Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de RAYE > RAYE : "pas autorisée" à sortir son album, elle pousse un coup de gueule contre son label
C'est dit !
jeudi 01 juillet 2021 18:10

RAYE : "pas autorisée" à sortir son album, elle pousse un coup de gueule contre son label

RAYE sort du silence. Dans une série de tweets, la chanteuse britannique s'emporte contre son label Polydor, clamant qu'on ne lui a jamais laissé l'opportunité de sortir un album depuis des années. "J'en ai marre d'attendre et de souffrir à cause de ça" estime l'artiste, soutenue par de nombreuses stars britanniques.
Crédits photo : Abaca
Vous n'avez pas pu passer à côté de RAYE. Depuis plusieurs années, la voix de la chanteuse londonienne rythme de nombreux tubes électro-pop à l'instar de "Secrets" avec Regard, "By Your Side" de Jonas Blue ou "You Don't Know Me" de Jax Jones, mais aussi des collaborations avec David Guetta sur les morceaux "Bed" et "Stay (Don't Go Away)". Elle a d'ailleurs rejoint le DJ français pour quelques performances live du tube "Let's Love" initialement interprété par Sia. Forte de ses 22 millions d'auditeurs mensuels sur Spotify, qui en font la 140ème artiste la plus écoutée dans le monde, elle vient de publier son nouveau single "Call On Me" pour préparer la sortie de son véritable premier album, après l'EP "Euphoric Sad Songs" courant 2020. Un premier opus très attendu par le public et surtout par l'artiste elle-même !

Le player Dailymotion est en train de se charger...


En effet, dans une série de tweets publiés cette semaine, RAYE fait part de son expérience au sein de l'industrie musicale. Signée depuis 2014 sur Polydor, elle n'a toujours pas sorti d'album, expliquant qu'on l'empêche de mener à bien sa carrière. « Ces sept derniers jours, je me suis réveillée en pleurant, en ne plus voulant sortir de mon lit et en me sentant très seule. Ce sont des émotions que d'habitude nous cachons des réseaux sociaux et je suis devenue une vraie experte dans le fait de cacher mes larmes et ma douleur (...). Se retenir et prétendre que je suis géniale à 100% ne fera que me faire souffrir encore plus » débute-t-elle dans son message, partageant une photo d'elle en larmes et évoquant que cette prise de parole est « courageuse ».

"Je n'ai pas été autorisée à sortir un seul disque"


Décrivant son expérience comme une « douleur », l'interprète de "Natalie Don't" assure avoir « des albums et des albums qui attendant dans des dossiers qui prennent la poussière » : « J'ai des chansons que je donne à de gros artistes parce que j'attends la confirmation que je suis assez douée pour sortir un album. Pour remettre les choses dans leur contexte, pour qu'un album soit créé, le label doit sortir le chéquier pour que les chansons soient finies, payer les producteurs, les mixes, les masters, le support marketing... J'ai attendu ce jour depuis sept ans et je continue d'attendre ». Selon la chanteuse, la seule condition pour que son album puisse être enregistré est que son dernier single "Call On Me" « fonctionne bien » : « Imaginez la PRESSION que j'ai chaque matin en me levant et en checkant désespérément les chiffres [d'écoutes] et les statistiques juste pour pouvoir faire MON FICHU PREMIER ALBUM ».





"Je veux faire mon album maintenant"


« J'ai signé un deal pour enregistrer 4 albums depuis 2014 !!! Et je n'ai pas été autorisée à sortir ne serait-ce qu'un seul disque. Tout ce qui me préoccupe est la musique. J'en ai marre d'attendre et de souffrir à cause de ça. Ce n'est pas le business pour moi, c'est quelque chose de personnel » poursuit RAYE dans son témoignage sur Twitter, désireuse de ne plus être silencieuse sur ce sujet : « J'ai fait tout ce qu'on me demande, j'ai changé de genre, j'ai travaillé 7 jours sur 7, demandé des choses à chaque personne dans l'industrie. J'en ai marre d'être une popstar polie. Je veux faire mon album maintenant, s'il vous plait c'est tout ce que je veux ».



RAYE soutenue par Charli XCX ou Rina Sawayama


Fière d'avoir pu évoquer librement cette affaire, RAYE a reçu le soutien de nombreux artistes britanniques comme Gracie Davis, AJ Tracey, Shura ou encore VV Brown, qui explique avoir elle aussi été « mise à l'écart » par Polydor. « J'ai essayé de t'appeler Raye mais je vais dire à tout le monde la même chose. Raye est une des meilleures chanteuses de ce pays, point barre (...) J'en ai marre de cette industrie qui coupe les ailes des personnes de couleurs talentueuses et qui les poussent à perdre confiance dans ce qui les a amenés ici en premier lieu » tweete de son côté MNEK, tandis que Rina Sawayama se dit « dévastée » par cette histoire : « Je ne peux imaginer cette douleur de ne pas pouvoir sortir la musique sur laquelle tu as travaillé si dur pendant des années. On t'aime et on te soutient ».

Enfin, Charli XCX conseille à RAYE de faire tout par elle-même. « L'artwork, la police de caractère, la musique, tout... Dis-leur de payer tout le monde et crie leur dessus jusqu'à ce que ça sorte. Si tu as été sympa, deviens mauvaise parce que tu as des tubes, que tu es une grande artiste et qu'ils travaillent pour toi, pas l'inverse » lance cette dernière. Face à cette polémique, qu'en est-il de Polydor ? Interrogé par le NME, un porte-parole de la maison de disques rétorque : « Nous sommes attristés après les tweets de RAYE et nous avons contacté son équipe de management pour discuter et lui apporter notre soutien total ». Quant aux fans de la chanteuse, ils se sont dévoués pour donner une meilleure visibilité à RAYE : son single "Call On Me" est actuellement 10ème du top iTunes britannique.
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?
  • Combien gagnent réellement les artistes ? Combien gagnent réellement les artistes ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés