Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Que devient... ? > Actualité de Les Inconnus > Que deviennent... Les Inconnus ?
Que devient... ?
mardi 31 janvier 2012 12:19

Que deviennent... Les Inconnus ?

Dans les années 90, ils étaient partout : à la télévision, au cinéma, mais aussi dans les bacs. Les Inconnus ont connu un gros succès avec leurs parodies délirantes comme "Tournez ménages", des titres comme "Isabelle a les yeux bleus" ou encore des sketches indémodables comme "La révolution". Mais aujourd'hui, que deviennent les trois joyeux lurons ?
Crédits photo : DR
Les Inconnus ne se sont pas toujours appelés ainsi et n'ont d'ailleurs pas toujours été trois. Le groupe est né le 23 juin 1984, avec Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus. Mais à cette époque, Smaïn et Seymour Brussel étaient aussi de la partie, tous regroupés sous le nom des Cinq. Ils apparaissent tous ensemble dans le film "Le téléphone sonne toujours deux fois !!" (1985) avant que Smaïn quitte la troupe. Ils changent alors de nom et deviennent Les Cat Car and Co. Le quatuor sort alors "Box Just Box", un morceau extrait de la B.O. du film. Ce titre marque leurs débuts dans l'univers de la musique. Ils poursuivent cette expérience musicale en sortant, en 1985, un deuxième 45 Tours baptisé "Magic Tango".

Paul Lederman et les débuts des Inconnus


C'est en 1986 que le quatuor rencontre Paul Lederman, connu à cette époque pour être un véritable découvreur de talents. Il devient leur manager. C'est avec lui que les humoristes trouvent le nom qui forgent leur notoriété : Les Inconnus. Didier Bourdon expliquait dans "Le Parisien" les origines. « Le nom Les Cinq appartenait à Philippe Bouvard [...] On avait fait faire des affiches au nom de ce groupe avec un bandeau d'accroche "Découverts par Philippe Bouvard". Ça ne lui a pas plu. Alors, avec Lederman, on a choisi de se trouver un autre nom qui porterait la marque d'une ironie à l'égard de Bouvard, qui nous reprochait en quelque sorte de profiter de la notoriété acquise à ses côtés ».

En 1987, le trio s'installe sur les ondes d'Europe 1. En compagnie de Laurence Boccolini, les trois comiques animent une émission baptisée "Les Inconnus de l’après-midi". Forts de leur succès en 88, ils sortent pendant l'été un 45 Tours intitulé "Les flics / L'audition du Cid", puis un second quelques mois suivants : "Télémagouilles / Les Feujs".

L'arrivée des Inconnus à la télévision


En TV, c'est d'abord Antenne 2 qui donne une chance aux Inconnus. A 20h30, le trio prend le pari de parodier les émissions du petit écran : "La télé des Inconnus". La première est diffusée en mars 90, et c'est là qu'ils interprètent le titre "Isabelle a les yeux bleus", parodie du groupe Indochine, l'un de leur plus gros succès.

Regardez le sketch des Inconnus : "Isabelle a les yeux bleus"



« Salut... Tu... Vas... Biennn ? »
Ces passages à la télévision les poussent à être encore plus présents dans les bacs. Les disques et 45 Tours constituent des produits dérivés de leur émission. Bien évidemment, c'est tout en humour et dans un genre parodique que "Auteuil Neuilly Passy / C'est ton destin" paraît en juin 1991. Le titre et le clip se moquent des habitants des quartiers chics de l'ouest parisien : hilarant ! Il s'agit de leur troisième 45 Tours, constitué des titres phares de leur émission télévisuelle. Pendant trois semaines consécutives, le disque est numéro 1. Un succès qui pousse les artistes à sortir un véritable premier album. "Bouleversifiant !" paraît en septembre 91. Le succès est au rendez-vous avec un album certifié disque de platine et élu "Grand prix de la SACEM" la même année. De nombreux artistes passent sous le rouleau compresseur des Inconnus : la Mano Negra ("C'est toi que je t'aime"), Partenaire Particulier, Didier Barbelivien et Félix Gray ("Un chagrin d'amour"), NTM, Mylène Farmer (devenue Migraine Farmer) ou encore les Gipsy Kings. Les artistes sortiront un second album, "Les Etonnifiants", en 92.

Visionnez le clip des Inconnus, "Auteuil Neuilly Passy" :



La séparation après un succès retentissant au cinéma


1995 ouvre une nouvelle période pour les Inconnus. Ils dévoilent leur premier film : "Les trois frères". Enorme succès, il obtient le César de la "Meilleure première œuvre" en 1996. Une réussite qui n'empêche pas la séparation de la bande. Bourdon, Campan et Légitimus estiment être lésés financièrement après la sortie du film. Le trio souhaite alors se détacher du nom des Inconnus, une démarche qui n'est pas du goût de leur manager Paul Lederman avec qui ils avaient signé pour trois films. Paul leur interdit donc de se produire sous ce nom de scène. Cet épisode sonne ainsi la fin des Inconnus... Pour le moment du moins.

Visionnez l'une des scènes cultes du film "Les trois frères" (« 100 patates ! ») :



Malgré cette séparation, Didier Bourdon et Bernard Campan sortent deux long-métrages en 1997 et en 2000, sans la présence de Pascal Legitimus, "Le Pari" et "L’extraterrestre". De son côté, Pascal réalise un film intitulé "Antilles sur seine" en 2000.


Le retour des Inconnus ?


Les problèmes avec Paul Lederman réglés, Les Inconnus peuvent à nouveau se reformer dès 2001. Leur grand retour se fait au cinéma avec "Les rois mages". Puis chacun se consacre de nouveau à des projets personnels : Campan enchaîne les rôles au cinéma, Bourdon réalise et joue dans le film "Madame Irma" en 2006, monte sur les planches aux côtés de Christian Clavier dans "La cage aux folles" en 2009, Légitimus quant à lui partage l’affiche de la pièce de théâtre "Plus si affinités" avec Mathilda May. Et c’est d’ailleurs lors des dernières représentations de ce spectacle que Bernard Campan et Didier Bourdon rejoignent le troisième Inconnu pour quelques sketches. Toujours en 2009, Pascal Légitimus annonçait un nouveau film : "Les Trois Pères". Mais ce projet n'a toujours pas vu le jour. En septembre dernier, Légitimus déclarait dans l'émission "Les stars du rire" sur France 2 : c'est en cours là, on est au péage, il en reste encore trois ». Un mois plus tard, le comique était l'invité de "Rire & Chansons". Il précise alors que le projet est toujours en « gestation » et poursuit : « on préfère reculer pour mieux sauter et bien faire notre boulot. On n'aimerait pas que les gens puissent dire "c'était mieux avant". Ce qui bloque, c'est la qualité. On voudrait que les gens soient fiers de notre produit qui va bientôt débarquer. On ne dit rien par superstition. On bosse. L'humour c'est du boulot quand même, sinon tout le monde le ferait »... Avant de conclure : « On n'est pas vieux. On n'est pas à la retraite. On réfléchit ».

On annonce donc le retour des Inconnus depuis maintenant plus de deux ans. Mais aucun tournage n'a débuté, et les comiques semblent être en panne d'inspiration pour l'écriture d'un scénario qui tient la route. Une chose est sûre, Bourdon, Campan et Légitimus veulent se diriger vers un projet cinématographique. Finies donc les parodies musicales.
la Rédaction

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... David Charvet ? Que devient... David Charvet ?
  • Quels sont les pires titres français des 80's ? Quels sont les pires titres français des 80's ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP