Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de BENEE > "Supalonely" : BENEE et Gus Dapperton cartonnent avec leur "hymne du confinement"
Clip
vendredi 08 mai 2020 16:40

"Supalonely" : BENEE et Gus Dapperton cartonnent avec leur "hymne du confinement"

BENEE et Gus Dapperton cartonnent actuellement avec la chanson "Supalonely". Après être devenu viral sur TikTok, le tube s'est transformé en "hymne du confinement" grâce à son texte évoquant la solitude. Découvrez le phénomène sur Pure Charts !
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
BENEE et Gus Dapperton. Si ces noms ne vous disent probablement rien, vous avez certainement dû entendre leur chanson "Supalonely", désignée "hymne du confinement" et qui tourne en boucle à la télévision et en radio depuis quelques semaines. Derrière ce tube assuré (40 millions de vues sur YouTube, 165 millions d'écoutes sur Spotify) se cache Stella Rose Bennett, jeune artiste de 20 ans originaire d'Auckland et déjà surnommée la "Billie Eilish néo-zélandaise" en raison de ses cheveux bleus et de sa voix profonde. Avec l'artiste américain Gus Dapperton, elle signe ce "Supalonely" désormais dans toutes les têtes après être devenue virale grâce à l'application Tik Tok. Depuis, le titre a trusté la première place aux Pays-Bas, la seconde marche en Nouvelle-Zélande et est présent dans le Top 10 norvégien, canadien et australien.

Une chanson en adéquation avec le confinement


Mais derrière les rythmiques funky et solaires du titre, BENEE chante une rupture et se décrit en train de pleurer, seule dans sa salle de bains : « Now I'm in the bathtub cryin' / Think I'm slowly sinking / Bubbles in my eyes now / Maybe I'm just dreamin' ». Une coïncidence avec l'actualité, comme le souligne le Los Angeles Times : « Cette chanson est devenue une sorte d'hymne au confinement – elle parle moins de la nostalgie de son petit chez soi que du fait de compter les jours en attendant de sortir d'une mauvaise passe ». Il faut dire que le refrain addictif met bien en avant ce sentiment de solitude : « I know I fucked up, I'm just a loser / Shouldn't be with ya, guess I'm a quitter / While you're out there drinkin', I'm just here thinkin' / 'Bout where I should've been / I've been lonely, mmh, ah, yeah ».

Un isolement qu'elle a ressenti personnellement puisqu'elle a écrit cette chanson à Los Angeles, loin de sa famille. « La rupture était une bonne idée, parce que j'étais dans une mauvaise relation. Mais, évidemment, j'étais toujours triste. Si j'avais été là-bas [à Auckland], j'aurais eu ma mère et mes amis pour me soutenir. Mais je ne connaissais personne à Los Angeles, donc je me sentais assez seule » explique-t-elle au journal californien. Face au phénomène, BENEE vient de sortir une version alternative du titre, appelée "Lownely" plus lente et posée qui rappelle les premiers titres de... Billie Eilish ! De quoi s'imposer plus massivement aux quatre coins de la planète.

Découvrez "Supalonely" de BENEE et Gus Dapperton :
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres
  • Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés