. Ce projet, cela sent vraiment les anciennes carrières, moi j'en ai encore une ! ». En effet, le chanteur bataille dans cet univers musical dominé par le rap pour se faire une place avec "Saperlipopette (Or Not Saperlipopette)", un 16ème album dont l'objectif est « de réhabiliter les anciens gros mots ». Tout un programme.

Le chanteur et inventeur de tous ces slogans cultes a aussi dans le viseur les reformations visant les années 60 comme "Âge tendre et tête de bois" : « Ils ont même organisé une croisière. C'est sympa, les vieux, ils dorment là-bas pendant le spectacle, les artistes ne sont même pas obligés de chanter et cela, j'avoue que c'est pas mal ! ». Vous n'êtes donc pas prêt de voir le chanteur rejoindre toute cette joyeuse troupe !
Théau Berthelot

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?
  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP