Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Histoire d'un tube > Actualité de Peter & Sloane > "Besoin de rien envie de toi" de Peter et Sloane : l'histoire du tube culte des années 80
Histoire d'un tube
dimanche 21 juillet 2019 12:00

"Besoin de rien envie de toi" de Peter et Sloane : l'histoire du tube culte des années 80

Tout le monde a chanté "Besoin de rien envie de toi" du célèbre duo Peter et Sloane. Mais comment est née la chanson ? La voix féminine raconte la genèse de ce titre qui n'était pas destiné, à l'origine, à connaître un succès fou ! Pure Charts vous raconte l'histoire de ce tube culte des années 80.
Crédits photo : Bestimage
« Besoin de rien, envie de toi / Comme jamais envie de personne / Tu vois le jour / C'est à l'amour qu'il ressemble ». Qui n'a jamais chanté à tue-tête ce tube incontournable des années 80 ? Sorti en 1984, ce titre à la fois romantique et enjoué est devenu le premier numéro 1 au Top 50 en France certifié par le Syndicat National de l'Edition Phonographique (SNEP), s'y classant durant pas moins de neuf semaines ! Derrière ce succès, on retrouve le fameux duo Peter et Sloane, ou plutôt Jean-Pierre Savelli et Chantal Richard. C'est d'ailleurs le hasard qui a fait se rencontrer les deux artistes qui se sont rencontrés au studio du Palais des Congrès, comme ils l'expliquaient dans une interview pour Pure Charts. « Je travaillais dans un des studios d'enregistrement, quand on m'a dit : "Il y a une chanteuse qui enregistre dans un studio voisin, tu devrais écouter..." (...) Nous avons décidé de travailler ensemble sur une chanson » s'était souvenu Peter.

"Tu vas nous faire une face B"


Dans l'émission "Je suis une célébrité, sortez-moi de là" sur TF1, Sloane est revenue sur la naissance de "Besoin de rien, envie de toi", le « meilleur souvenir » de sa carrière. « Quand le duo a démarré, on a enregistré un titre que Peter avait fait, qui était un slow italien qui était magnifique ("Ma vie avec toi, ta vie avec moi", ndlr) » a expliqué l'ancienne membre de la Bande à Basile. « Et le producteur et l'arrangeur disent : "Chantalou - on m'appelait comme ça - tu vas nous faire une face B, tu as deux heures, tu nous fais un titre rythmé" ». La chanteuse et compositrice, qui a déjà officié pour Carlos ou Mini Star, s'exécute. Et la magie a opéré... « Je me mets dans la petite cabine, je joue de la guitare, je fais un peu n'importe quoi. Je compose en yaourt italien, et d'un seul coup j'entends dans ma tête, je tape sur la caisse de ma guitare. Tout est tombé ! » a-t-elle raconté avec passion à ses camarades. Le tube "Besoin de rien, envie de toi" était né.

« Il y avait le co-producteur qui dit : "Oh c'est vraiment bien" » a renchéri Sloane, expliquant qu'ils n'avaient pas, à ce moment-là, de texte en français. Marie-José Casanova et Jean-Pierre Savelli (Peter) s'en chargent alors. Tout est allé très vite, comme s'en souvient la voix féminine de Peter et Sloane : « Ça a été envoyé le lendemain, le surlendemain on le chantait ». Sauf que l'enregistrement ne s'est pas vraiment passé comme prévu : « J'ai été malade toute la nuit, et toutes les trois phrases, je vous jure que c'est vrai, quand j'ai enregistré la chanson, j'allais vomir dans les toilettes. Je n'ai jamais su ce que j'avais chanté tellement j'étais malade. J'ai fait la voix comme ça et c'est la voix qui est dedans ».

Souvenez-vous de "Besoin de rien envie de toi" :



Au début, "Besoin de rien, envie de toi" n'est donc qu'une face B, mais le single "Ma vie avec toi, ta vie avec moi" ne séduit pas. Alors Europe 1, préférant jouer une chanson rythmée, diffuse ce qui deviendra un énorme tube et c'est grâce à ce soutien de taille que le titre explose. Il s'en écoulera plus de 1,8 million d'exemplaires à l'époque ! « Quand j'ai appris que j'étais première au top 50, c'est un truc qui m'est resté marqué là. Je me suis dit : "C'est pas possible, je l'ai fait en un quart d'heure, dix minutes" » a confié Sloane sur TF1, encore époustouflée par cet énorme succès qui a ensuite fait danser la France entière lors de l'épopée "Stars 80". Ce titre rapportait d'ailleurs à Peter « entre 8.000 et 15.000 euros par an de droits d'auteur » : « Je ne suis que le co-auteur, Sloane est compositeur, donc elle a sans doute plus que moi ». La principale intéressée n'a pas confirmé !
Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : le nouveau créneau des grandes marques Clips : le nouveau créneau des grandes marques
  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP