Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Les Enfoirés > Enfoirés 2022 sans public : 4 millions d'euros de manque à gagner pour les Restos du Coeur
C'est dit !
mercredi 05 janvier 2022 12 :11

Enfoirés 2022 sans public : 4 millions d'euros de manque à gagner pour les Restos du Coeur

Les concerts des Enfoirés 2022 à Montpellier se dérouleront finalement sans public, au vu de la situation sanitaire. Un véritable "crève-coeur" pour Patrice Douret, le directeur des Restos du Coeur, qui parle d'un manque à gagner de 4 millions d'euros pour l'association en raison de l'absence du public.
Crédits photo : Christophe Chevallin
C'est un nouveau coup de massue. Avec l'apparition du variant Omicron et les nouvelles restrictions mises en place pour le monde du spectacle, les Enfoirés se voient dans l'obligation d'annuler les concerts de son édition 2022. Six représentations devaient avoir lieu du 20 au 24 janvier prochains à la Sud de France Arena de Montpellier. Mais la situation sanitaire a changé la donne et le public ne pourra donc pas sceller ses retrouvailles avec les nombreux artistes de la troupe. En conséquence, le spectacle "2022 Un air d'Enfoirés" sera filmé à huis clos et sans public, comme l'année dernière, pour une diffusion sur TF1 qui aura lieu comme d'habitude au mois de mars 2022.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"C'est un crève-coeur"


Cette décision de faire le spectacle sans public pour la deuxième année consécutive est un véritable « crève-coeur » pour Patrice Douret. Joint par Le Parisien, le directeur des Restos du Coeur se désole de la tournure des événements : « C'est l'une des décisions les plus désagréables à prendre, car c'est un événement très attendu par le public. Et la billetterie est une source importante de revenus ». D'autant plus que l'absence de public va entraîner un énorme manque à gagner pour l'association caritative : « Elle représentait tout de même des revenus de 4 millions d'euros, soit 4 millions de repas à distribuer à nos bénéficiaires. Et ce n'est vraiment pas une année où on pouvait se le permettre ».



"C'était la seule décision possible en l’état actuel"


Si les jauges annoncées par le gouvernement sont de 2.000 personnes maximum en intérieur, Patrice Douret a préféré annuler purement et simplement la venue du public plutôt que décider au hasard qui pourrait se rendre à la Sud de France Arena. D'autant plus que la jauge avait déjà été abaissée de 13.500 à 8.300 spectateurs par concert et que la salle n'était pas disponible plus tard pour un éventuel report : « C’était la seule décision possible en l'état actuel de la crise sanitaire. (...) Et avec plus de quarante artistes sur scène, il était impossible de le reporter à d'autres dates. Beaucoup vont reprendre leurs tournées ou tournages après. (...) Mais comment aurions-nous choisi les 2 000 spectateurs sur les 8 300 billets vendus ? Et cela aurait nécessité des coûts en logistique et en sécurité trop importants ».

Dans une autre interview pour l'AFP, Patrice Douret explique que cette annulation était « la seule solution » à prendre : « Ces 4 millions d'euros étaient déjà prévus dans nos budgets. Ils vont forcément nous manquer. Et quand on sait que nous aidons 1,2 million de bénéficiaires, c'est inquiétant ». Le directeur de l'association attend donc « une réponse rapide » de l'Etat. « Le seuil de contamination est très important et nous ne savons pas ce qu'il sera le 20 janvier. Nous ne voulons pas faire prendre de risque à notre public et aux 400 bénévoles et techniciens qui travaillent sur le show » ajoute-t-il au Parisien, lui qui garde néanmoins le sourire sur un point : « L'an dernier, à Lyon, les artistes se sont donnés deux fois plus pour que le show soit à la hauteur des attentes ».
Théau BERTHELOT
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés