Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Jane Birkin > Clip "Les jeux interdits" : Jane Birkin se souvient d'un été avec ses filles
Clip
vendredi 04 septembre 2020 16:31

Clip "Les jeux interdits" : Jane Birkin se souvient d'un été avec ses filles

Vingt ans après l'idée initiée par Etienne Daho, Jane Birkin a accepter de collaborer avec lui pour son nouvel album "Oh pardon tu dormais...", qui sortira en novembre prochain. Elle le défend dès aujourd'hui avec "Les jeux interdits", évoquant ses deux filles Lou Doillon et Charlotte Gainsbourg. Regardez le clip !
Crédits photo : YouTube
C'est un album forcément très attendu. 12 ans après son dernier disque de chansons originales, Jane Birkin proposera "Oh pardon tu dormais..." le 20 novembre prochain, en écho au film du même nom qu'elle réalisait en 1992. Si elle écrira tous les textes de ses chansons, c'est Etienne Daho qui réalisera et produira ce projet, avec la complicité du compositeur Jean-Louis Piérot. Cet album aurait d'ailleurs pu sortir il y a vingt ans. « Étienne était venu voir la pièce de théâtre que j'avais écrite, "Oh ! Pardon tu dormais…" (adaptée du film, ndlr). Emballé, il m'avait proposé d'en faire un disque. Il y a sept ans, il m'avait relancée, mais ma fille, Kate, venait de mourir. Je n'avais pas la tête à cela » explique Jane Birkin dans une interview au Télégramme, ne tarissant pas d'éloges sur son comparse : « Étienne est quelqu'un qui vous met en valeur, vous choie, vous pousse à faire mieux. Il a des ambitions pour vous, il est d'une très grande tendresse et très inspiré ».

Un clip plein de nostalgie


Les deux artistes ont finalement trouvé le bon timing pour collaborer ensemble en studio, et donner vie à cet opus précieux qui se dévoile actuellement à travers le premier extrait "Les jeux interdits", en clin d'oeil au film culte de René Clément sorti en 1952. « Elles se fabriquaient des histoires / Et jouaient toutes deux aux jeux interdits / Une nécropole dérisoire / Elles jouaient toutes deux aux jeux interdits / Elles enterraient tout / Porcelaines échangées mais assassines / Couronnées d'églantine / Cruelles, se cavalaient sur la colline / Secrètes et clandestines » lance Jane Birkin, avec nostalgie et tendresse, sur sa mélodie légère et lumineuse, se souvenant d'un été à observer ses filles Kate et Charlotte.

« Je vivais dans un presbytère à Cresseveuille en Normandie. Ma maison donnait sur le cimetière et les enfants n'arrêtaient pas de regarder en boucle le film "Jeux interdits" (...) C'était les vacances d'été, ça a inspiré cette chanson. C'est érotique et étrange » racontait récemment Jane Birkin sur RTL. Dans le clip des "Jeux interdits", elle interprète sa chanson, le sourire aux lèvres, en noir et blanc, et nous partage ses souvenirs (en couleurs) de cet été inspirant. On découvre des petites filles se baladant dans la forêt avant de se rendre dans un cimetière, et de s'amuser en enterrer leurs peluches, et d'être rejointes par Jane. Une belle façon de renouer avec le passé !

Regardez le clip "Les jeux interdits" de Jane Birkin :
Julien GONCALVES
Pour en savoir plus, visitez janebirkin.net.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Jane Birkin sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ? Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ?
  • Les Bee Gees en 5 tubes incontournables Les Bee Gees en 5 tubes incontournables

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés