Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Hélène Ségara > "Au bout du rouleau", Hélène Ségara a failli arrêter sa carrière en plein succès
C'est dit !
mardi 06 décembre 2022 14 :56

"Au bout du rouleau", Hélène Ségara a failli arrêter sa carrière en plein succès

Devenue une star de la chanson grâce à la comédie musicale "Notre-Dame de Paris", Hélène Ségara a failli tout arrêter en plein succès. Pression, émeutes dans la rue... La chanteuse n'a pas digéré cette soudaine médiatisation intense, mais un moment fatidique a "redéfini son parcours" : sa rencontre avec soeur Emmanuelle.
Crédits photo : France 2
Hélène Ségara accompagne la vie des Français depuis près de 30 ans. D'abord révélée au grand public grâce à son duo "Vivo per lei" avec Andrea Bocelli, l'artiste à la voix d'or a vu son destin basculer lorsqu'elle a intégré la comédie musicale "Notre-Dame de Paris" en 1998. Sur scène aux côtés de Garou, Patrick Fiori ou Julie Zenatti, elle y tenait le rôle-clé d'Esmeralda, bohémienne au coeur de toutes les convoitises. Un spectacle qui va la propulser en haut de l'affiche et des hits parades, puisqu'elle marquera durablement les esprits avec les tubes qui suivront cette aventure, de "Elle tu l'aimes" à "Il y a trop de gens qui t'aiment" en passant par "On n'oublie jamais rien, on vit avec" en duo avec Laura Pausini. Aujourd'hui, Hélène Ségara fait les beaux jours de la chaîne M6 en étant l'un des visages phares de "La France a un incroyable talent", où sa sensibilité fait mouche à chaque émission. Mais alors que la deuxième demi-finale du show est diffusée ce soir, Hélène Ségara aurait pu ne jamais être sur le plateau. Car en plein succès, elle a perdu pied et failli tout stopper pour « reprendre une vie normale »...

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Ce succès m'éclate en plein visage"


Dans un reportage de l'émission "20h30 le samedi" sur France 2, la chanteuse révèle avoir très mal vécu sa notoriété fulgurante à l'époque de "Notre-Dame de Paris". « C'est un espèce de feu d'artifices. (...) Je fais des télé non stop, je suis énormément sollicitée. On est tout le temps observé, tout le temps attendu par les gens. Moi j'étais une fille de l'ombre, plutôt discrète et là subitement je me retrouve sous les projecteurs du matin au soir. Ce succès m'éclate vraiment en plein visage » témoigne Hélène Ségara face caméra. Une lumière un peu trop vive : « Je n'ai pas le temps de comprendre ce qui m'arrive. Je n'ai aucun recul. Tout va trop vite. Tout m'échappe ».


Perdant tous ses « repères » au milieu de cette frénésie, Hélène Ségara souffre de ne plus avoir « aucun répit », y compris dans sa vie personnelle. Son visage s'affiche en couverture de toutes les magazines people, ses relations amoureuses sont disséquées. « Je ne peux plus faire un pas dans la rue à l'époque, c'est vraiment compliqué. Je me rappelle, je vais chercher mon fils à l'école et il y a une émeute. Je n'ai plus de vie privée. Quand je mange au restaurant, je peux être interrompue 15 fois pendant le repas » se remémore-t-elle avec le recul. Et de faire ce terrible aveu : « Il y a cinq ans de ma vie que je n'ai pas vu passer, qui ne m'appartenaient plus ». Ressentant le poids d'une « solitude énorme » malgré l'amour du public, Hélène Ségara songe alors à tout arrêter. « J'arrive au bout du rouleau. (...) Je déjeune avec mon producteur, et je lui dis : "Écoute, je crois que je ne suis pas faite pour tout ce battage autour de moi, pour la façon dont on s'empare de ma vie, pour toute cette surexposition". Je suis presque en larmes, mais je suis dans un état d'esprit où je me sens épuisée et dévalisée » se souvient-elle.

"Elle me tire une flèche en plein coeur"


Mais une rencontre providentielle, durant cette grande période d'incertitude, va refaire jaillir l'étincelle. Elle a lieu dans les coulisses de "Vivement dimanche", la célèbre émission de Michel Drucker. L'animateur a l'idée d'inviter soeur Emmanuelle, bienfaitrice surnommée « la petite soeur des pauvres ». « À l'époque elle a 96 ans, déjà elle a une pêche que nous, on n'avait pas à 12 ans, et elle commence à raconter quand elle était chiffonnière au Caire, et je suis là, comme une petite fille en admiration devant elle » explique Hélène Ségara, tandis que les images de cet instant défilent à l'écran. Et alors que personne n'est au courant qu'elle envisage d'arrêter sa carrière, soeur Emmanuelle vante les bienfaits du pouvoir de la musique sur les consciences. « Elle se tourne vers moi, elle plonge ses yeux dans les miens, et elle me dit : "Tu ne dois pas arrêter ce métier. Toi, tu fais ce métier par amour, en fait les gens ils ont besoin de ton amour" » se souvient-elle, « stupéfaite et troublée ». Des mots qui font faire voler en éclats sa décision : « Elle a vraiment mis dans le mille. Elle me tire une flèche en plein coeur. Je n'ai plus le choix ».
Yohann RUELLE
Retrouvez toutes ces informations sur le site internet officiel d'Hélène Segara.
Écoutez et/ou téléchargez l'album "Karma" sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Hélène Ségara - Quoi Rien
Hélène Ségara
Clip Hélène Ségara - A La Renverse
Hélène Ségara
Clip Hélène Ségara - Les Mots, Les Gestes
Hélène Ségara
Clip Hélène Ségara - Coeur De Verre
Hélène Ségara
Clip Hélène Ségara - Il Attend La Pluie
Hélène Ségara

Charts in France

Copyright © 2002-2023 Webedia - Tous droits réservés