Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Spécial Eurovision > Actualité de Michael Youn > Michaël Youn veut faire l'Eurovision : "Il y a moyen de s'amuser"
Spécial Eurovision
lundi 02 mars 2020 14:00

Michaël Youn veut faire l'Eurovision : "Il y a moyen de s'amuser"

Michaël Youn serait-il le candidat idéal pour l'Eurovision ? Le chanteur, habitué à incarner des personnages décalés, s'est confié sur RTL quant à son envie de participer au concours "avec un peu d'humour". Regardez !
Crédits photo : Bestimage
Avec Tom Leeb, qui représentera la France à l'Eurovision, et sa chanson "The Best in Me", la France pourra-t-elle gagner de nouveau l'Eurovision ? La question est de mise puisque cela fait désormais 43 ans que le pays tricolore n'a pas brillé dans le concours européen. Et si tous les yeux sont rivés vers Rotterdam, où la grande finale se déroulera le 16 mai prochain, certains ont déjà le regard tourné vers l'avenir. C'est notamment le cas de Michaël Youn, qui se verrait bien en candidat français pour une édition future. Un choix étonnant de la part de l'humoriste, acteur et chanteur, dont les délirants personnages de Fatal Bazooka, Alphonse Brown ou le trio Bratisla Boys ont généré d'énormes tubes.

"On inventerait un groupe de métal"


Et c'est sur ce côté délirant que l'Eurovision affectionne tant (la victoire de l’Israélienne Netta en 2018 avec "Toy" en est la preuve) que pourrait miser le comédien, comme il l'affirme dans l'émission de RTL "On refait la télé". « Je n'y avais pas pensé mais c'est un truc que j'aimerais bien faire. Mais avec un peu d'humour. Mais ça ne peut pas être pire. Tous les ans, on termine dans les trois-quatre derniers (...) On inventerait un groupe de métal... Il y a moyen de s'amuser » assure-t-il, avant de blaguer sur "L'oiseau et l'enfant" de Marie Myriam, dernière chanson française à avoir remporté l'Eurovision en 1977 : « Il se porte vachement moins bien, il se tient que sur une patte, l'oiseau ».

Les Bratisla Boys inspirés de l'Eurovision


Michaël Youn a d'ailleurs rappelé que les Bratsila Boys, et leur tube "Stach Stach" numéro un durant dix semaines pour 800.000 ventes, est d'ailleurs né suite à l'Eurovision : « L'Estonie avait gagné l'Eurovision. Le lendemain, on s'est dit : "C'est pas possible, les mecs n'écoutent pas les chansons, on peut faire pareil". On a sorti notre synthé Bontempi, on a tapé sur "Polka" (...) M6 a tellement aimé qu'ils ont sorti le disque et que c'est devenu le troisième ou le quatrième single le plus vendu (...) et élu troisième chanson la plus débile de l'histoire de la chanson francophone derrière René la Taupe et "La danse des canards" ». Prenant l'histoire au sérieux, Michaël Youn dit même avoir eu envie à cette époque de représenter la France à l'Eurovision : « On en avait parlé avec Nathalie André, on voulait se présenter, pas à l'époque des Bratisla Boys mais ensuite, on aurait inventé un nouveau groupe, et elle nous a dit : "Mais c'est sérieux l'Eurovision !" ». Le candidat de l'édition 2021 semble donc tout trouvé !

Regardez Michaël Youn parler de l'Eurovision sur RTL :
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations
  • Que devient... David Charvet ? Que devient... David Charvet ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés