Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Chronique d'album > Actualité de Nelly Furtado > "The Ride" : Nelly Furtado retrouve sa liberté sur un album éclatant (critique)
Chronique d'album
samedi 01 avril 2017 13:54

"The Ride" : Nelly Furtado retrouve sa liberté sur un album éclatant (critique)

Les années de silence de Nelly Furtado lui ont permis de se retrouver. Sans pression et donc beaucoup de liberté, son nouvel album "The Ride" reflète le résurrection d'une artiste pas comme les autres. Critique !
Crédits photo : Pochette de l'album The Ride
On avait quitté Nelly Furtado avec l'échec retentissant de "The Spirit Indestructible", sorti en septembre 2012 et totalement sous-estimé par le grand public. Depuis, la chanteuse s'est éloignée des projecteurs pour retrouver une vie normale en même temps que l'inspiration. Oubliez tout ce que vous avez pu entendre d'elle depuis le début de sa carrière, débutée en 2000 avec le tube "I'm Like a Bird" ! Sans robe à fleurs et encore moins de jean moulant de la grande époque "Loose", Nelly Furtado revient à l'essentiel, tant dans les sonorités indie et électro-pop, l'image que les paroles, avec ce nouvel album savoureux, "The Ride".

Nouvelles sonorités, sentiments vertigineux


Dans cette nouvelle aventure, Nelly Furtado a fait confiance à John Congleton, qui a déjà travaillé avec Blondie, R. Kelly, Goldfrapp et Franz Ferdinand, et qui a été primé aux Grammy Awards en 2014 pour l'album de St Vincent. Exigeantes, les productions se veulent aussi bouillonnantes que leur interprète, exaltée après une période difficile où il a fallu se reconstruire sur tous les plans. Elle raconte d'ailleurs tout au long de "The Ride" ce creux de la vague, personnel et professionnel, qui l'a menée vers cette résurrection. La lumière au bout du tunnel. « I can make it without you » semble-t-elle lancer avec insolence à la gloire sur l'excellente piste d'ouverture "Cold Hard Truth" à l'esprit funky communicatif, tandis qu'elle chante « It's been a long time coming » sur des gros synthés saturés. On est bien d'accord.

Nelly Furtado se fait plaisir


Nelly Furtado a voulu se faire plaisir en tentant de nouvelles sonorités, et ça s'entend ! Le pont musical électrisant de "Palaces" en est la preuve. Un renouvellement musical amenant une certaine positivité qui tranche d'ailleurs souvent avec ses paroles à la fois désespérées et pleines d'espoir, fruits de sentiments vertigineux et contradictoires. « I don't feel nothing at all / I don't feel nothing at all / C'mon resuscitate me » clame-t-elle avec une joie déconcertante sur "Flatline", l'une des meilleures pistes de l'album, où elle appelle pourtant à l'aide pour reprendre goût à la vie. Assumant ses imperfections, Nelly Furtado confirme son passage à vide sur "Live", où elle lance « I don't wanna live » sans fard comme pour exorciser ses blessures, scande son envie d'essentiel sur l'imparable "Sticks and Stones" (très Gwen Stefani), avant d'entamer sa guérison intérieure sous le soleil de la capitale sur le bancal "Paris Sun" et de croire à nouveau en l'amour sur l'entêtant et délirant "Magic".

Ecoutez "Flatline" de Nelly Furtado :



D'un autre côté, pour ne pas tomber dans un excès d'énergie suspicieux, Nelly Furtado explore aussi ses ressentis sur des pistes brumeuses avec une sobriété et un minimalisme rares, comme le confirme le single "Pipe Dreams", doux comme du coton, "Tap Dancing", déchirant grâce à l'interprétation sur le fil et décharnée de Nelly Furtado, et surtout "Carnival Games". Titre le plus authentique, qu'elle a écrit et composé entièrement, l'artiste y revient sur sa descente aux enfers après avoir été au sommet. « But the price you pay is / Always too much I’ll never dry up these tears / Cried from all the years of playing carnival games » chante-t-elle, plus vulnérable que jamais, au sol après que la fête soit terminée. Encore touchée, elle pointe du doigt la vacuité de la célébrité tandis que l'on entend un public crier et qu'elle termine en répétant « You'll never really know what winning's like ». Ce qu'elle a gagné est finalement le plus important : proposer avec "The Ride" l'album le plus authentique et audacieux de sa carrière.

Nelly Furtado revient de loin. Avec "The Ride", elle se concentre sur l'essentiel et s'amuse comme jamais. Si les textes sont douloureux, cet album sonne comme une respiration vitale dans la carrière de l'artiste, qui se libère de ses chaînes et livre un album sincère et sans superflu, donc fascinant.
Julien GONCALVES
Suivez l'actualité de Nelly Furtado sur son site internet officiel et sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez le nouvel album de Nelly Furtado sur Pure Charts.
Nelly Furtado en interview
02/04/2017 - Nelly Furtado est de retour avec "The Ride", son sixième album sur lequel elle raconte son passage à vide et sa renaissance. La chanteuse se confie à Pure Charts dans une interview sans fard. ...
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Nelly Furtado - Waiting For The Night
Nelly Furtado
Clip Nelly Furtado - Bajo Otra Luz
Nelly Furtado
Clip Nelly Furtado - Saturdays
Nelly Furtado
Clip Nelly Furtado - Well, Well
Nelly Furtado
Clip Nelly Furtado - What I Wanted
Nelly Furtado

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Elles ont chanté Serge Gainsbourg Elles ont chanté Serge Gainsbourg
  • Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP