Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Mylène Farmer > Mylène Farmer : "Désobéissance", la presse people, sa carrière... Elle se confie sur RFM
C'est dit !
mardi 02 octobre 2018 11:40

Mylène Farmer : "Désobéissance", la presse people, sa carrière... Elle se confie sur RFM

Mylène Farmer était ce matin l'invitée exceptionnelle du "Meilleur des réveils" sur RFM. L'occasion pour l'artiste de livrer les clés de son nouvel album "Désobéissance", d'évoquer sa carrière mais aussi la presse people.
Crédits photo : John Nollet
Le marathon promotionnel autour de "Désobéissance", le nouvel album de Mylène Farmer, bat son plein. Apparue dimanche soir au JT de TF1 pour annoncer son grand retour sur scène en 2019, la chanteuse a fait résonner sa voix ce matin sur les ondes de RFM, où elle était l'invitée exceptionnelle de l'émission "Le Meilleur des réveils". Un peu plus loquace que lors de son passage au 20 heures, Mylène Farmer a livré ses impressions sur cette sortie qu'elle savait très attendue et qui lui a causé « beaucoup beaucoup d'angoisse ». « Angoisse partagée avec Feder, et puis les deux autres protagonistes. Mais, maintenant, je ressens un soulagement parce que je pense déceler un accueil qui est assez incroyable pour moi » a-t-elle confié à Albert Spano et Elodie Gossuin. Mylène Farmer estime que ce 11ème disque est avant tout le fruit de rencontres avec les bonnes personnes : « C'est fondamental. On peut faire de bons choix, de mauvais choix. J'espère et je pense avoir un peu d'instinct. Et puis j'ai la chance d'avoir des personnes, des artistes qui répondent "oui" à une aventure ».


"Feder avait envie de ne pas trahir mon public"


En l'occurrence, le producteur niçois Feder est le premier qu'elle a approché. « Il me semble que j'ai commencé il y a à peu près un an à travailler sur cet album. J'ai eu le souhait de rencontrer Feder. Je connaissais son univers et j'avais donc très très envie de le rencontrer et de partager quelque chose avec lui. Et nous avons commencé par "Rolling Stone" » s'est-elle souvenue. Ce qui devait au départ n'être qu'une collaboration sur un titre s'est alors mué en véritable coup de foudre musical : « Je suis venue dans son studio, et j'ai découvert quelqu'un de... je suis rentrée dans un laboratoire, en fait. C'est quelqu'un qui travaille énormément, qui avait un très très grand respect pour le public qui, jusqu'à présent m'a suivie, et qui avait envie de m'accompagner, de ne pas trahir ce public justement. Et nous avons confronté, si je puis dire, nos deux univers. On s'est aperçus que nous avions finalement beaucoup beaucoup de points communs. Et il m'a apporté énormément de choses sur cet album ».

Autre artiste à apporter sa pierre à l'édifice ? La chanteuse LP, aux crédits de "N'oublie pas" et "Des larmes" avec le compositeur Mike Del Rio. « Elle a apporté une sonorité américaine groovante » se félicite Mylène Farmer. "Désobéissance" est également marqué du sceau de Léon Deutschmann, un jeune musicien dont l'identité suscite mystères et interrogations. Certains fans sont persuadés qu'il s'agit en réalité de... Laurent Boutonnat, mais la chanteuse reste muette à ce sujet. « Lui a 21 ans, je crois, et vient plus d'une formation classique. J'ai découvert un mélomane incroyable » dit-elle. Pour Mylène Farmer, le pari était donc de « faire quelque chose d'homogène » de ces trois univers « très très différents ».

Regardez le clip "Sentimentale" de Mylène Farmer :



"J'ai besoin de crier ma différence"


Adulée, à la tête d'un répertoire qui traverse les générations, Mylène Farmer ressemble-t-elle aujourd'hui à l'artiste qu'elle voulait devenir ? « C'est une question difficile. J'ai toujours souhaité faire ce métier. J'ai toujours voulu me différencier de... j'allais dire de la masse, ce n'est pas un très très joli mot mais, en tout cas faire quelque chose qui était unique (...) C'est un métier qui est incroyable. J'ai la chance de faire ce métier depuis si longtemps et d'avoir un public qui est fidèle et qui est exigeant (...) Je pense désobéir, dans le fond, depuis longtemps. Fuir tous les diktats. Je m'ennuie, je m'ennuie facilement. Je m'ennuie aussi de moi-même, en toute humilité ! Mais c'est vrai que l'uniformité de gens m'ennuie énormément, et que j'ai besoin de crier ma différence ». En revanche, la star laisserait volontiers de côté les aspects peu reluisants de la célébrité comme la presse people... qu'elle égratigne avec plaisir sur le titre "Histoires de fesses". « Je sais qu'il y a effectivement des choses qui sont violentes, des photos qui sont difficiles à regarder, et c'est vrai que je n'aime pas voir ça. Je n'aime pas qu'on se nourrisse de ces choses-là. Mais, je parle surtout d'histoires de fesses dans le fond, c'est ça qui nous intéresse, non ? » a-t-elle ironisé, toujours aussi mutine

Merci à Mylene.net pour la retranscription.
Yohann RUELLE
Retrouvez l'actualité de Mylène Farmer sur le site non-officiel mylène.net.
Écoutez et/ou téléchargez la discographie de Mylène Farmer.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Mylène Farmer - Je Te Dis Tout
Mylène Farmer
Clip Mylène Farmer - Sois Moi - Be Me
Mylène Farmer
Clip Mylène Farmer - Diabolique Mon Ange
Mylène Farmer
Clip Mylène Farmer - Psychiatric
Mylène Farmer
Clip Mylène Farmer - Eaunanisme
Mylène Farmer

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?
  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP