Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Découverte internationale > Actualité de Gus Dapperton > Gus Dapperton souffle un vent de liberté sur la pop mondiale avec "Orca"
Découverte internationale
samedi 19 septembre 2020 17:18

Gus Dapperton souffle un vent de liberté sur la pop mondiale avec "Orca"

Gus Dapperton vient de sortir son deuxième album "Orca". A 23 ans, le jeune chanteur new-yorkais souffle un vent de liberté et d'originalité sur la pop mondiale. Découvrez le phénomène à travers trois titres phares de sa discographie.
Crédits photo : Jess Faran

"Prune, You Talk Funny"




C'est en 2016 que Brendan Patrick Rice, alias Gus Dapperton, se lance dans la musique. Alors âgé de 19 ans, il publie son premier single "Moodna, Once with Grace". Dès le départ, le chanteur se crée une véritable identité visuelle, marquée par une coupe au bol qui change de couleur au fil des saisons : « J'ai toujours été passionné par le fait de m'habiller, même quand j'étais tout petit. J'aimais essayer différents costumes, comme ceux que l'on porte à Halloween, et cela a finalement conduit à concevoir mes vêtements ». C'est un an plus tard qu'il va se faire remarquer avec le single "Prune, You Talk Funny", un morceau pop, solaire et décomplexé dans la veine d'un Mac DeMarco, ce qui lui vaut d'être rapidement catégorisé dans le fameux genre "bedroom pop" aux côtés de Clairo ou girl in red. Un terme que ne comprend pas le principal intéressé, interrogé à ce sujet par les Inrocks : « C’est juste une petite case musicale, et plein de gens qu’on place là-dedans n’enregistrent même plus dans leur chambre, donc bon… Après il y a sans doute des influences communes aux musiciens qu’on décrit comme ça ». Aidé par un clip visuellement léché aux 9 millions de vues, la chanson aux 40 millions d'écoutes sur Spotify donne un joli coup de projecteur à l'artiste.

"World Class Cinema"




Motivé par ce petit succès d'estime, Gus Dapperton enchaîne avec l'EP "You Think You're A Comic!" en 2018 avant de passer le cap du premier album. Celui-ci, sorti en avril 2019, s'appelle "Where Polly People Go To Read", soit "Où les personnes androgynes vont pour lire". Un titre insolite qu'il explique à Numéro : « Je me suis inspiré de l’énergie positive qui émane des gens ouverts d’esprit, issus d'horizons divers, qui se réunissent, partagent des idées, étudient et collaborent ensemble (...) C'est une déclaration d'amour aux gens qui m'inspirent, notamment la plupart de ceux avec qui je travaille. C'est en tout cas le monde dans lequel je voudrais vivre, et les gens dont j’aimerais être entouré ». Passé son titre, ce premier essai est une véritable réussite, Gus Dapperton y mélangeant pop, funk, soul, rock, R&B et quelques touches électroniques pour donner naissance à des titres marquants et irrésistibles comme "World Class Cinema" ou encore "Coax and Botany". On vous défie de ne pas danser sur cette folle introduction qu'est "Verdigris" et son texte tout en jeu de mots.

"Post Humorous"




Si son premier album lui permet de connaître une jolie exposition, Gus Dapperton explose grâce à sa présence sur "Supalonely", l'un des tubes délirants du confinement signé BENEE. La chanson rafraîchissante et pétillante cumule aujourd'hui 400 millions d'écoutes sur Spotify et 140 millions de vues sur YouTube. Après une autre collaboration avec Surf Mesa (derrière le tube "ily (i love you baby)") sur l'excellent "Somewhere", Gus Dapperton passe la seconde puisqu'il vient tout juste de publier son deuxième album "Orca" ce vendredi. Ecrit pendant sa première tournée mondiale, ce nouveau disque se compose de 10 morceaux plus intimes à l'instar du single "Post Humourous", inspiré à Gus Dapperton par la mort de certains de ses proches : « Nous avons malheureusement eu beaucoup de décès dans notre famille quand nous étions plus jeunes, et étrangement je ne peux pas m’empêcher de repenser à la façon dont on riait dans les chambres funéraires et durant les cérémonies religieuses. Nous ne comprenions pas vraiment la mort et la tristesse de ces événements à l’époque ». Moins dansant et plus contemplatif que son prédécesseur, "Orca" dévoile néanmoins une nouvelle facette d'un artiste qui n'a pas fini de nous fasciner.
Théau BERTHELOT
Suivez l'actualité de Gus Dapperton sur sa page Facebook et son site officiel !
Ecoutez la discographie de Gus Dapperton sur Pure Charts !

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France
  • Que devient... Ricky Martin ? Que devient... Ricky Martin ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés