Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de Michael Jackson > Le Cirque du Soleil célèbre Michael Jackson à Bercy et le rend "Immortal"
Nous y étions
jeudi 04 avril 2013 17 :14

Le Cirque du Soleil célèbre Michael Jackson à Bercy et le rend "Immortal"

Du 2 au 7 avril, le Cirque du Soleil présente à Paris-Bercy son spectacle "Michael Jackson - The Immortal World Tour", dans une version différente et résolument moins spectaculaire mais tout de même réussie, qu'à Montréal. Chorégraphies, effets de lumière, acrobates, musiciens... et évidemment tubes du King of Pop. Nous y étions.
Crédits photo : Affiche de Immortal World Tour
Disparu le 25 juin 2009, Michael Jackson restera à jamais un artiste incontournable de la scène internationale, le seul King of Pop. Clips, chorégraphies, mélodies... Le chanteur américain a influencé plusieurs générations et le spectacle "The Immortal World Tour" du Cirque du Soleil, donné hier soir au sein du Palais Omnisports de Paris-Bercy, l'a prouvé. Tout commence avec cinq danseurs habillés comme MJ à différentes époques de sa carrière qui interagissent avec et sur un (petit) écran disposé sur scène sur "Workin' Day and Night". De quoi démarrer avec un peu de rythme et quelques effets visuels simples mais efficaces. L'écran se craquelle et donne un bref coup de projecteur sur les débuts de la star au sein des Jackson 5 à travers quelques images furtives de l'époque et extraits sonores. Puis, ce sont les portes du fameux ranch de Neverland qu'un mime nous ouvre. Suivront des tableaux rythmés, mais très inégaux, alliant danse, effets pyrotechniques, acrobaties, jeux de lumière et décors en tout genre. Le tout porté par une sorte de best-of de Jackson.

Si le spectacle est assez long à se mettre en place, le choix d'ouvrir avec "My Childhood" est une excellente idée, d'autant que les écrans nous plongent dans une ambiance nostalgique, avec pour thème l'enfance, évidemment, et la difficulté de grandir. Mais le show sur scène est minime. Même son de cloche pour "Wanna Be Startin' Somethin'", qui prend le relai avec énergie, mais qui n'amène sur scène que des musiciens et trop peu de danseurs. Plus tard, après un mash-up "Dancing Machine" et "Blame It on the Boogie", le tableau sur "Smooth Criminal", dans une ambiance de mafia, fait prendre de la hauteur à "The Immortal World Tour" avec une pléiade de danseurs et une chorégraphie au millimètre, reproduisant le fameux mouvement penché de Michael Jackson. Un show de pole dance acrobatique par une gymnaste sensuelle sur "Dangerous" apporte ensuite une touche résolument sexy entre deux propulsions de fumée, avant de nous faire frissonner avec "Thriller", grâce à quelques images du clip en arrière-plan, le cimetière sur scène et une chorégraphie de zombies.

Découvrez la bande-annonce de "Immortal World Tour" du Cirque du Soleil :



La seconde partie est résolument la meilleure. Elle démarre par les mouvements périlleux, langoureux et acrobatiques d'un couple suspendu dans les airs au son de "I Just Can't Stop Loving You" dans une version anglo-espagnole, puis se poursuit en trombe quand les fameux mocassins et le gant pailleté de Michael Jackson dansent, grandeur nature, sur la scène de Bercy quand résonne "Beat It". Plusieurs artistes font alors renaître les célèbres pas qui accompagnent le morceau. C'est dans une atmosphère apocalyptique que nous voyons ensuite le roi de la pop sur des écrans, où une armée de robots se déplace sur les premières notes de "They Don't Care About Us". Une quinzaine d'entre eux débarque sur scène et assure le show avec puissance tandis que défilent des images de haine, racisme, guerre ou encore famine, balayées par des visages d'espoir et de paix, dont celui de Mère Térésa. Un grand moment, suivi par un tableau très touchant sur "Will You Be There" où de nombreux cœurs rouge vif envahissent la scène.

2 heures de show sur une bande son intemporelle


Ensuite, c'est l'explosion grâce à "Can You Feel It", avec quelques musiciens et acrobates de voltige, puis "Don't Stop 'Til You Get Enough", "Billie Jean" - durant lequel les combinaisons des street dancers s'illuminent dans le noir le plus complet -, puis l'imparable "Black or White" avec chorégraphie et ballet (assez léger) de drapeaux du monde entier. Pour finir, chaque groupe d'artistes salue la foule au son de "Man in the Mirror" avant que le mime ne revienne, accompagné d'un singe humanisé, pour vêtir les mocassins, chapeau et gant mythique de Michael Jackson dans un dernier feu d'artifice impressionnant.

Au final, "The Immortal World Tour" du Cirque du Soleil séduit durant deux heures de show, malgré une mise en scène parfois trop maigre, grâce à une bande son intemporelle et réussie (même s'il manque de nombreux tubes) et une production maitrisée. Les fans de Michael Jackson seront ravis.
Julien GONCALVES
Pour assister au spectacle "The Immortal World Tour", rendez-vous sur le site officiel du Cirque du Soleil.
Plus d'informations sur Michael Jackson sur son site internet officiel.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Michael Jackson sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Michael Jackson - Abc
Michael Jackson
Clip Michael Jackson - Tabloid Junkie
Michael Jackson
Clip Michael Jackson - Much Too Soon
Michael Jackson
Clip Michael Jackson - Breaking News
Michael Jackson
Clip Michael Jackson - Got The Hots
Michael Jackson

Charts in France

Copyright © 2002-2023 Webedia - Tous droits réservés