Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Actualité de Marina Kaye > Marina Kaye en interview pour "Twisted" : "Avec cet album, je passe un autre cap"
Interview
vendredi 20 septembre 2019 15:50

Marina Kaye en interview pour "Twisted" : "Avec cet album, je passe un autre cap"

Marina Kaye est de retour avec le single torturé "Twisted". Pour l'occasion, la chanteuse se confie sur son retour à Pure Charts. Le clip qu'elle réalise, le prochain album, une carrière à l'international... Marina Kaye dit tout !
Crédits photo : Mathew Parri Thomas
Propos recueillis par Théau Berthelot.

Te voilà de retour après deux ans d'absence. Que s'est-il passé durant ces deux années ?
J'ai énormément voyagé et j'ai écrit beaucoup, beaucoup de chansons.

« Je m'attendais à l'accueil de "Explicit" »
Ton deuxième album "Explicit" a connu un succès plus confidentiel que le premier, est-ce que ça t'a déçue ?
Je ne peux pas vraiment dire ça parce que, très sincèrement, je m'y attendais en le faisant. Je ne me suis jamais attendue à ce qu'il ait plus de succès que "Fearless". Ce n'était pas vraiment une déception car c'est ce que je pensais. Je sais pourquoi j'ai sorti cet album. Aujourd'hui, c'est un passage, une transition et je suis passée à autre chose. Je m'y attendais pour plein de raisons.

Tu viens de signer sur le label PIAS au Royaume-Uni. Pourquoi chez eux, à l'étranger ?
J'ai eu un super bon feeling avec le patron là-bas, puis avec les équipes dans un deuxième temps. Aujourd'hui, à ce stade de ma carrière, je recherchais surtout des gens avec qui je puisse m'entendre, des gens qui soient passionnés par mon projet, qui soient prêts à le porter avec moi et avec la même envie. J'ai senti qu'avec eux il y avait plus d'engouement, c'est pour cela que j'ai signé avec eux.

Ton ambition, c'est de te lancer à l'international avec ce nouvel album ?
Pourquoi pas ! J'ai signé depuis un autre pays, donc c'est différent maintenant. Je pense que dans tous les cas, ça mettra du temps. On verra bien quelles opportunités s'ouvrent à moi et où ça ira. Mais chaque chose en son temps !

Regardez le clip de "Twisted" :



« Je suis allée voir un psy. C'était très gênant »
Tu viens de dévoiler ton nouveau single "Twisted". Comment est née la chanson ?
Je l'ai écrite en janvier 2018 à Los Angeles avec un duo de compositeurs/producteurs que j'ai rencontré le jour de la session. On s'est rencontré pour la première fois quand on a fait "Twisted". On s'est super bien entendu et on avait directement la même vision. Quand je suis arrivée en studio, je savais que je voulais une chanson qui s'appelle "Twisted", j'avais déjà la mélodie du pré-refrain en tête, j'avais écrit plein de notes... La chanson était déjà quasiment écrite et on a fini de la composer tous les trois. C'était vraiment une expérience géniale.

Tu co-réalises le clip, très esthétique. Qu'est-ce qui t'a poussée à relever le défi ?
J'ai écrit le scénario. C'était quelque chose de très personnel pour moi donc je voulais vraiment avoir la main sur la réalisation, vu que c'était mon histoire. J'avais vraiment une vision et personne ne peut voir ce qui se passe dans ma tête donc j'étais obligée de prendre la main la-dessus. Avec cet album, je me suis dit que c'était important de passer un autre cap, niveau visuel. J'ai vraiment envie que les clips soient hyper intenses, que ce soit de vraies expériences. J'avais envie qu'ils ressemblent plus à des films qu'à des clips.

Pourquoi ce choix de se retrouver dans le cabinet d'un psychologue ?
C'est un moment vécu. En début d'année, je suis allée voir un psy et c'était très gênant. J'étais en train de raconter ma vie, mon histoire, ce que je ressentais, et je sentais qu'il avait beaucoup de dédain à mon égard. Il était très je-m'en-foutiste. C'était frustrant et ça m'a énervée. C'est là que m'est venue l'idée du clip. C'est un peu ça que j'ai voulu raconter mais il y a plein d'autres choses aussi. J'ai envie de voir ce que les gens en pensent avant de donner les explications, parce que ce clip, ce sont beaucoup de choses à la fois.

« "Twisted", c'est très inattendu »
Il y a quelque chose de thérapeutique dans ce titre ?
On est plutôt sur des thèmes comme l'inscription d'une idée dans l'esprit de quelqu'un, maîtriser ce qu'il ressent à intérieur de lui, la révélation d'un syndrome de Stockholm etc. Il y a vraiment plein de choses qui sont travaillées dans le clip.

En choisissant ce premier single et ce clip, quelle était ton envie ?
De revenir avec quelque chose de très typé, de marqué, quelque chose de très fort. "Twisted" c'est une chanson très spéciale dans sa structure et sa production. C'est très inattendu. Quand on écoute le premier couplet et le pré-refrain, on ne s'attend pas à ce que le refrain arrive de cette façon. C'est surprenant et j'avais envie de revenir avec ça.

Un troisième album est en préparation. Que peut-on en attendre ?
Je m'amuse à dire que c'est un peu un voyage dans mon cerveau. C'est très tourné sur ce que je ressens, ce que je pense. Toutes les chansons sont des palettes différentes de ce qu'il se passe dans ma tête.

Souvenez-vous de "Homeless" :



Tu vas dévoiler ta "dark side" sur cet album, comme tu le chantes sur le single ?
Je vais plus l'assumer surtout. Avant, je parlais plutôt d'événements extérieurs qui ont pu m'arriver ou qui m'ont touchée. Ce troisième album, ce sera plus une introspection. J'admets que j'ai des côtés super compliqués, que je n'arrive pas toujours à gérer. C'est vrai que ça peut être gênant de parler de soi en ces termes, mais j'avais vraiment envie de le faire sans honte et sans pudeur.

Des duos ou collaborations au programme ?
Non, là je suis seule sur l'album. Il n'y aura pas de duo ou de grosses collaborations.

Y a-t-il des inspirations précises ?
Alors vraiment, pas du tout ! Il n'y a rien que j'ai écouté, j'étais vraiment sur moi-même. J'essayais d'aller chercher au fond de moi pour trouver des idées, des sons, des mélodies. Je n'avais pas envie de prendre ça en écoutant quelqu'un d'autre.

Tu as enregistré ton album à Londres et Los Angeles. T'es-tu imprégnée de l'ambiance de ces deux villes ?
C'est un album qui, quand on l'écoute, est très international, très inspiré par ces deux villes. Quand on reste aussi longtemps avec les gens de là-bas, on s'en imprègne. C'est un beau mélange entre moi, qui suis française - européenne, et les Anglais, les Américains. C'est un beau mélange.
Théau BERTHELOT
Toute l'actu de Marina Kaye sur son site internet et sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez le dernier album de Marina Kaye sur Pure Charts.

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !
  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP