Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Pourquoi ca marche ? > Actualité de Gérard Lenorman > Gérard Lenorman : les 5 raisons d'un succès
Pourquoi ca marche ?
dimanche 13 novembre 2011 13:45

Gérard Lenorman : les 5 raisons d'un succès

Alors qu'il est l'invité de Michel Drucker aujourd'hui ("Vivement dimanche" sur France 2), Pure Charts s'intéresse au succès du dernier album de Gérard Lenorman, et lance une nouvelle rubrique : "Pourquoi ça marche ?". L'opus "Duos de mes chansons" a propulsé le chanteur français dans les hauteurs des charts français, aux côtés d'Adele ou de Coldplay. Quelles sont les raisons de ce succès ? Décryptage.
Crédits photo : Renaud Corlouer
Sorti dans les bacs il y a quatre semaines, l'album de Gérard Lenorman a créé la surprise en entrant directement dans le classement des meilleures ventes d'albums français, sur la deuxième marche du podium. Position sur laquelle il est resté deux semaines. Aujourd'hui, "Duos de mes chansons" se stabilise dans le Top 5 (actuellement en quatrième position), avec des ventes qui se chiffrent à près de 60 000 exemplaires. Impressionnant retour, puisque le chanteur n'avait pas obtenu de disque d'or depuis 1984. 27 ans d'attente pour un retour brillant. Alors pourquoi ça marche ? Pure Charts revient sur ce succès en cinq points.

1
Un nouveau genre de best-of
Un album de duos permet de reprendre les plus grands tubes d'une carrière en les réorchestrant aux côtés d'autres artistes. Dans "Duos de mes chansons", tous les titres choisis par Lenorman ont été des succès, en se classant dans les hit-parades de l'époque. Seul "Le gentil dauphin", pourtant son plus gros succès, n'a pas été inséré dans la tracklist. La prise de risque est donc minimisée, d'autant plus que Gérard Lenorman savait qu'un album de collaboration pouvait être une véritable réussite. On se souvient que Michel Delpech s'y été essayé et avait remporté un beau succès en 2007 ("Michel Delpech &", n°1 du Top Albums) ; de même pour Salvatore Adamo avec "Le bal des gens bien" en 2008. Les artistes ont donc bien compris le succès potentiel des albums de duos : bien d'autres sont encore à venir, comme celui de Nana Mouskouri.

2
Des duos avec des valeurs sûres
Pas ou peu de prise de risque en s'accompagnant de Zaz, de Grégoire, de Shy'm ou de Patrick Fiori. Ces artistes sont aujourd'hui des valeurs sures : très populaires actuellement, ils vendent beaucoup de disques en solo et ont une base de fans importante. Contrairement à Delpech ou Adamo, Lenorman « n'a pas pioché dans un vivier de jeunes artistes chics », nous précise Jean-Pierre Pasqualini, rédacteur en chef du magazine spécialisé "Platine". Jeanne Cherhal ou Olivia Ruiz ne font pas partie de la « même famille musicale » que Grégoire. L'album de duos de Régine, "Duets" (2009) avait d'ailleurs fait un four, car sans doute pas assez populaire : un duo avec Boy George, un autre avec Edouard Baer ou La Grande Sophie.

3
Gérard Lenorman, un poète et un faiseur de mélodies
Dans ses débuts, Lenorman arrive dans le milieu de la chanson française mais n'est pas à la mode si on le compare avec des artistes de l'époque. Claude François ou Sheila s'inspirent, entre autres de la black music, tandis que Lenorman joue plutôt au poète léger. « Il est le premier à le faire, lorsqu'il a débarqué dans l'univers de la chanson » ajoute Jean-Pierre Pasqualini. Il a su s'entourer de personnes comme Richard Seff qui l'ont rendu indémodable, surtout avec le temps et de belles mélodies.

4
Un album de duos qui intéresse les médias
Cet album intéresse les médias (radios, TV, presse écrite). Non seulement, il donne l'occasion de réentendre des tubes des années 70, mais aussi et surtout de les voir réorchestrés et réinterprétés par la jeune génération, omniprésente dans les émissions de divertissement et sur les radio musicales, qu'elles soient jeunes ou adultes. En invitant Lenorman à participer à "Vivement dimanche", Michel Drucker s'assure ce dimanche après-midi une très belle audience.

5
Un album plaisir pour un public fidèle
Cohérence évidente pour cet album qui regroupe des artistes populaires, « les ventes se font surtout en supermarchés et hypermarchés plutôt qu'en Fnac ou en Virgin », nous confie Jean-Pierre Pasqualini. Et effectivement, selon nos informations recueillies dans plusieurs points de vente, ce sont surtout des ménagères de 40 à 60 ans qui achètent ce disque. En nous dévoilant les ventes de "Duos de mes chansons" dans un hypermarché, un vendeur affirmait qu'il en écoulait chaque jour une vingtaine, de façon très régulière. « Les ventes ne s'essoufflent pas, et vont sûrement perdurer à ce rythme-là », nous glisse-t-il. Un public fidèle donc, qui n'achète pas forcément beaucoup de disques, mais va se faire plaisir avec cet album qui réunit à la fois un artiste de l'ancienne génération, et des chanteurs et chanteuses actuels qui passent en radio. A l'approche de Noël, l'entourage du public cible (et fidèle) ne risque pas de se tromper en offrant cet album.


Merci à Jean-Pierre Pasqualini, rédacteur en chef de "Platine", dont le double numéro Dave / Lenorman avec interviews est disponible chez votre marchand de journaux. Plus d'infos sur Facebook.
Sarah MERLO et Olivier PALUD
Pour en savoir plus, visitez gerard-lenorman.com, ou son Facebook officiel.
Ecoutez et/ou téléchargez le nouvel album de Gérard Lenorman.
Visionnez le clip de Gérard Lenorman et Tina Arena, "Voici les clefs" :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?
  • Quels sont les pires titres français des 80's ? Quels sont les pires titres français des 80's ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Sam Smith

    Sam Smith

    Des albums à gagner

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP