Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Lady Gaga > Lady Gaga : son promoteur condamné en Russie pour "propagande homosexuelle"
News musique
mardi 19 novembre 2013 09:15

Lady Gaga : son promoteur condamné en Russie pour "propagande homosexuelle"

En décembre dernier, Lady Gaga a choqué une spectatrice lors de son show donné à Saint-Pétersbourg, venue avec sa fille de 13 ans. Elle a porté plainte contre Planeta Plus, le tourneur de la chanteuse, qui a, selon elle, fait la promotion de l'alcool et de l'homosexualité durant son concert. La société vient d'être condamnée.
Crédits photo : Abaca
Les relations entre les artistes internationaux et les autorités russes se compliquent. Dernièrement, Cher a refusé de devenir l'ambassadrice des Jeux Olympiques d'hiver de Russie, qui auront lieu en 2014, à cause des lois visant à éteindre la « propagande homosexuelle » dans le pays. Ensuite, c'est Selena Gomez qui a été interdite de visa et qui a dû annuler deux dates prévues à Saint-Pétersbourg et Moscou, à cause de son soutien à la communauté gay. Le tourneur local de la chanteuse avait même exprimé son inquiétude face à ces bras de fer délicats avec le gouvernement qui, selon lui, vont forcer les artistes étrangers à ne plus venir se produire en Russie. Accusée d'avoir violé les lois en donnant un concert avec un visa touristique, Lady Gaga a elle aussi été dans le collimateur des dirigeants russes.

Prise à partie par un homme politique, l'interprète de "Do What U Want" a dénoncé les agissements de la police russe sur Twitter, tout en provoquant le gouvernement qu'elle a qualifié d'« archaïque » et de « criminel ». « Pourquoi tu ne m'as pas arrêtée quand tu en as eu l'occasion, Russie ? Parce que tu ne voulais pas avoir à en répondre au monde ? » a-t-elle posté en août dernier. Mais ses déclarations ont visiblement irrité les hautes institutions puisqu'elle vient d'être condamnée pour avoir fait la promotion de la consommation d'alcool et de l'homosexualité, lors de son show à Saint-Pétersbourg en décembre dernier, exposant les enfants à une « information nuisible ». Une plainte avait été déposée par Nadezhda Petrova, une habitante de la ville, qui avait été choquée du spectacle offert devant sa fille de 13 ans, et notamment lors d'un acte sexuel simulé entre deux femmes.

Regardez "Applause", le clip de Lady Gaga :



C'est son tourneur local, Planeta Plus, qui a été condamné pour avoir violé une clause du code civil russe sur « la protection infantile face à des informations qui peuvent nuire à leur santé et/ou à leur développement ». La société va devoir verser 20.000 roubles, soit 450 euros environ, autorisant la plaignante, militante du Syndicat des citoyens russes, à réclamer plusieurs millions de roubles de dommages et intérêts pour le « traumatisme psychologique » subi par sa fille. Planeta Plus étudie la possibilité de faire appel mais se voit déjà perdre. « Nous ne sommes pas d'accord avec le verdict parce que personne ne nous écoute » a déclaré le directeur général, Yevgeny Filkenstein. Une porte-parole du Syndicat des citoyens russes s'est, elle, réjouie de l'issue du procès : « Nous avons réussi à prouver que les promoteurs ont eu tort et ont agi en désaccord avec les lois russes, particulièrement avec celles concernant la protection des enfants ».
Julien GONCALVES
Plus d'infos sur Lady GaGa sur son site officiel et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez l'album de Lady GaGa, "ARTPOP".
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Lady Gaga :
Clip Lady Gaga - Applause
Lady Gaga
Clip Lady Gaga - Scheiße
Lady Gaga
Clip Lady Gaga - White Christmas
Lady Gaga
Clip Lady Gaga - Bloody Mary
Lady Gaga
Clip Lady Gaga - Heavy Metal Lover
Lady Gaga

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?
  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP